Les garnisons

Les GARNISONS du 8° Régiment de Hussards

1° Période : 1792-1814

1792 : Nancy. Corps des éclaireurs de Fabrefond
1794 : 8° Hussards. Armée des côtes de La Rochelle. Dépôts Lunéville, Orléans, Mouzon sur Meuse.
           Puis regroupement à Chalons
           Armée du Nord dépôt à Aire
1795 : Armée du Rhin, dépôts à Reims et Besançon
1798 : Armée d’Helvétie. Garnison à Avignon, dépôt à Marseille
1801 : Garnison à Haguenau (photo –>)
           Un escadron à Landau
1803 : Armée des côtes de l’océan. Boulogne, Marquise, Cap Gris-Nez, le 4° escadron à Lille
1806 : Campagne de Prusse. Dépôt à Sélestat
1807 : Campagne de Pologne
1808 : Strasbourg. Campagne d’Autriche
1812 : Campagne de Russie
1813 : Campagne d’Allemagne
1814 : Dépôt à Strasbourg puis Versailles

2° Période : 1840-1829

1840 : Lunéville, puis camp de Compiègne
1841 : Vendôme
1842 : Tours
1844 : Saint Germain en Laye
1846 : Paris au Gros-Caillou, à Grenelle et à l’Ecole Militaire
1847 : Moulins. Deux escadrons détachés à Nevers
1848 : Armée des Alpes. Saint Symphorien d’Ozon (Isère). Dépôt à Gray
1849 : Trois escadrons à Bourgoin et à la Tour-du-Pin
1850 : Fontainebleau
1852 : Lille
1855 : Moulins. Escadrons à Saint-Omer, à Bourges et à Nevers.
1857 : Niort
1859 : Armée d’Italie. Vesoul
1860 : Milan puis Libourne
1862 : Limoges
1864 : Sedan, Rocroy et Givet
1865 : Clermont-Ferrand
1866 : Quatre escadrons à Lyon. Dépôt à Clermont-Ferrand, puis à Vienne.
1867 : Algérie
1870 : Tours, sauf 5° et 6° escadrons restés en Algérie.
1871 : Saint-Germain- en- Laye
1872 : Fontainebleau
1875 : Algérie
1877 : Lyon
1887 : Vienne (photo –>)
1893 : Verdun (photo –>)
1913 : Meaux (photo –>)
1919 : Strasbourg (photo –>)


3° Période 1951-1993


1951 : Epernay (photo –>)
1955 : Constantine (Algérie) Voir Dépôt à Epernay.
1961 : Colmar (photo –>)
1965 : Altkirch (photo –>)

Haguenau : Quartier Dahlmann
Vienne : Quartier Saint Germain
Verdun : Quartier Bévaux
Meaux : Quartier Luxembourg
Strasbourg : Quartier Lizé
Colmar : Quartier Rapp
Altkirch : Quartier Plessier

1 réflexion sur “Les garnisons”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.