Insigne du 8° Régiment de Hussards
Amicale des anciens du 8ème Hussards
Par Saint Georges : Vive la cavalerie !  -  Par Lassalle: Vive les Hussards !  -  Par Marulaz : Vive le 8° !
   Accueil

 

 

 



Les membres   -->  Courrier des anciens
Mise à jour du : 02.12.2019
LE COURRIER DES ANCIENS

Bonjour, je n'ai pas l'honneur d'avoir servi au 8° HUSSARDS. En revanche j'ai fait une petite carrière de S/off chez les "Pousse cailloux" de Biffin. Ou un jour au gré de mes affectations;j'ai fini par tomber sur une V.L.R.DELAHAYE dans les ronces derrière un garage à proximité d' ORTHEZ. Elle m'a tellement interpellée que je suis tombé amoureux de cette Automobile, tellement mal aimée et méconnue et que j'ai trouvé moyen  de la collectionner. En cherchant tout ce qui se rapporte à ces voitures; je viens d'acquérir deux photos V.L.R.D. qui proviennent sans aucun doute de votre régiment. Origine inconnu,mais marquage tactique,immatriculation date et localisation ne laisse aucun doute. Vous pouvez les publier dans votre album photo Cordialement
Adj (er) LYSZCZARZ J-P Inf

-o-o-o-o-o-

De KOENIG Michel
Je n'ai plus de nouvelles de François et Marie-George Bour ? En avez vous des nouvelles. Merci et Vive le 8.
Je suis en relation avec Luc Odeau après sa demande, j'étais avec son père, lui Michel Odeau   était tireur sur l(EBR) de Fersing. Celui-ci m'à envoyé une photo que je vais lui faire parvenir

-o-o-o-o-o-- 

11 Novembre 2019

Cérémonies du souvenir et énoncée du nom de chacun des soldats tombés lors de la deuxième bataille de l'Ourcq, au cimetière de Marolles. (Oise) Le 2 juin 1918, devant la Ferte-Milon, le régiment passe à l'attaque, faisant preuve d'une bravoure exemplaire, arrête net l'avance ennemie.
Dix-neuf Hussards ayant perdu la vie lors de cette journée du 2 juin furent inhumés au cimetière provisoire de Vaux-Parfond, 17 hussards du 8 ème Hussards et 2 du 3 ème Hussards . Ils reposent maintenant au cimetière communal de Marolles (Oise). R.A.

-o-o-o-o-o-

Bonjour,
Je faisais parti de la classe 72/04. Je cherche à contacter les hussards de ma classe. Avez vous de quoi m'aider.
Cordialement.
Denis PARMENTIER
me contacter à l'adresse suivante (parmentier_denis@outlook.fr)

-o-o-o-o-o-

De Robert ALAZET
Salut à tous,
Voici ma nouvelle adresse depuis le 14 septembre 2019
9, Avenue des Ailiés - 92350 Le Plessis Robinson
Le numéro du portable et l'adresse Mail restent inchangés

-o-o-o-o-o-

Je vous fait part du décès de Milési Albert 58/2A suite a une longue maladie.Il était au 4e escadron du 8 e Hussards. Il avait 84 ans... Condoléances a sa famille...
Koenig

 

-o-o-o-o--o-

Une dizaine de Hussards ont fait le déplacement avec leurs épouses, Dimanche 4 Aout invité par Guy Noblet à Herbisse sur Aube pour le traditionnel méchoui, très réussi, bonne ambiance dans une salle rénovée à l'ancienne. Journée très conviviable sous une température de 33°!!! Encore merci a Guy et son épouse pour cette excellente journée. A partir de la gauche. Willot/Colinard/Pasquier/Piat/Koenig/ Noblet/Giraud.

 

-o-o-o-o-o-

Salut à tous
petite réunion d'anciens parisiens. Chaleur et amitié
Robert


-o-o-o-o-o-

Le Père Gérard Berrier, Supérieur Général des Hospitaliers de saint Jean, son frère Philippe et sa soeur Monique, ont la douleur de vous faire part du décès de leur maman, Huguette BERRIER, veuve du capitaine Léon Berrier, survenu à Cannes sur Mer dans sa 92ème année.  Elle s'est éteinte dans son sommeil dans la nuit du 14 au 15 juillet. Elle est restée jusqu'au bout attachée au souvenir des heures vécues au 8e Hussards, de Bizerte à Colmar puis à Altkirch. Avec toutes nos amitiés.

-o-o-o-o-o-

Bonjour a tous. Un bon rétablissement à notre ami R.Alazet qui à eu un petit problème cardiaque avec 3 jours d'hospitalisation et de contrôle… Rassurons nous, rien de grave avec un nouveau contrôle courant Juin.. Toute mon amitié Robert… nous avons encore besoin de toi. Amicalement. Vive le 8..
KOENIG

-o-o-o-o-o-

Bonjour à toutes et tous. La température ambiante n'à en rien altéré la bonne humeur de nos retrouvailles. Un grand merci à la famille Muller pour leur dévouement ainsi qu'à l'organisation sans faille de cette journée avec en plus 2 repas d'excellentes qualités. Suggestion pour les années futures.
  Il serait judicieux lors de la tombola de présenter le lot aux anciens avant la vente des billets et que le tirage  se fasse en présence du donateur, juste après le repas, lorsque les gens sont encore à table et que le montant du bénéfice soit communiqué aux généreux participants. Ce n'est qu'une simple suggestion!!!! Vive les Hussards , vive le 8.. L'Impressionniste.

-o-o-o-o-o-

Altkirch -29 avril 2019 – Réunion de l'Amicale.

Il serait bon d'en parler. Ce fut une très belle journée de retrouvailles. Malheureusement il faut constater que nos rangs s'éclaircissent. Du soleil, un peu de fraicheur mais un excellent repas sous le charme de la fanfare en pleine forme. Un grand merci. Nous avons bien pensé à notre ami Joseph Muller, ses fils ont pris le relai avec courage. Le problème du retard important de certaines cotisations fut évoqué, à nouveau, dans l'espoir d'une proche mise au point. Selon son habitude Michel Koenig a réalisé une peinture (ci-jointe) qui a fait l'objet de la tombola. Il ne faudrait pas oublier de lui adresser tous nos remerciements. Nous nous sommes quitté après un léger diner dans l'espoir de nous retrouver l'année prochaine. Cette réunion de 2020 n'a pas été évoquée. Ce sera la surprise…….Mes amitiés. R . Alazet

-o-o-o-o-o-

René BERNAND (27/3/2019)
Une réunion de plus a l' école militaire, comme toujours une bonne ambiance,mais un peu restreinte car beaucoup n'ont pu se déplacer . l'âge et la maladie(grippe) ont éclairci nos rangs , il serait souhaitable que du sang neuf vienne renforcer nos effectifs .Comme d"habitude le repas a été très bon et convivial. Merci a Jean Simonnot en charge de son organisation, rendez vous a Altkirch !...

-o-o-o-o-o-

Un petit coup de gueule.

Et oui encore les râleurs, en lisant le « bulletin » je vois que beaucoup ne paient pas leur cotisation, malgré le petit rappel de notre Président. Quand on est sociétaire d'une association ou d'une amicale, il est impératif de payer sa cotisation aux risques d'entraver son fonctionnement. A nôtre âge nous n'avons besoin de personne pour y penser, débourser quinze euros pour l'année ne va grever votre budget. Cela me navre car dans notre régiment on nous a dispensé la discipline que nous avons appliqué et respecté. Se retrouver dans cette anarchie de non paiement est inacceptable !...
Certains mauvais payeurs et pas les moins modestes sont bien contents de recevoir le bulletin, d'y faire publier des articles, des commentaires, d'y figurer en photos.
Ils ne se posent pas la question de savoir comment vont faire ceux qui gèrent les comptes !.... Rappelez vous que le président a mis la main au portefeuille il y a quelques années, pour que l'amicale continue à fonctionner !
Il est aussi intolérable que les comptes soient vérifiés par une personne qui n'est pas à jour de ses cotisations et doit plusieurs années comme beaucoup de retardataires habituels. Il n'est pas acceptable de ne pas payer sa quotte part en temps et en heure, il est Temps de crever l'abcès et de remettre tout d'aplomb.
En espérant avoir fait sonner la cloche assez fort, comme la trompette du Major Richini qui nous réveillait …. (petit clin d'œil a lui là haut!...). Il serait sympathique a vous qui me lirez, de faire le nécessaire afin de ne pas compliquer la tâche de ceux qui ont bien voulu rendre service a notre Amicale, en prenant le relais de leur père décédé, notre ami Muller.
Sans avoir appartenu eux même au 8 ème RH. Donc un peu de bienveillance a leur dévouement et pour le bon fonctionnement de nôtre Amicale.
Je vous salue bien, recevez mes amitiés.
René BERNAND.

-o-o-o-o-o-

Hussard LO GRASSO  (5 mars 2019)
Je suis ancien pilote AMX 10 RC de la 87/08 Je recherche des camarades ainsi que de photos de cette période. Alors n'hésitez pas à me contacter nostalgie quand tu nous tiens
contacter eric.du69380@gmail.com

-o-o-o-o-o-

De Claude VERDIERE fille de Georges(16/02/2019)
Je tenais à  vous remercier de votre carte de condoléances ainsi que des quelques mots chaleureux dans votre bulletin. Les blessures sont encore très vives et il est réconfortant de constater que vous nous oubliez pas. Papa était très fier d'être des vôtres et Thierry avait voulu suivre son exemple en intégrant l'armée et le renseignement militaire.  C'est un honneur pour moi d'avoir reçu votre bulletin. Bonne chance dans la poursuitede vos projets
Amicalement

  -o-o-o-o-o-

De Yves VICHARD (le 23 janvier 2019)
Bonjour à tous,
Je viens vous présenter mes voeux de bonne et heureuse année 2019 et tout particulièrement de bonne santée.
Ceux-ci vont également vers les personnes qui vous sont chers
Je n'oublie surtout pas tous les anciens qui ont fait l'Algérie, qui sont toujours parmi nous, et une pensée toute particulière pour ceux qi nous ont quitté. Je n'oublie pas les adhérents qui n'ont pas connu cette période.
Avec mes remerciements et toute mon amitié, bien coirdialement.....Vive le 8° hussards.


-o-o-o-o-o-

Bien chers amis du 8,

    J'ai la tristesse de vous faire part du décès de notre camarade et ami
    le colonel Dominique Gouhier qui a servi au 1er escadron de 1976 à 1980
    comme adjoint, puis commandant d'unité.
    Il s'est éteint aujourd'hui entouré des siens à l'issue d'une longue
    maladie.
    Je vous remercie de prévenir tous ceux qui l'auraient connu et dont je
    n'ai pas les coordonnées.
    Dès connue la date des obsèques en Normandie, je vous en informerai.
    Bien à vous,
    Pierre El Iman

-o-o-o-o-o-

Bonjour a tous. Pour cette nouvelle année recevez mes vœux les plus sincères pour vous et vos proches…. Résistons le plus longtemps aux maladies en acceptant un bon vin avec modération!! A bientôt de vous lire sur le site. Vive le 8 et les Hussards
Koenig

-o-o-o-o-o-

-o-o-o-o-o-

De Jean Claude RIFFARD Chef d'escadrons (H)
Décès de Pierre Legris, non je n'ai pas" zappé" la nouvelle dans les rubriques du site de l'Amicale du 8° Hussards...
Hier, en cherchant au hasard du web, les noms des anciens du régiment, je suis tombé sur les liens que vous trouverez à la fin de cet article.
Ils annoncent brutalement que notre camade Pierre LEGRIS est décédé depuis deux ans, en décembre 2016. Manifestement personne ne l'a su chez nous ?
Pourtant quelle figure ! je ne retracerai pas sa carrière que ceux qui ecrivent les hommages cités plus bas font fort bien.
Qui des "Alkirchois" de la fin des années 60 et du début des années 70 n'a pas connu Pierre ?
Il est arrivé en même temps que moi au Régiment, en mars 1968, "jeune sous bite" officier technicien, médaille militaire, chevalier de la lègion d' honneur, 11 citations !
Porte étendard, chef de peloton au 4° escadron, animateur de la section parachutisme...
Qui se souvient du raid régimentaire LURE - ALTKIRCH monté par ses soins, ce devait être au cours de l'hiver 69-70 et les poulets vivants servis comme nourriture.
Certes il n'est pas resté très longtemps au Régiment et a poursuivi sa carrière dans d'autres aventures au sein de la Légion Etrangère.
Je l'ai revu à Haguenau en 1977 ou 78, au cours de mon commandement au 4/2émé dragons, alors qu'il commandait le Poste d'information de la Légion Etrangère de Strasbourg et puis ...plus rien jusqu'a cette triste nouvelle.
Mes respects mon Colonel.
Salut Pierre, mon colocataire à la "Semclohr", salut mon frère Lieutenant.
A un de ces jours tout près de Saint Georges
www.aalev84.fr/reportage_dossier/eloge lcl LEGRIS.pdf
htpps://www.legionetrangere.fr/index.php/801-le-carnet-deces-du-lieutenant-colonel-er-pierre-legris
bf.onu.en.coree.vraiforum.com/t2014-D-c-s-du-Colonel-Pierre-Legris.htm


-o-o-o-o-o-

Bonjour à tous.
Fin septembre avec mon épouse, nous nous sommes rendus à Saumur. Je souhaitais revoir l'Ecole de Cavalerie dans laquelle j'avais été élève officier de réserve pendant 4 mois en 1977
avant de rejoindre le 8 ème Régiment de Hussards.
Nous avons visité évidement le musée de la cavalerie, le musée des blindés, l'E.N.E. ainsi que le Cadre Noir. Puis les châteaux des environs, l'Abbaye de Fontevraud, la distillerie Combier
et les caves... Cerise sur le gâteau, nous avons eu le plaisir de partager un déjeuner avec Pierre El Iman que je m'étais permis de contacter profitant de notre présence à Saumur.
Déjeuner au cours duquel nous avons de manière fort sympathique évoqué nos souvenirs respectifs de cette période au Quartier Plessier. Mon seul regret est de n'avoir pas fixé cet instant par une photo.

David Schmitt. 

-o-o-o-o-o-

Je viens d'apprendre le décès du fils de notre camarade Georges Verdière (Epernay-Algérie). Thierry accompagnait son père lors des déjeuners de nos réunions parisiennes. Toutes nos condoléances à Georges et à ses deux petites filles. Nous pensons bien à lui.
René Bernand.

-o-o-o-o-o-

 

  • Bonjours à tous pour rappel ce site est mort ,pas d'échange , pas d'info , c'est triste ,ils vous reste encore des souvenirs , des anecdotes ,les fétes approches ,le site a besoin de vous !commentez les articles vues sur le bulletin , c'est pas un gros effort !ALLEZ les COPAINS !
    Marc COULMY

 

-o-o-o-o-o-

Il y a 66 ans : S'adressant au colonel, le Président de la République prononce la formule «  Colonel Égarteler, je vous remets l'étendard du 8 ème Hussards et le confie à votre garde ». Puis ce fut la remontée vers l'Arc de Triomphe du colonel, de l'étendard et de sa garde (Lt Charié-Marseine), devant tous les régiments au « Présentez Armes » R. A.

 

-o-o-o-o-o-

Alain GIBERGUES
Ancien d'Algérie, j'habitais en 1956 le village de Rouached (Commune Mixte de Fedj M'Zala - Constantine). Je souhaiterai entrer en contact avec des Hussards, dont faisaient partie l' adjudant-chef TOFFOLO, le chef MONCHALIN, le Mdl BRAND et les Hussards CROMER, RIBIERE...) qui ont été cantonnés au village en 1955 ou qui ont participé à l'opération " Rouached" le 8 mai 1956
me contacter par mail : agibergues@bbox.fr ou par téléphone au 06.63.08.22.85

-o-o-o-o-o

Anciens combattants d'Algérie
Retrouvailles du 8 ème régiment de Hussards

Pour la cinquième année consécutive sous la houlette pugnace de Noêl Rayne, les anciens ayant servis en Algérie au sein de 8 ème se sont retrouvés à Sérignan du Camta. Provenant de Champagne, de la Haute Savoie et des départements voisins du Vaucluse, ils ont tous fait leurs classes au 11 ème régiment de Cuirassiers à Orange. Cette journée placée sous le signe de la fraternité et de la convivialité a permis de penser aux copains qui ne sont pas revenus et de se remémorer les moments difficiles vécus par les uns et les autres.

Aujourd'hui la gaîté a été le «droit fil» des échanges où certains se demandent en se voyant comment ils pourraient pénétrer dans le poste de pilotage de l'engin blindé de reconnaissance (E.B.R.) !! Oui, la solidarité née entre 1952 et 1962 perdure car elle est aussi le miroir de la mémoire : le mot de la fin de cette journée a été dans notre patois

« A l'an qué ven »

 

-o-o-o-o-o-

Un ancien nous a quitté
Chef d'escadrons Pierre Charié-Marseines - 1924 – 2018
Commandeur de la Légion d'Honneur

ADIEU L'AMI
R.A.

-o-o-o-o-o-

Prise le 10/06 lors d'une cérémonie au Val de la Haye (prés de Rouen ) 2 jours de magnifiques prestations
, un Trésor pour nous ,cette Fanfare !
Marc COULMY

-o-o-o-o-o-

 

La municipalité du village de Marolles (Oise) organise les 2 et 3 juin prochain une commémoration pour le centenaire de la deuxième bataille de l'Ourcq, et plus précisément, en l'honneur des soldats blessés lors de ces batailles et conduits aux ambulances dont certaines se trouvaient dans le château de notre commune. 70 soldats y sont décédés et ont été inhumés dans le cimetière communal. Cent après, il reste 30 soldats à qui nous rendrons hommage. D'autre part,  nous avons retrouvé dans les archives (municipales, nationales et de la Défense), qu'il y a eu, dans un champ situé dans le hameau de Vaux Parfond, sur notre commune, un cimetière militaire provisoire de 104 tombes de soldats tous morts début juin 1918 lors de batailles menées dans les environs de notre village. Parmi les soldats enterrés, il y avait 17 soldats du 8 ème Régiment de Hussards.

R.Alazet

-o-o-o-o-o-

« Nous venons d'apprendre l'hospitalisation de René Bernand. En attendant ses photos habituelles, en voici quelques unes, en avant première, pour marquer le souvenir de cette joyeuse journée. Nous lui souhaitons un rapide rétablissement. Ses camarades et amis. »

-o-o-o-o-o-

PHOTO DE RETROUVAILLES

En haut gauche à droite J ROUVRE ,L MARIER ,C CAPORINI , M COULMY En bas ,L MORNIROLI ,G BRIET C .C et L.M pas vu depuis 60 ans .

 

-o-o-o-o-o-

Bonjour a tous .Merci a la famille Giraud pour avoir tenu la journée d'une main de maître.Organisation, Repas, ambiance avec le soleil en plus,tous les présents en garderont un grand souvenir...Vive le 8...
L'Impressionniste (Koenig)

-o-o-o-o-o-

Osons en parler. La réunion à l'École Militaire fut encore un fois une joyeuse retrouvaille. Le repas fut parfait. Malheureusement le nombre des présents diminue chaque année. Nous remercions Jean Simonot, sa mission a été bien remplie. Également bravo à René Bernand pour les photos.
Robert ALAZET

-o-o-o-o-o-

Je viens d'apprendre par Mascla Ernest le décès du Bamadhjan.Mes condoléances a son épouse et a ses proches
.Koenig

-o-o-o-o-o-

C'est avec une très grande émotion que je vous fais du décé de notre camarade Jean BOIN de JOUARRE 77640 . ses obsèques se sont déroulées ce Mardi 27/O2. Il fut affecté à MILA au 4 puis 2 é Escadron peloton ViOUX
Yves VICHARD

-o-o-o-o-o-

Bonjour a tous les Anciens
C'est avec tristesse  que je viens vous faire part du décès de OWALLER  Pierre  le 24 Février 2018  dans sa 85 ème année.  Ancien du 8ème   Hussards  2ème Escadron  pilote EBR  de juin  1954  à voir 1957 car victime d'un très grave accident survenu en octobre 1956 à Kenchela.   
Cette  classe devient clairsemée  j'en fais partie retrouve plus anciens surtout du 2èmè Esc
Cordialement       ANCEL  R .  

-o-o-o-o-o-                                              

Serge Cozette et Yves Dubois de la 74/08 se sont rencontré après 43 ans avec leur épouse Chantal et Anne. Se fut un grand plaisir et de nombreux souvenir et de revoir ensemble les photos de notre service militaire. Espérons pouvoir venir à la prochaine réunion à Lusigny sur Barse. J'ai joins une photo.
Amicalement
Yves Dubois

-o-o-o-o-o-

Nous venons d'apprendre le décès du Gal de Bisschop. Je l'ai connu au retour d'Algérie a Colmar, il avait été promu Capitaine et venait de prendre le commandement du 3e Escadron. Moi j'étais au 2e du Cpt Baudeven , je sais par les copains de la classe qu'il était apprécié de tous . Qu'il repose en paix avec l'amitié des Hussards , condoléances a sa famille.
René Bernand

-o-o-o-o-o-

Je viens d'apprendre le décès de Joseph Muller par des voix détournées et rien d'officiel, rien sur le courrier des anciens . Il est incroyable que le décès de notre camarade qui donnait pourtant beaucoup de son temps pour l'amicale, soit presque dans l'anonymat. Qu'il repose en paix avec toute notre amitié , condoléances a sa famille
René BERNAND

-o-o-o-o-o-

C'est avec tristesse que je viens d'apprendre par R.Alazet et M.Coulmy le décès de notre ami Muller. Je présente mes condoléances a son épouse , ses enfants et a sa famille . Nous perdons un hussard de valeur et de dévoué. Condoléances. M Koenig Cléon

-o-o-o-o-o-

Jean-Louis CEURDACIER DE GESNES
Tous mes vœux vous accompagnent pour cette nouvelle année par l'intermédiaire de la carte que j'ai réalisée pour la circonstance, puisque pour compenser mes problèmes de santé et de motricité en particulier, je suis en train de m'initier à la calligraphie et à l'enluminure, histoire de m'occuper la tête et les mains. Encore un grand merci  à Joseph MULLER pour l'organisation du dernier rassemblement à Altkirch et aussi à mon ami Robert ALAZET, sans lequel une feuille A4 suffirait pour rédiger le bulletin !..... Mes meilleurs souvenirs à ceux que j'ai connus durant mes 7 années au 8° Hussards. NB : dans le doute, j'envoie un chèque en début de semaine.

 

-o-o-o-o-o-

René BERNAND
Je romps le silence de notre site devenu habituel pour vous adresser tous mes meilleurs vœux pour Noël et la nouvelle année.les années passent , mais on ne retrouve plus l'ambiance de fêtes que nous avons connue. les héros sont fatigués et ne réagissent même plus. Beaucoup nous ont quitté , ils participaient a maintenir notre lien de camaraderie. ne les oublions pas. il faudrait se réveiller

 

-o-o-o-o-o-

"Le temps passe,  c'est la seule monture qui me convienne actuellement"

-o-o-o-o-o-

Le Président,

et les membres du bureau
vous adressent leurs meilleurs vœux pour vous et vos familles


-o-o-o-o-o-

De l'Impressionniste,
Je présente aux membres du 8 ... mes voeux les plus sincères, une bonne santé a eux et leurs proches pour 2018. Que cette nouvelle année nous amène à tous joie, paix et amitié entre tous....et vive le 8.

-o-o-o-o-o-

Avancement :
L'Adjudant DARBARIE Christian a été élevé au grade de chevalier de la Légion d' Honneur le 11 novembre 2017
  1955- 1962 3° escadron-2°peloton
                                                                                                                                       

-o-o-o-o-o-

De CORTIER Marcel
Souvenirs,Emotion Je suis de la 65 2/a,incorporé à Colmar Après 4 mois à Carpiagne je suis "remonté" à Alkirch 2 mois au 4ème puis versé au 2ème comme secrétaire de l'échelon Là j'ai eu la chance de faire connaissance de Albert Tempé et Guy Scandella qui en m'invitant chez eux en 24heures m'ont fait connaitre et aimer l'Alsace Nous avions comme chef de peloton le Lt Téte de qui nous avons gardé un excellent souvenir. Chaque fois que l'ont se revoyaient aux vacances d'été nous évoquions cette belle période et toujours la même conclusion:ce serait bien de revoir le Lt Téte Grace à l'amicale j'ai retrouvé son adresse et la décision fut prise à l'été 2016 d'aller le saluer,Annette l'épouse d'Albert se chargea de trouver un gite pour une semaine,c'est à Dangé St Romain que nous devions nous retrouver Malheureusement Guy Scandella et sont épouse Dany ne furent du voyage cette dernièreayant du subir une lourde opération. Ayant contacté "notre Lieutenant" nous nous sommes retrouvés chez lui le Mardi 30 Mai 2017 Quel plaisirs de le revoir 51 années plus tard et d'évoquer après qu'il nous ait fait visiter sa propriété nos souvenir communs. A 81 ans il a toujours la pêche le bougre! Son épouse avec gentillesse et simplicité nous prépara le souper ce qui fit que nous nous quittâmes à 21 heures Merci encore à eux pour leur accueil Pour nous un vide est comblé Chacun est reparti vers sa région Tempé vers son Alsace et moi vers le Nord Nul doute que nos pensées iront souvent vagabonder vers "Le mont aux chèvres" Marcel Cortier dit Mousse

-o-o-o-o-o--

Notre Étendard va rejoindre le Centre de Renseignement Terre à Strasbourg
                                                                 

Lieutenant Valérie Desriviéres - Koenig – Alazet - Coulmy

-o-o-o-o-o-

RETROUVAILLES – Journée du 2 septembre 2017

Pour la quatrième fois, les anciens du 8 ème Régiment de Hussards se sont retrouvés à Sérignan du Contat (84). Avant de partager un repas, nous avons été accueillis en Mairie par les élus. Une première officialisant ces retrouvailles et inscrivant ce passé de combattant dans l'histoire de la commune. Un exemplaire du volume de Robert Alazet (Souvenirs et Anecdotes du 8 ème R.H.) a été remis à Monsieur le Maire.

Tout part de Noêl Rayne, initiateur de ce rassemblement. Chaque année, il œuvre pour retrouver les membres du régiment, éparpillés dans le grand sud de la France. Deux nouveaux ont grossi les rangs cette année. D'autres ont disparu. Un hommage leur a été rendu, ainsi qu'aux 26000 camarades qui ne sont pas revenus.

Leur histoire a commencé à Orange pour les quatre mois de classe au 11 ème régiment de Cuirassiers, passage obligatoire avant de rejoindre le 8 ème hussards en Algérie. Noël Rayne explique « De Constantine, de l'Algérois jusqu'au débarquement sur la base militaire de Bizerte, une solidarité est née pour oublier les mauvais moments et retrouver un peu de sérénité ». En Algérie entre 1955 et 1961, le régiment rejoint Colmar (Haut- Rhin) en novembre 1961 avant d'être dissous en 1993. Ces retrouvailles sont le symbole d'une amitié indéfectible que rien au-delà des vicissitudes quotidiennes ne pourra altérer » Tous se sont donné rendez-vous l'année prochaine.

 

Une bonne nouvelle. Noël Rayne qui a regroupé plusieurs anciens d'Algérie résidant dans la région du grand sud vient de s'inscrire à l'Amicale.  Espérons que cette heureuse initiative sera suivie par d'autres. Robert Alazet

-o-o-o-o-o-

POUR LE ADHERENTS

Dorénavant lorsque vous acquitterez votre cotisation il vous est demandé de ne plus joindre la carte de membre avec le paiement, car leur réexpédition multipliée par 355 est relativement onéreuse.
Merci de votre compréhension .

-o-o-o-o-o-

REMISE DE L'ETENDARD DU REGIMENT AU C.R.T. DE STRASBOURG

Le 8 octobre, dans la cours des Invalides à l'issue de la messe de la Cavalerie qui débutera à 11h00, le général Bosser, CEMAT, remettra au colonel Montant, chef de corps du Centre de renseignement Terre, situé à Strasbourg, la garde de l'étendard du 8° RH.

Tous les membres de l'Amicale qui peuvent se rendre disponibles seront les bienvenus.
Bien amicalement
GAL (2s) P. SCHMITT Président de l'Amicale du 8 RH

-o-o-o-o-o-

Retrouvailes après 53 ans " des copains du 2e Esc à Colmar..
Il s'agit de Patrick Bagot , de René Bernand , de Jean Costa de Beauregard.


-o-o-o-o-o-

Rectificatif : Bataille du Chemin des Dames - 16 avril 1917
Je suis heureux, à nouveau, de voir que notre bulletin est lu et apprécié. Je tiens à m'excuser et à rectifier le chiffre excessif de nos pertes au cours de cette bataille, donné dans cet article. Ces chiffres ont été très manipulés, notamment par nos hommes politiques.
Officiellement, voici l'importance des pertes françaises :
Officiers : 1 078 tués - 2 408 blessés - 304 disparus
S/officiers - Hommes de troupe : 22 706 tués - 84 197 blessés -24 686 disparus
Soit au total : 135 324 tués et hors de combat
Robert Alazet

-o-o-o-o-o-

Bonjour  à tous ,un petite réunion annuelle d'un bon reste du reste
Des Anciens , façon d'entretenir les contacts , et d'animer le site du 8em
Amicalement , Marc Coulmy .

 

-o-o-o-o-o-

Nous avons appris le décès du Général Jacques PAGES survenu le vendredi 30 juin dans sa 88° année, il avait commandé le 8° Régiment de hussards à Altkirch de 1976 à 1978 Les obsèques auront lieu Jeudi 6 juillet à 14h30 en l'Eglise de JONCY en Saône et Loire

 

-o-o-o-o-o-

BAGOT et COSTA je viens de visionner l'album. Je ne vous reconnais pas formellement car cela fait bientôt 54 ans, mais vous êtes tous venus au bureau de l'ECS pour encaisser la "solde " 4,32 Frs + huit paquets de "troupe". il me semble que le Hussard Costa de Beauregard était natif de NY. Est-ce que je me trompe ? J'étais au 8ème d'Octobre 62 à Décembre 63 contingent 62 2A. J'ai quelques photos sur l'album ou vous pourrez peut-etre reconnaitre des camarades.
Jean Lafoux

-o-o-o-o-o-

Bonjour a tous. Merci a Muller et les siens pour cette excellente journée passée tous ensemble, très bon repas un peu trop copieux surtout le soir, mais de qualité. Merci a ceux qui font l'effort de venir, et une pensée a nos disparus ....Vive le 8... et a l'année prochaine
Michel Koenig

-o-o-o-o-o-

aujourd'hui je ne suis pas au rassemblement a Altkirch, je le regrette : bonjours a tous, passez une très bonne journée, merci pour l'ajout de la photo de la 76/06 sur le cite, maintenant qu'elle y est des camarades pourrons se revoir a 20 ans, c'est très "cool" vive le 8me !!!
Malleron

-o-o-o-o-o-

Bonjour a tous. Pour ceux qui viennent a Altckirch Je vous souhaite une bonne route pour nos retrouvailles annuelles. A demain et vive le 8..
Koenig

-o-o-o-o-o-

Pour ceux qui seront présent a Alkirch j'aurais besoin pour faire 1 photo d'un képi de sous-officier et d'un béret rouge . Merci d'avance Vive le 8...

-o-o-o-o-o-

Aux anciens du 3° Esc 3° Pon, à l'attention de Bernard MOLLET pour lui faire part du décès de Aime DEIT dit le Catalan qu'il a surement bien connu, nous avons toujours correspondu jusqu'a sa disparition le 5 12 2015
Amities ,Marius GUEDE



o-o-o-o-o-

Bonjour à tous du 8ème hussards . j'ai le regret de vous annoncer le décès du MDL jean Paulhan de la 57 1/c à Meynes dans le 30 Pour tous ceux qui l'on connu au 8ème à Ouenza en Algérie et au début au 11ème cuir à Orange merci d'avoir comme moi une dernière pensée pour lui . bien amicalement Bourgoin

-o-o-o-o-o-

Bonjour Messieurs je suis actuellement sur une restauration d'un ebr Panhard pour exposer .Sur cet Ebr le nom de baptême est Richemond je recherche donc l'histoire de ce véhicule et c'est pour cette raison que je me permet de vous contacter. Si jamais dans votre entourage quelqu'un avait utilisé ce véhicule je vous serai gré de me recontacter à mon adresse mail.

En vous remerciant par avance  pour votre attention veuillez agréer messieurs mes sincères salutations. 

Commandant Erick RIVA
Chef de centre de Galan
06.74.89.18.46

 

-o-o-o-o-o-

Nous venons d'apprendre le décès de Madame Montornès, propriétaire du château de Filain, ancienne demeure du
Général Marulaz.
R. Alazet

-o-o-o-o-o-

Bonjour à tous Certains membres de l'amicale m'ont posé la question et souhaite une réponse, pourquoi leur nom apparaît parmi les retardataires dans le bulletin, en particulier lorsqu'il s'agit de 15€. Sachez que je communique le listing au président pour le 10 janvier. Les cotisations qui rentrent après cette date ne peuvent pas être pris en compte au moment de l'élaboration du premier bulletin
Joseph MULLER

 

-o-o-o-o-o-

-o-o-o-o-o-

Haguenau- le 19 novembre 2016. Pose d'une plaque commémorative dévoilée en l'honneur du Général  Nicolas Thurot. R. Alazet

-o-o-o-o-o-

Félicitations à Michel Peignon qui vient d'obtenir la médaille militaire, journal officiel du 5 novembre 2016.
Michel Koenig

-o-o-o-o-o-

Un coup d'oeil sur le site, bonne surprise,Michel Koenig enfin reconnu, la médaille militaire bien méritée, toutes les félicitations à un ami cher,
Amicalement, Marce Coulmy

-o-o-o-o-o-

Nous venons d'apprendre que notre camarade et ami Michel Koenig vient d'être nommé dans l'ordre de la médaille militaire,
Journal officiel du 6 novembre 2016
Nous lui adressons toutes nos félicitaions
Robert Alazet

-o-o-o-o-o-

 

Alain KALTENBACHER ancien du 8°Hussards, spécialisé dans la rénovation et la création Dinky Toys, a confectionné des coffrets cadeaux concernant des matériels du régiment, voir photos ci-dessous.
Ces coffrets sont en vente au prix de 130 euros
Si vous êtes intéressé contactez moi à l'adresse suivante amicale.8-hussards@orange.fr, je vous mettrai en relation avec Alain Kaltenbacher

 

-o-o-o-o-o-

A Colmar 1961-1965

La plaque commémorative des Morts pour la France du 8 ème Régiment de Hussards  Algérie - Tunisie  1955-1961» se trouvait dans la salle d'honneur du poste de garde au Quartier Rapp.
J'ai retrouvé sa photo. Cela me fait poser la question «  Qu'est elle devenue ? »

Ne devrait-elle pas se trouver dans la salle d'honneur à Altkirch ? René Bernand

-o-o-o-o-o-
         Bonjour   

     Voici quelques nouvelles du sud, le repas amical du 3 septembre c'est très bien déroulé nous étions peu nombreux mais je suis satisfais de la réussite avec une bonne ambiance, j'espère que cela perdura encore plusieurs années et que nous serons et resterons vaillants malgré nos âges. 

    Cette année les recherches ont été fructueuses, j'ai trouvé cinq anciens de la région et deux en Alsace.  Bien cordialement à tous.  Noël Rayne 3 ème Esc. 60-62 - Sérignan 84830

-o-o-o-o-o-

Merci à l'Amicale du 8° Hussards et en particulier à Marcel Trémouille
pour son aide afin de lier contact avec Jean CORTAY
        Marius GUEDE     LAVAL  53000

-o-o-o-o-o-

Enfin... Une bonne nouvelle.

                                                 A Houssen, au moment du déjeuner, notre ancien Jacques Protat (cl 52/1) a fait remarquer que l'absence de badges portant nos noms, présentait un handicap.
                                                 Il est important de mettre un nom sur un visage et par la suite de pouvoir nommer les différentes personnes présentes sur les photos (Photos de Paris de René Bernand).
                                                 Suite à la réponse qui lui fut faite mettant en avant le coût que représente la réalisation de ces badges, Jacques vient d'en réaliser environ 365 (liste officielle de l'Amicale,  plus  quelques uns vierges pour les nouveaux  adhérents). Cet ensemble a été remis gratuitement à notre secrétaire J. Muller.


                                                  Plastifié, le badge avec son épingle, se présente sous pochette avec au dos la mention (en rouge) "Appartient à l'Amicale...restitué en fin de réunion".

Cela va demander un suivi sérieux.  Un grand merci à Jacques Protat.   R. Alazet


Claude Mougel recevant la Croix de chevalier de la Légion d'Honneur à titre militaire des mains de son chef de peloton en Algèrie Léon Fersing

Je viens d'apprendre que le Brigadier Claude Mougel, vient d'être décoré en Juin 2016  de la Légion d'honneur à titre Militaire.  Cette haute distinction lui à été remise à Saulxures/Moselottes (Vosges) par le Colonel L.Fersing le mois dernier. Claude Mougel, incorporé le 04/01/1957 à Epernay, formation tireur sur E.B.R. arrive en Algérie après 4 mois de classe. Le 29 Mai 1957, il est affecté au 2ème Escadron du 8°Hussards à EL-Haria. Avec sang froid et professionnalisme, il est nommé Brigadier le 1/11/57. Il est Cité à l'ordre du Régiment le 17/12/57 pour avoir neutralisé un fusil mitrailleur.
L'escadron fait mouvement en 1958, Claude se retrouve à Oum-Chkrid commandé par le S/Lieutenant de Patrimoniaux et le MdL/Chef Fersing    . Le 11 Juillet 1958, il est cité pour la deuxième fois à l'Ordre de la Brigade et reçoit la Croix de la valeur Militaire avec Étoile de bronze, fait d'arme relaté dans le superbe livre de R.Alazet. Claude, je te présente mes félicitations et mes respects. Merci à L.Fersing et à R.Alazet pour leur aide. Koenig Michel MdL/Chef de réserve.

 

-o-o-o-o-o-

Paris 14 juillet 1955 - 2°escadron    
        Cne Rougé - Lt de Rolland - MdL Alazet
                             Un mois après, devenu 3°escadron, il rejoint l'Algérie.

-o-o-o-o-o-

Merci a René Berment pour ses photos elles sont superbes . Encore merci a toi .
M. Koenig

-o-o-o-o-o-

Bonjour à vous anciens du 8 ! En ce jour de l'an de grâce 2016, le 8 précisément ! En ce mois de mai, avant les ommémorations, j'ai piloté un hélicoptère ULM pendant un quart d'heure seul avec bien-sûr un instructeur à côté qui m'a expliqué et repris les commandes pour prolonger le vol.
Avec déjà 4 brevets de vol sur d'autres types d'appareils, j'ai trouvé cela fabuleux. Si je gagne au loto, ce sera le prochain brevet. Très difficile à piloter, il faut des heures d’entraînements mais les sensations sont inoubliables ! J'avais ma casquette avec le pin's du 8 ! Voilà, j'avais envie de partager avec vous, nous sommes le 8 ! Vive le 8 !
David Schmitt

-o-o-o-o-o-

bonjour, belle journée passé à Houssen merci à tous et à l'année prochaine
Yves DUBOIS

Bonjour a tous. Merci aux ''Baumann'' pour la réception réussie de Houssen pour la qualité de l'accueil, organisation,repas, dégustation copieuse de bons vins d'Alsace, de la fanfare avec ses morceaux très bien interprétés...malheureusement avec beaucoup de manquants.... Merci également pour la neige au col du Bonhomme sur le chemin du retour.Un bon souvenir a classer ...Vive le 8......a l'année prochaine
Koenig Michel

-o-o-o-o-o-

Bonjour
je suis a la recherche du Hussard Jean-Antoine Cortay.
Je suis sa petite fille et je voudrais retracer son parcours pendant la Guerre d'Algérie.
Il a été affecté au 8ème Régiment de Hussard commandé par le Colonel de Montalivet et du 9ème Escadron commandé par le Capitaine De Monclun au environ du 10 Janvier 1960 jusqu'à sa blessure.
J'espère que vous pourrez m'aider dans ma démarche et m'apporter plus d'information sur mon grand père: Jean Antoine Cortay et retracé ses années en Algérie.
Merci j'attends vos réponses avec impatience.



-o-o-o-o-o-

Bonjour. René Bernand mérite un grand merci pour la présentation parfaite des Photos Nommées de notre réunion à l'Ecole Militaire. Si seulement, la liste des membres pouvait à son tour, être complétée par les photos personnelles........ Robert Alazet

-o-o-o-o-o-

Bonjour à tous , un petit coup d'épée pour ranimer la flamme , un GRAND MERCI à Monsieur SIMONNOT pour le bon choix du menu retenu lors de la réunion du 19 mars , une petite coupure dans l'attente de la prochaine en Alsace , avec l'espoir de se retrouver nombreux ,les vivants réveillez vous .Amicalement .M arc Coulmy.

-o-o-o-o-o-

Chers amis , je vois avec consternation que vous confondez l'amicale du 8e hussards avec les services secrets . Il s'avère une réticence certaine a faire paraitre une photo a coté de votre nom !... Est ce de la timidité ?...Le désir de rester anonyme ?...Ce serait pourtant super d'associer un visage a un nom , de plus ça nous aiderait beaucoup lors de la parution des photos lors des réunions.
René BERNAND

-o-o-o-o-o-

Appel aux amicalistes Je souhaiterai compléter la collection des bulletins de liaison de l'amicale qui se trouve dans notre salle à Altkirch.
Actuellement, i l me manque les numéros 1, 2, 3, 4 qui datent des années 1973 à 1975, les numéros 39 et 40 de 1993, ainsi que les numéros 54, 56, 58 et 64 du début des années 2000.
Si vous possédez un ou plusieurs bulletins, et que vous souhaitez en faire don à l'amicale,
veuillez les envoyer au secrétaire.
D'avance, au nom de l'amicale je vous remercie chaleureusement pour votre participation.

Joseph Muller

-o-o-o-o-o

Louis GONZALES
je presente mes voeux les plus sinçères aux anciens du regiment et à nos forçes armées tant en opex qu'en vigipirate et que perdure l'amicale qui nous rapelle notre jeunesse

-o-o-o-o-o-

Carte de voeux du 3° Régiment de dragons
Cliquer sur la photo pour l'agrandir

-o-o-o-o-o-

Le Président,
Les Vice-Présidents, les Conseillers et le personnel de la

Communauté de Communes d'Altkirch
vous présentent leurs meilleurs voeux pour la nouvelle année

-o-o-o-o-o-

13 décembre 2015: la famille Serres nous convient pour les 76 ans de Jacques sans qu'il soit avertit.Nous étions ensemble a Aïn-Zerga et ne nous étions jamais revu!!!Quelle émotion, après les embrassades, accolades, les 55 années oubliées reviennent vite en mémoire avec les photos à l'appui! Tu te souviens ...Très bonne journée avec un succulent repas et la promesse de se revoir rapidement. Meci
Michel Koenig

-o-o-o-o-o-

-o-o-o-o-o-

Rupture de stock pour les drapeaux voici une idée preuve a l'appui Quelques fleurs artificielles bleues, blanches rouges pour participer a la prise de conscience envers le malheur qui nous touchent tous pour demain et les autres jours. Merci de l'a mettre sur le site Vive le 8 ...

-o-o-o-o-o-

Bonjour à tous. Désespéré par le peu de messages à lire dans le Livre D'or et le courrier des Anciens, j'en profite pour vous donner de mes nouvelles. Je sors de la clinique où l'on m'a posé une prohèse du genou. Pris en main par un Kiné, j'ai abandonné l'usage de ma canne anglaise. Maintenant, tout va bien. Cela ne m'a pas empêché de reprendre la plume pour aider notre bulletin à être plus consistant

Robert ALAZET

-o-o-o-o-o-

Dernière visite au général Henry Liger-Belair.

Louis Sommer et moi-même (anciens du 8^ hussards 1954-1956) sommes allés rendre visite à notre grand ami gravement malade à la clinique sainte Anne à Strasbourg - Robertsau. Ce sont Madame Anne Liger-Belair, son épouse et ses deux filles Béatrice et Véronique qui nous ont accueillis au premier étage pour nous conduire à la chambre du malade. Le coeur gros nous sommes rentrés et à notre surprise le général s'est efforcé de nous accueillir avec un mince sourire. Content sans doute, mais c'était de courte durée, car il se crispait de douleur. Madame Liger-Belair et ses deux filles nous ont laissé seuls avec le général. Nous avons pu échanger quelques paroles, quelquefois à peine audibles, mais là encore c'est lui qui a posé les questions : « Comment va Philippe, le fils de Louis, colonel ; de même Huguette et les amies qu'il
connaissait, ainsi que le curé Radon, le tout entrecoupé de moments de souffrance. Après quelques 20 minutes, et pour ne pas trop le fatiguer, nous nous apprêtions à le quitter, il m'appelle et me fait signe de revenir près de lui. D'une main il a pris la mienne en serrant fort et de l'autre il a montré vers le haut en me chuchotant : « Nous nous retrouverons là-haut au ciel » Et là j'ai craqué. Sur le chemin du retour Louis et moi n'avons pratiquement pas parlé, nos pensées étaient ailleurs, car nous avons bien réalisé que c'était notre dernière visite à notre grand ami.

Jean Rondio

-o-o-o-o-o-

les 3 mousquetaires ont fêté les vendanges autour d'une table bien garnie à Belval chez Henri Willot"
Un grand merci. Robert

-o-o-o-o-o-o-

 

"

Bonjours à tous. La Normandie a rejoint la région Parisienne pour
passer une très agréable journée entre amis près de Thoiry.
R. Alazet

Mes très sincères condoléances à la famille du Colonel (er) Gérard Saint-Martin, avec qui j'ai passé mon année de service 1972 au 8°.
Jean Louis SCHITTLY

Filain 2015- Il y a un mois, nous étions réunis pour nos retrouvailles annuelles à Filain, ancienne résidence du général Marulaz. Ce fut une très belle journée où régnait une ambiance chaleureuse et amicale. Le mauvais temps annoncé n'était pas au rendez-vous. L'accueil très sympathique de monsieur le Maire et de la municipalité a été remarquée. Les Filanois et Filanoises ont apprécié le défilé dans le village et les cérémonies rehaussées par la présence de la fanfare des Hussards d'Altkirch. Remercions l'équipe qui a participé aux côtés de Claude Mantion et de son épouse à la mise au point de cette journée. Tout particulièrement un grand merci à Michel Koenig qui a offert comme lot de la tombola, une toile qu'il a peinte représentant la propriété du général Marulaz. Il faut regretter que le nombre d'anciens présents diminue chaque année ; ayons une pensée pour nos camarades disparus.
Robert Alazet

-o-o-o-o-o-o-

 


Chers amis de l'amicale .
A maintes occasions, j'ai essayé de vous identifier sur les photos prises lors des assemblés générales ou des différentes réunions, c'est vraiment le parcours du combattant !...
Aussi je pense qu'il serait souhaitable de pouvoir s'identifier les uns les autres , afin de mieux se connaître, en faisant apparaître une photo ( pas trop ancienne ), a coté de son nom et de ses coordonnées sur la liste des adhérents de notre site .où il n'y a actuellement que 15 photos
Bien amicalement .
René Bernand .

-o-o-o-o-o-o-

De Yves VICHARD
Je n'oublie pas de rappeler ma profonde tristesse avec le départ précipité de notre Ami et Général. Avec mon Frère nous étions très proche de lui .Il étaient tout deux au TONKIN au 1er Chasseurs sur la R.C 4. Notre Ami Henry quelques temps avant la catastrophe est retourner en FRANCE pour suivre les cours d'officiers d'active. Mon frère a subi de plein fouet cette catastrophe en réussissant à contenir momentanément l'avance du Viet Minh. Pour cette action (la récompense fut de 16 mois prisonniers ). De cette tragique période nous n'en entendons pas parler. De retour en FRANCE même cursus. ALGERIE 1957 .En poste à Morsot au 6 ème cuirassiers comme sous lieutenant, en déplacement avec le Capitaine De Belsise sur Constantine au tribunal pour juger des rebelles. Delà il se rend à REDJAS surprise y retrouve le lieutenant en premier Liger-belair. Pendant ces quelques heures de retrouvailles, moi je suis à Fedj-m-zala. C'est de retour de REDJAS que le Sous -Lieutenant GARNIER m'apprend que Mon Frère viens me rendre visite.(séance émotion ). De cette rencontre des liens d'amitiés et respects se sont noués. Avec votre Mari Madame. MERCI MON GENERAL repose en paix. A Madame la Générale je tiens à vous présenter mes très attristées sincères condol

-O-O-O-O-O-O-

 

Une journée particulière

Depuis plusieurs années, je recherche les anciens copains de ma classe. J'ai eu la chance d'en retrouver plusieurs ainsi que mon chef de peloton, le lieutenant Pic-Paris, avec qui, après un premier déjeuné, nous avons poursuivi nos contacts.
Cette année, J'ai demandé à François Pic-Paris de nous retrouver avec Robert Alazet qui le cite plusieurs fois dans son historique du régiment, car ils ne se connaissaient pas. Nous nous sommes retrouvés autour d'une bonne table marocaine. L'ambiance fut sympathique, nourrie de bons souvenirs. Ce fut un moment bien agréable.
René Bernand .

De gauche à droite : Pic Paris - Bernand - Alazet

-0-0-0-0-0-0-

Voeux de GABAZZI Augustin
Meilleurs voeux a tous pour 2015 . Que ce soit une bonne année et que tous profite des joies simples de la vie en famille se gardent en bonne santé soit tous présent a la fin de l'année .BONNE ANNEE .

-o-o-o-o-o-o-

Nous avons reçu les voeux de la communauté de commune d'Altkirch
pour la nouvelle année

-o-o-o-o-o-o-

-o-o-o-o-o-o-o-

Bonsoir à toutes et à tous,
Pour honorer la mémoire de notre Ancien et compléter la triste nouvelle
parue sur le site des Anciens, ci-joint la photo de Charles BUND faite lors de la réunion
de Lusigny en 2008
Cordialement
Daniel Blaise

Bonjour à tous,
Pour relayer cette triste information que je viens de lire sur le site des
Anciens, veuillez trouver en annexe la photo de Baqué que j'avais eu le
bonheur de retrouver lors des obsèques de son Pair : Marc Richini. J'imagine
que là où ils sont désormais, ils doivent sonner à tue-tête...
Cordialement
Daniel Blaise

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Messe la mémoire du Colonel CONNAC

Bonsoir à tous,
Je viens de recevoir l'autorisation écrite du général Ract-Madoux , tout nouveau Gouverneur des Invalides, pour faire dire une messe à la mémoire d'Antoine le mardi 7 octobre 2014 à 11h30 en la cathédrale St-Louis des Invalides.
Le Général Ract-Madoux, sera présent.
La famille d'Antoine, se déplacera également et il est probable que nous aurons à la fois sa Maman, et son frère Mathieu.

Je vous demande de bien vouloir diffuser largement la pièce jointe de cet envoi, à tous ceux qui ont pu croiser Antoine, au cours de ses mutations ou de ses nombreuses missions. Voyez large, en interarmées comme en interservices.

Merci de diffuser largement, Respectueusement et cordialement,

Olivier

Col (e.r.) Olivier SASTRE
| e-mail : sastreo@hotmail.com
Mob: +33 664 760 051

-o-o-o-o-o-o-o-o-

*Général Gilles MANTEL
Juste un petit bonjour pour vous faire part de la joie que nous aurons
d'être une dixième fois grand-parents. Cet heureux évènement est attendu,
pour la mi-mars prochaine, chez Caroline et Vincent. Affection à tous.
Gilles et Marie-Christine
PS: Maman en grande forme ce week-end.

de GOUCHET Michel
Je faisais partie du 4 peloton 2 escadron treillis brassard rouge, si vous aviez des photos de la 75/08 dans votre album aucune photos mon maréchal des logis chef Laurelut jean-luc habite à hirsingue, c'est pour sa que je me suis abonné pour pouvoir avoir des photos de ma classe.

Bonjour.
Ce matin (12 juillet 2014) Saverne avait revêtue les couleurs des Hussards d'Altkirch.
La fanfare participait à la commémoration du 210ème anniversaire de l'installation dans la ville, en 1804, de la 5ème Cohorte de la Légion d'Honneur.
Les murs du vieux château des Rohan ont résonné aux accents de la Liger-Belair lors de la mise en place de la cérémonie.
Et pleins de souvenirs et même plus, sont remontés à la surface : il suffisait de fermer les yeux et d'écouter pour se retrouver au Quartier Plessier bien des années en arrière !
Séquence émotion.
Certes nos beaux Hussards sous les armes étaient remplacés par quelques aviateurs mais baste... par les temps qui courent on fait avec ce qu'on trouve !

Quelques photos ici :
https://picasaweb.google.com/109316646215549160603/HussardsDAltkirchASaverne12072014
Il suffit de cliquer sur le lien pour les trouver.
Elle sont libres de droit et évidemment chacun se sert à sa guise.
Merci au secrétaire de diffuser ce courrier à qui de droit !

Meilleurs souvenirs à tous.

CEs (H) Jean-Claude Riffard
du 8ème Hussards (1968-1975)

-0-0-0-0-0-

 

-0-0-0-0-0-0-

"Souvenir d'une belle et sympathique journée passée au Salon Eurosatory invités par Christian Coutant (Société Losberger).
Présentation internationale de matériels et accessoires militaires qui sont ou seront éventuellement en service."
Robert Alazet

Bonjour a tous. Merci a Yvette et Titi Villot pour l'organisation de la belle journée passée a Dormans dans un très beau cadre , réunion très sympathique et conviviale !!! Je remercie également les acheteurs d'un ''Hussard parmi tant d'autres'' livre que j'ai pris grand plaisir à écrire......Merci a tous et a l'année prochaine.
Michel Koenig

Un message ,pour incruster dans le courrier , ma journée d'émotions , lors du dimanche 4 mai
à Dormans , ces DRAPEAUX , cette FANFARE , ces VISAGES , de camarades , retrouvés , aprés
plus de 50 ans ,et aussi , l'organisation de cette féte , travail de M onsieur et Madame WILLOT
il est difficile de trouver des mots suffisants pour les féliciter , et , les remercier ! et aussi un grand MERCI , pour l'accueil que vous nous avez réservé , mon Epouse et moi , car nous sommes
des bleus dans les rendez-vous de lAmicale .
Merci à TOUS .
AMICALEMENT
Marc Coulmy.

Par Saint Georges-Lasalle-Marulaz Nos saint patrons nous ont permis de profiter d'une journée xceptionnelle pour notre réunion annuelle. Pas un nuage, sous un beau soleil dans une belle région pleine de souvenirs historiques avec une petite pensée pour Epernay, nous avons retrouvé nos camarades, réunis à Dormans, grâce aux efforts de Josette et Henri Willot et de l'aimable participation de la municipalité. Qu'ils soient vivement remerciés pour la réussite complète de cette journée.
Robert Alazet

Merci a R Alazet et M Trémouille P barge pour la diffusion de la vente de mon livre sur le site. "Un Hussard parmi tant d'autres"Si vous êtes intéressés attention tirage limité. koenig 023573447.

De Jean-Louis COEURDACIER DE GESNES Je dois d'abord remercier mon ami Robert Alazet qui m'a envoyé un mail pour me signaler la parution du livre de Michel Koenig "un Hussard parmi tant d'autres" et à ce dernier pour ce témoignage intéressant à plus d'un titre, captivant et parfois pathétique. Je l'ai lu en une nuit et j'ai fait de la pub auprès de mes proches et d'autres camarades anciens officiers. J'espère le faire lire à mes deux fils qui s'ils ont été élevés par un père officier de carrière, n'ont pas fait de service militaire et qui n'ont pas eu la chance d'avoir des leçons d'instruction civique à l'école, sans parler de l'enseignement de notre histoire. Pour se faire, j'aurais pu leur adresser un mail, mais ma démarche s'inscrit aussi dans un autre cadre. En effet, je souhaite rendre hommage d'abord à ceux qui sont tombés au Champ d'Honneur en Algérie, mais aussi à ceux qui participèrent à cette guerre et plus particulièrement à mes anciens qui ont servi la Partie au 8° Hussards en tant qu'appelés. Moi bien qu'Ancien Enfant de Troupe, mais trop jeune, je n'ai été qu'une sentinelle silencieuse pendant les années de Guerre Froide face aux forces du Pacte de Varsovie de part en d'autre du Rhin. Avec toutefois le sentiment, comme mes anciens, d'avoir fait mon devoir. Amitiés.

 

- HUSSARDS PARMI TANT D'AUTRES -
- 2 ème  et   4 ème escadrons du 8 ème Hussards -

            Ce livre relate la vie de jeunes appelés en Algérie dans les années 1957/1960 avec une foule de détails, sur les opérations militaires : les patrouilles, protection des convois, embuscades et   les occupations journalières pendant leurs 28 mois.
Après relecture de cet ouvrage, voici l'opinion de R. Alazet (notre historien).
« La lecture de cet ouvrage me ramène 50 ans en arrière. J'ai retrouvé pleinement cette époque avec ses actions militaires, politiques ; c'est surtout l'ambiance de notre  Régiment, celles des pelotons que l'on trouve dans ces pages, la joie de vivre malgré les problèmes que posaient la séparation, la camaraderie, le respect des autres et l'amour de notre matériel. Une multitude de détails simples mais bien réels permettent à ceux qui les ont vécus, de se rappeler ces moments. Pour les autres qui ont eu un parcours différent, de connaitre la vie de ces appelés et engagés qui ont participé à ces événements sans oublier l'importance de l'Algérie à nos yeux et la profonde tristesse de sa perte. Un bon livre que je vous recommande »
Une centaine de photos (principalement   d'Algérie) l'agrémente agréablement
Ce livre est  disponible au prix de 20 €+ 3 € de frais de port. Attention.. tirage limité.                                   

 

Koenig Michel 199 Rue de Bédanne 76410 Cléon Téléphone 0235773447
koenigmichel37@gmail.com

 

 

de CORTIER Marcel
Bjr à tous,en recevant le bulletin de l'amicale j'ai étè surpris pour ne pas dire choqué du nombre "d'hadérents" non à jour de leurs cotisations.
Certains se permettent méme de continuer d'envoyer des commentaires ou appréciations.
N'y a t il pas là un manque de respect vis à vis de l'amicale,de leurs engagement, et de ceux qui passent beaucoup de temps pour qu'existe la dite amicale.
Quand je pense que certains d'entre eux étaient gradés et nous donnaient des leçons de morale
.AAmitiés à tous

De Marc COULMY
Bonjour à tous , je suis désolé , j'ai passé mes voux sur le site , mais sur un mauvais aiguillage! donc je renouvelle de tour cour mes voux de bonne santé au anciens , et à leurs proches .UN GRAND MERCI à Robert ALAZET , et à Marcel TREMOUILLE pour leur aide , à savoir que j'ai transmis un CD de photos des contingents 55/56/57 Epernay et Constantine , peut étre certains se reconnaitrons .Amicalem [...]

Bonjour,
Je vais enfin donner de mes nouvelles et rassurer celles et ceux qui se seraient inquiétés pour ma santé.
Après un passage aux urgences de l'hôpital de Bergerac puis un séjour dans une clinique bordelaise, je suis de retour au bercail avec :
- pour diagnostic des micros fissures au niveau du cœur (pas opérables),
- pour consignes : me préserver au maximum.
C'est au cours d'une marche tranquille avec ma chère et tendre qu'une violente douleur dans la poitrine fut le début de mes ennuis...
J'ai vu arriver le boulet mais, heureusement pour cette fois, il est passé à côté.
Je ne serai peut-être pas en mesure de me rendre à la réunion de l'Amicale car si elle devait se dérouler maintenant j'en serais incapable. Attendons et nous verrons.
Amitiés
Daniel Blaise (8RH/ECS/Trans 1964 -77)

-0-0-0-0-0-0-0-0-

Vous avez vu cette gouache en noir et blanc dans le dernier bulletin, la voici en couleur. R.A.
Légende : Lieutenant Liber Belair 4ème escadron - Epernay 1954 (par J.Marmande)

De Jean-Louis COEURDACIER DE GESNES
Je viens de recevoir le dernier bulletin que j'ai lu avec toujours le même intérêt ( n'étant pas en retard dans mes cotisations), je me suis souvenu que j'avais omis d'envoyer mes voux!.... Et comme nous sommes encore en janvier, je m'exécute en souhaitant d'abord à "Amicale" de survivre malgré l'inéducable et inexorable disparition de ses membres au fil du temps. Ensuite, à toutes et tous, d'abord la santé autant que faire se peut , joies, bonheur et prospérité etc.... Encore merci à ceux qui se dévouent pour que notre "Amicale" fonctionne et en particulier à ceux qui publient des articles, travail d'autant plus méritoire que cela nécessite des recherches et du rédactionnel, donc beaucoup de temps. En revanche et cela ne date pas d'aujourd'hui, ni même d'hier, je me suis toujours étonné que rien ne transparaisse dans l'administration et la gestion de notre Association: pas d'AG, pas d'élections, bilan financier superficiel (c'est un euphémisme) etc..... Non point que cela m'empêche de dormir, j'ai malheureusement d'autres raisons, mais je souhaiterais quand même savoir pourquoi. Toujours aux prises avec des soucis de santé, ce qui me handicape pour entretenir mes trop vastes espaces verts, j'essaye cependant de survivre sur les rives de la Saône Lorraine aux confins de l'ex. Duché de Lorraine, de l'ex. Franche-Comté espagnole et de la Champagne française. Malgré cela, j'espère pouvoir aller à Dormans que je connais bien, ainsi que les abris souterrains viticoles de la région, pour avoir été chef du service des transports routiers à la DRE à Châlons pendant 15 ans. Même si depuis mon retour au Pays je vis seul, l'on dit que ma "table d'hôtes" est accueillante et ma cave bien garnie. Ce serait donc avec plaisir que j'accueillerais de vieux amis, de préférence à la belle saison, qui s'aventureraient dans cette région certains connaissent pour l'avoir parcourue lors des manouvres avec le 4° Hussards à l'aller ou au retour de Bitche. Cette digression m'amène à vous raconter une anecdote survenue lors du 1° séjour en camp à Bitche après que le LCL Delaunay ait pris le commandement du régiment. Le PC qui s'était enlisé en route n'arriva que le lendemain, voire pour certains véhicules le surlendemain. Et pour couronner le tout, l'officier mécanicien - Lt Naijon? - alors que l'AR venait de percevoir le 1° CLD fit dégonfler les pneus de l'engin pour une meilleure adhérence au sol afin de sortir les véhicules de leur bourbier, mais sans doute un peu trop. En effet, ces derniers ne voulurent pas tourner en même temps que les moyeux. Résultats des courses, il fallut attendre l'arrivée de nouvelles chambres à air!...dont ce modèle était encore peu répandu à ce moment là. Il se disait que le Colonel était furax, mais aussi très vexé. Vraisemblablement une histoire de lieutenants, dont certains de cette période ont pris plus tard le commandement du 8° Hussards et dont l'un était mon chef de peloton au 3° escadron. La prochaine fois, j'aurai une autre anecdote du 3° escadron à vous remémorer de la même époque du côté de Chavannes-sur-L'étang. Amitiés.

Colonel Guy Bodeven
Chers rédacteurs , merci pour votre travail et votre envoi. Il me fait toujours un grand plaisir car trop éloigné des centres de réunions du régiment, c'est le seul lien pour avoir des nouvelles des anciens du régiment. Bonnes nouvelles quand on y lit les promotions (Bavinchove) mais tristes nouvelles quan on y apprend le décès des amis (Béguinot, Garnier que j'ai bien connus ainsi que Sury dont j'avais déjà appris la mort auparavant) E ce qui nous concernent ma femme et moi nous avons toujours une bonne santé bien que les années qui passent laissent quelque traces.
Amicalement

De Augustin GABAZZI
Mes voeux un peu tardif a tous les anciens du 8ème et une pensée particulière pour les anciens des années 1955-56-57 en Algérie .Je viens de recevoir le bulletin de l'amicale qui parle du décès du Slt Garnier dont j'étais l'adjoint quand nousétions a El Kseur .Une photo de jean-marie Boisset prise en février le montre avec le Mdl Wolf et je suis le troisième personnage a l'arriére de la photo .Je me souviens trés bien de moment car il faisait un froid de canard . Si jean-Marie Boisset peut me faire parvenir cette photo je lui en serait reconnaissant car j'ai toujours en mémoire cette période difficile .Toujours trés heureux d'avoir des nouvelles des anciens de ces années la car nous sommes de moins en moins nombreux
Amitiés a tous .

De Georges CAUCHON
A tous les Anciens du 8ème et + particulièrement à ceux de la 63 1/C (sûrement une des meilleures classe que le régiment ai connu (?!?...?), à tous ces Braves (et aussi aux autres), je souhaite une année 2014 remplie à ras bords de toutes vos envies - même les + secrètes - , une année de grande forme, ce bien le plus précieux à nos âges de grande sagesse...Avec un peu d'organisation dans nos agendas trés chargés, je pense pouvoirpouvoir serrer chaleureusement qques paluches au cours de cette année . Grand salut à Tous ! !

De Alain DEBIENNE
Je présente tous mes meilleurs vœux de bonne et heureuse année 2014. Ces souhaits sont plus particulièrement aux potes de la 74/10 (hé oui bientôt 40 ans) et aux responsable de ce site.
Très cordialement et vive le 8em.

Nous avons reçu également les voeux de Mr et Mme LAROCHE

Colonel BACHETTE-PEYRADE
Je vous indique en outre que j'ai été désigné Président de l'ANRAT en juin 2013.
Je tiens à présenter mes voeux les meilleurs à tous les membres de l'amicale et à son Président
Je salue enfin tout particulièrement mes chefs de corps, les généraux Liger-Belair et Pagès, mon capitaine commandant le 1° escadron le colonel Pierre El Iman et le chef du 3° peloton du 1° ecadron, le général d'armée Ract-Madoux.
Amirtié à tous en Marulaz

Le Président, les vice-présidents, les conseillers et le personnel de la communauté des communes d'Altkirch, vous souhaitent de joyeuses fêtes de fin d'année et vous présentent leurs meilleurs voeux pour la nouvelle année

de MICHAUD Patrice
Mes meilleurs voeux aux anciens pour 2014 et j'adreese également mon amical souvenir aux anciens de l'époque 1970-1981 et 1986-1993

de GUIGNES Christian
Meilleurs Voux à tous les anciens du 8ème HUSSARD, et plus particulièrement à ceux de la 74 08. Bien que ce soit dur à 20 ans d'etre contraint de faire le service militaire , il ne m'en reste que de bons souvenirs de camaraderie malgré les différences sociales qu' il pouvaient y avoir entre nous. Cela manque aujourd'hui pour les jeunes de notre pays.

Nous avons reçu également les voeux de BERGERET Marce, MEROT Jeanclaude, et CORTIER Marcel

Yves VICHARD 56/2B

Voux de bonne santé en particulier car il me semble que c'est le seul cadeau que nous pouvons
de demander pour tous les membres de l'amicale et leurs familles.
En ce qui concerne la réunion de mai à Dormans il est un peu tôt pour annoncer la couleur.
BONNE ET HEUREUSE 2014 et VIVE LE.8 R.H.

Yves Vichard de la 56 2 .B. 1956/ 1959.

Nous avons reçu les voeux de : Robert ALAZET


Bernard MOLLET
Bonjour, et meilleurs voeux pour 2014..a tous les anciens Hussards ceux de ma classe par exemple 57 1/C ...Ca remonte loin !! Mais récent par rapport a mon grand-père ..ancien du 8e Hussards MDL de 1902 a 1912 ! (tué a Verdun en 1917 repose certainement a l'ossuaire de Douaumont) ..le temps passe !!
José BENOITO (70/04)
meilleurs voeux a tous et en particulier aux anciens de la 70/04

Emile BOMBADJIAN
au seuil de cette nouvelle annee je tiens a souhaiter une bonne et heureuse annee a tout nos camarades retraites ou en activite et une tres grosse pensee a ceux qui sont sur des zones de combat amicalement avous un ancien de la 58 2b :lol:

Loïc GUILBERT
Q
ue la magie de Noël
V ous apporte joie et gaieté
Dans vos foyers.
Qu'elle soit le prélude
D 'une nouvelle année
Emplie de bonheur, de paix
Et de sérénité pour vous
Et ceux qui vous sont proche.

Joyeux Noël
Bonne A nnée

Claude MANTION
Qui adresse tous ses meilleurs voeux à tous les anciens du 8° hussards
Georges CAUCHON
Joyeux Noël à vous, chers Anciens du 8ème, passez de trés bonnes Fêtes de fin d'année avec vos épouses ou compagnes, avec vos parents, enfants et petits-enfants ! !
Madame Francoise DUPONT
J'adresse tous mes voeux à l'Amicale du 8° hussards et mon souvenirt à ceux qui ont connu Michel
Général de POUILLY
Heureuse fête de Noël et tous mes voeux aux membres de l'Amicale
KOENIG 57/ 2B
e souhaite un joyeux Noel aux Hussards ainsi qu'a leur famille ! bonne santé a tous et bonne année 2014.

Nous venons d'apprendre que Fernand NEY vient d'être fait commandeur de la légion d'honneur par le président de la république à compter du 2 juillet 2013, JO du 3 mai 2013.
Cette décoration lui a été remise par le Général MENGELLE.
Nous lui adressons toutes nos félicitations.


Cliquer sur la photo pour l'agrandir

 

Nous vous annonçons le décès de Claude BRETAGNE, ancien officier du 8e Hussards, Légion d'Honneur et Croix de la Valeur Militaire avec deux citations, survenu à l'age de 78 ans le 22 mai dernier à Lorient.
Son enterrement a eu lieu samedi 25 mai en l'église de Saint Yves Bubry (Morbihan).
Pouvez-vous diffuser une annonce sur le site de l'amicale s'il vous plait ?
N'hésitez pas à revenir vers nous s'il vous faut des informations complémentaires, Merci d'avance.
Cordialement,
Son fils, Olivier BRETAGNE

LETTRE OUVERTE AUX MEMBRES DE L'AMICALE DES ANCIENS DU 8° HUSSARDS
Monsieur le Président de l'Amicale des Anciens du 8° Hussards,
Mon Général,
Bien que ne vous connaissant pas personnellement, puisque j'ai servi au 8 de 1965, d'abord sous les ordres
du regretté Général Lucien Guinard pour lequel j'ai d'ailleurs une pensée émue, puis du Général Jean
Delaunay à début 1973, où je fus affecté sur ordre de la DPMAT à l'E.M de la 1° Armée à Strasbourg,
nous faisons partie de la même famille.
Je me réjouissais à l'idée d'assister au rassemblement d'Altkirch, mais j'ai dû y renoncer pour des raisons de
santé et notamment à cause de problèmes de vue, par la faute d'un ophtalmologiste d'Epinal qui par
incompétence professionnelle notoire n'a pas voulu admettre que je souffrais d'une récidive de mon uvéite,
avec pour conséquence que j'ai pratiquement perdu l'usage d'un oeil, sans qu'il ne soit possible de rattraper
l'affaire.
Ayant pris connaissance par l’intermédiaire d'un vieil ami, membre de notre association, que vous figuriez
en bonne place sur « le mur des cons » du syndicat de la magistrature et de votre réponse, je tenais à vous
exprimer publiquement toute ma sollicitude et vous assurer de mon soutien moral, ainsi qu'à votre famille,
faute de mieux.
Par contre, si une pétition adressée aux plus hautes instances de l’État pour s’insurger contre cette
initiative intolérable et abjecte de la part de magistrats en principe impartiaux, laquelle pourrait être portée
par exemple par l'un des Présidents d'Honneur et/ou ancien Chef de Corps, je serais sinon le premier, mais
certainement pas le dernier à la signer.
Voila le message que je tenais à porter à votre connaissance en toute simplicité et à celle des autres
membres de notre grande famille, mais avec toute ma sympathie et mon profond respect.

A Monthureux-sur-Saône, le 27 avril 2013
Signé :
Le CES (H) Jean-Louis COEURDACIER de GESNES


A tous mes anciens et leurs épouses, en particuliers ceux venus dans le Nord à Estaires, fière et heureux de votre présence, le 28 avril 2012, avec une grande tristesse et regret, je quitte l'amicale du 8RH et la responsabilité du secteur Nord-Pas de Calais. Pourquoi! vous pouvez me le demander, je vous répondrais à titre personnel.
Merci à tous mes anciens Vive les amicalistes, vive mes anciens.
Et par Saint-Georges Vive la Cavalerie

Christian COUTANT
Adjudant-chef 38 ans au service de mon pays ma France

Message du général PH. Schmitt

Parent de victime, c'est avec stupeur et un profond dégoût que j'ai constaté la présence de ma photo sur le « mur des cons » du Syndicat de la Magistrature, proche du pouvoir. Même si j'ai - et je ne le regrette pas - critiqué les libérations irresponsables de violeurs récidivistes, le laxisme de certains juges d'application des peines, j'estime totalement indécent d'être traité ainsi par ces " magistrats", eu égard à notre histoire familiale.

Mon seul tort, je l'avoue, est de ne pas me résigner à ce que d'autres enfants subissent le martyre d'Anne - Lorraine !
A travers cet acte, c'est la mémoire de notre fille qu'on insulte, ce sont aussi toutes les familles de victimes qui peuvent ainsi constater le mépris et la haine que ce syndicat de magistrats éprouve à leur égard.

Sur ce mur, il n'y a pas de photos de criminels, de violeurs ou de pervers mais il y a les photos de plusieurs pères de victimes. Quelle attitude indigne !
Dès ce soir, j'ai chargé notre avocat, maître DRYE du barreau de Senlis, d'étudier les suites judiciaires à donner à cette lamentable affaire.
Quand on sait que les membres de ce syndicat « peuplent » le cabinet du Garde des Sceaux, il y a de quoi s'inquiéter !

Philippe SCHMITT

Je viens d'apprendre, par son fils Marc, le décès d'un bon camarade Marcel Danneville avec qui j'ai partagé de bons moments au régiment à Epernay et en Algérie. Son décès a été provoqué par une mlauvaise chute.
Rentrant d'Indochine en 1954, Marcel part en Algértie avec le 3° escadron. Il rejoint Colmar et quitte le régiment à Altkirch en 1967 pour l'Etat-major de l'inspection de l'A.B.C. avant de rejoindre la 32° Division Militaire à Caen. En retraite, il quitte l'armée en 1982.
Ses obsèques ont été célébrées le 24 avril à Percy (Manche). Nous avons une pensée pour lui et sa famille à qui nous adressons toutes nos condoléances.
Robert Alazet

Hommage au général Lucien GUINARD
Mon général, mon cher Lucien
Fin 1950, rapatriable d'Indochine et assez éprouvé, je passais quelques jours au Cambodge où mon cousin dirigeait une plantation d'hévéas. Circulant dans Pnomh Penh, j'eus l'idée de me présenter au commandant d'armes et tombais sur un capitaine de Spahis de grande allure qui m'accueillit aimablement et m'invita à déjeuner sur l'heure. C'était toi. Ce fût notre première rencontre.
Chez vous, je fus d'emblée frappé par ta courtoisie, séduit par la beauté, la classe et la gentillesse de ta jeune épouse et impressionné par l'harmonie rayonnante qui émanait de votre couple, un charmant bébé dormant dans son berceau (Sabine) .
C'est dire si, quinze ans plus tard, j'étais fier et heureux d'être affecté au prestigieux 8° Hussards comme commandant en second avec promesse de succession.
J'ai découvert là ton beau passé de cavalier, engagé en 1939, évadé de France,   brillant chef de peloton de chars pendant la campagne 1944/45, instructeur renommé à Saumur, commandant d'escadron isolé en Indochine, officier supérieur responsable d'un difficile quartier de l'Ouarsenis.
A Colmar, puis à Altkirch, j'ai été frappé au quotidien par ta distinction, ton ascendant sur les cadres et les Hussards, par ton sens de l'humain, ta finesse, ta culture, la force de tes convictions, ton caractère affirmé, ton sens du devoir, ta gaité et ton humour.
Monique est devenue une grande amie de ta merveilleuse Niquette, elle-même mère attentive d'une nombreuse famille et une certaine complicité est née entre elles, d'autant plus que nous nous retrouvions à la neige en Savoie.
Personnellement, j'ai beaucoup appris auprès de toi, et fait mienne notamment ta formule :
«  Servir et non se servir  ».
La vie nous a séparés pendant 10 ans mais, en 1976, j'ai eu le grand honneur de te succéder à nouveau, cette fois à la tête de l'Ecole de Cavalerie. (La fin de ton séjour à Saumur était assombrie par le mal qui rongeait secrètement Niquette, pourtant modèle de courage et de dignité.)
Dès lors, j'imagine que tu as dû sacrifier ta belle carrière pour accompagner ta femme et achever l'éducation et le départ dans la vie de vos enfants.
Niquette est morte en 1980 en revenant d'un ultime pèlerinage à Lourdes et j'ai imaginé la profondeur de ta déchirure après avoir vécu une telle histoire d'amour avec une telle épouse.
Tu as alors dû assumer seul la vie et l'éducation de votre dernière fille.
Depuis, nous sommes nombreux à admirer une inflexion de ta personnalité alliant sérénité, courage dans la durée, gentillesse, abandon, le tout sous l'influence d'une profonde conversion spirituelle.
J'avais été impressionné en 1950 par le beau cavalier, élégant au physique et au moral, valeureux soldat et chef incontesté. Quarante ans plus tard, j'admirais au plein sens du terme mon ancien si éprouvé, adouci, acceptant humblement son sort et modèle de dignité gentille et accueillante.
Je suis fier d'avoir bénéficié de ton exemple, celui de l'officier, celui de l'époux et du père de famille, celui de l'homme seul pendant 33 ans, celui du chrétien. Je prie Dieu de t'accueillir dans Sa Paix.
***
Général de division Lucien Guinard, Grand Officier de la Légion d'honneur, au nom de la cavalerie, de l'armée et de la France que vous avez bien servies , je vous dis merci.
Lucien , mon ancien, mon frère, homme de grande classe, homme d'honneur, homme de cour, homme de bien, homme de foi,
je te dis
A Dieu.

Général d'armée Jean Delaunay
Ancien chef d'état-major de l'armée de terre
8 avril 2013

***


Colonel Gérard SAINT-MARTIN
Comme chacun d'entre vous, je présume, c'est avec une certaine émotion que deux fois par an je retrouve dans le bulletin de l'Amicale des nouvelles des uns et des autres, leurs
occupations, leurs joies, leurs peines, leur humour.
Dans le N° 80 de janvier dernier, j'ai constaté que le rédacteur en chef a décidé de faire réimprimer dans la rubrique « Histoire » la recension - illisible dans le précédent bulletin -
de la réédition de mon livre : « Mai-juin 1940 ! Les blindés français dans la tourmente » (Editions Economica). Il n'a pas manqué de signaler que j'ai réussi « dans un ouvrage sur les
combats de 1940, à citer le capitaine puis général Marulaz, le ^ Hussards et la prise de la flotte hollandaise bloquée dans les glaces du Texei ! ». Ce qui est une façon, je pense, de
faire un petit signe amical aux Anciens du régiment.
Avec le major Trémouille qui fut mon fidèle bras droit au Bureau instruction (où j'ai passé , en 1974, le relai au chef d'escadrons puis général Philippe Morillon) nous avons eu la
surprise de constater, dans l'article cité ci-dessus, que mon séjour au 8® a été, en fait, beaucoup plus long que je ne le pensais : de 1071 à 19741...9 siècles (plus trois ans, certes).
On ne voyait pas le temps passer à Altkirch...
Après ce sourire amical, bravo aux responsables en tous domaines de notre bulletin pour la qualité de leur travail.
Signé : Un Ancien qui, à la lecture du Mot du Président, dans le N° 80, a vérifié ses comptes et a constaté, avec honte, qu'il faisait partie du nombre de ceux eusses pu figurer sur la liste
des retardataires dans le paiement de leur cotisation. Problème réglé. (Confidence : c'est le fait d'avoir payé, la dernière fois, trois ans d'avance. Ensuite on se sent en règle pour
l'éternité...pour 9 siècles par exemple)

Pensées et prières pour nos soldats en OPEX.
Ils sont admirables.
Pensées et prières pour les otages , pour leurs familles et leurs amis, nous ne les oublions pas.
PHS

je donne rendez vous a tous ceux qui veulent revoir le quartier plessier le 28 avril pour le rassemblement de l'amicale...j'atends ce jours avec impatience!!!
MALLERON

De Olivier BUSK
Je suis de la 60/2B.Arrivé au 8° RH, j'ai eu la chance de servir au 1° escadron avec le capitaine LIGER-BELAIR avec son chien Napoléon.
J'ai attendu le retour de REGANE (gerboise verte) du 1° peloton (AdjudantChef VIOU) et j'ai pu enfin coucher à la gare d'Arthur.
Opération aux monts Gorno (O.O), fermeture de la route Boghari Médéa.
Envoyé au CA2 à Berouaghia, j'ai rejoint le 1° peloton à Rouina (Zeddine le gros pin. DUPERE. Puis voyage en bateau sur l'ARGENS, arrivée à Bizerte (Pont de Tindjat)
Départ pour Colmar quartier RAPP (ex 152) où j'ai été nommé MDL et comptable auto au PCS.
Fin mars retour en Algérie au 4° RCC
J'aimerais retrouver les MDL BONTOUX,BATAGLIA ,BONNENFANT, ANDRE, ANDRE, BENEDFETTI de la 60/2B

De Madame GENTRIC
Michel nous a quitté le 18 août 2012 aprés dix ans de combat contre la maladie. Ses obsèques ont été célèbrés à Altkirch. Dix porte-drapeaux des associations d'anciens combattants étaient présents, une délégation départementale des sapeurs pompiers ainsi que les adhérents de l'UDSOR 68 (Michel était le président de la section d'Altkirch depuis 1992). La messe a été réhaussée par la musique de la Fanfare des hussards d''Altkirch qui a interprèté plusieurs morceaux de son répertoire ainsi que le boléro. Un morceau a été interpreté à la cornemuse qui a rappelé sa région natale. Michel a rejoint sa dernière demeure serein et en paix.

Je viens de découvrir le site des anciens du régiments.
Je suis Dominique PICAUD, 75-12, MDL au 3 ème escadron Du Cluzel de Remaurin.
Je vous serais reconnaissant de bien vouloir transmettre mon amical souvenir à votre trésorier, l'adjudant GRIENENBERGER, qui était alors mon chef de peloton pour les 2 ou 4 derniers mois. J'étais auparavant passé sous les ordres des lieutenants de LABARTHE et PONTCHARRAT.
J'avais 18 ans à l'époque, et , à vrai dire assez peu la fibre. Je garde le souvenir de l'adjudant comme celui d'un brave homme, dans le sens noble du terme : il était simple, direct, d'un contact agréable et prenant la vie du bon côté, et ça fonctionnait ! Je ne pense pas que le temps a enjolivé mon souvenir.
D'avance merci
Cordialement,
Dominique PICAUD

 

De KOENIG Michel
Juste pour dire un petit bonjour aux anciens du 8...
Allons nous recevoir le bulletin ou ai-je été oublié !!!!!
Une amicale pensée a tous. Je recherche toujours le vaguemestre qui était en 1959 a Ain-Zerga classe 57 2B
Un hussard fier de l'être

Aux Anciens je viens présenter mes voux très sincères de bonne et heureuse année
Je vous souhaite une excellente santé pour nos retrouvailles à ALTKIRCH.
Une pensée toute particulière ceux du 4er puis 2er Escadron et de leurs épouses.
Et quelque chose de plus fort pour ceux du Peloton de Adjudant-chef VIOUX.
A tous et toutes toute mon amitié VIVE LE 8. Yves Vichard.

 

Je présente à tous les anciens du 8 ème hussard, mes voux sincères de bonheur et prospérité.
e remercie mon pote Michel KOENIG pour son amitié indéfectible qui a survécu 54 ans après nos classes.....
Je salue respectueusement le Général LIGER BELAIR qui fut mon capitaine au 1er escadron à El Meridj en 59 et 60.
je souhaite longue vie à L'Amicale et à son bureau , qui nous permettent à ce que nos 20 ans d'alors ne sombrent pas dans les brumes de l'âge...
Enfin je souhaite à nos soldats engagés dans les actuelles TOE la victoire de nos armes et le retour sains et saufs dans la mère patrie.
Commandant de la police Nationale en retraite Louis GONZALES, Hussard au 1 er peloton/1er escadron EVDA classe 57/2b

 

Nous avons reçu bon nombre de voeux à tous les anciens dont ceux de Peignon, Tremaud, Noblet ,Lafoux, Alazet, Mourot, Laroche, Radet, Simon, ,Delefortrie , de la famile Guilbert...et Bernard HULOT

Bonjour Marcel, je viens te souhaiter une BONNE ANNEE 2013 en esperant te trouver en pleine forme (toujours beau, jeune et dynamique pour tes 80 printemps) Sourie......... je te jt une photo a incorporer sur le site de l'AMICALE, en indiquant le mdl GIBAUD recherche toujours ses copains de la classe 72/04 . Merci d'avance et bonne journée. Ici le temps est magnifique, bientot je ressort le short et les espadrilles........... bises de nous 2

07/01/2013
Je viens d'apprendre le décès de Jean François Caudemont (Douchy les Mines) mon tireur sur la voiture 420 (peloton de Rolland - 3 ème escadron). J'adresse toutes mes condoléances à sa famille.



Hussards Poivre pilote - Caudemont tireur

De Robert ALAZET
Après le Nord voici des nouvelles du sud.
Après plus de 50 ans, le souvenir de notre régiment est resté fortement ancré parmi ceux qui ont servi sous son étendard. Très bonne nouvelle pour cette année.

 

 

Le 6/01/2012
De GUIGNES Christian
Meilleurs Voeux à tous les anciens du 8ème Hussards et plus particulierement à tous les camarades de la 74/08

Le 4/01/2013
De LAMBRIS André
Toujours à la recherche de camarades de la 56/1/C DE juillet 56 à Dec 58. En ce jour de la nouvelle Année 2013 je présente à tous ceux du 8eme tous mes Meilleurs Voeux . Amitiés à tous

Le 4 /01/2013
De
Mes voeux les plus sincères a tous les hussards et a leur famille.En premier la santé le reste suivra....Grace a L / Fersing j'ai eu des nouvelles de Druon qui était a AÏn-Zerga en 1958 !!!cela m'a fait très plaisir.J'écrit un livre sur mes 28 mois passés au 8Iéme, il sera dispo vers Septembre 2013. Merci aux "Bénévoles du 8" pour leur travail! A bientôt Koenig novembre 57 / mars 60 dont 24 mois [...]

*Le 4/01/2013
De ARPIN Jean Louis! 71/08
Meilleurs voeux à tous du sud. La retraite se passe bien la patronne et les enfants se chargent de me trouver du boulot....
Amicalement.

Saumur- Janvier 1953
Il y a 60 ans, je n'avais qu'une idée : Avoir une bonne note de sortie pour pouvoir, lors de l'Amphi garnison de notre brigade, choisir mon affectation : le 8 ème régiment de Hussards à Epernay. Trois mois plus tard, mon souhait fut réalisé... Vingt sous-officiers se présentaient au Quartier Margueritte à leur nouveau chef de corps, le lieutenant-colonel Egarteler. Ce fut un très bon choix que je n'ai jamais regretté.


Tous mes voux pour 2013. Robert Alazet

Le 1° janvier 2013
Bonjour à tous,
Bonne année à tous les anciens du 8° et tout particulièrement à la 562/C, s'il en reste
Un ancien du 8° hussards qui n'a aucun contact depuis son entrée à l'Amicale
Amicalement,
Marc COULMY

LE 24/12/2012
De claude MANTION
Un grand bonjour à tous les Anciens. Je vous souhaite une bonne fin d' année, de joyeuses fêtes en famille et une bonne santé pour 2013. Quant à moi les occupations ne manquent pas dans ma campagne. Depuis 2010 j' ai accepté la présidence départementale de la Fédération Nationale des Combattants Volontaires avec une section de 75 compagnons . Et, depuis avril 2012, j' ai créé un club de propriétaires de vieux véhicules militaires avec lequel je participe aux cérémonies du souvenir.Je vous recommande donc les 2 sites internet suivants: www.partisan70.blogspot.fr et www.fncv.fr Cordiales salutations et au plaisir de vous voir bientôt à Paris et Altkirch en 2013. Hussard un jour, hussard toujours et vive le 8...

Le 29/11/2012
De SOCHON Furcy
Merci encore à Christian COUTANT pour l'organisation et l'accueil du rassemblement à ESTAIRES. Malgré une prestation remarquable de la fanfare locale, celle du 8° manquait.
Je la retrouverai à ALTKIRCH en 2013.
Je vous présente à tous, mes meilleurs vieux pour la nouvelle année.

-0-0-0-0-0-0-

C'est avec une profonde tristesse,que les familles Rua-Davenne,Morel-Davenne et Davenne Vallélian,ont le pénible devoir d annoncer le décès de Monsieur Alain Davenne,décès survenu le 14/11/2012 dans sa 63 ème année,et qui a fait partie du 8 ème Hussard en 1970,il a posté sur votre site 2 photos de lui plus d autres soldats du 8 ème,sur l une d elles on trouve:
DAVENNE-KRUGEL-TROADEC...
Je ne sais pas si vous pourriez poster quelque chose sur votre site concernant le décès d' Alain,pour au moins avertir ses anciens compagnons du 8 ème,malheureusement,ne les connaissant pas,je ne sais pas qui chercher ou alors où poster...
Je vous remercie pour l' attention,et vous souhaite le meilleur pour la suite.

Rua Manuel (beau fils de Alain Davenne

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR AGRANDIR




DAVENNE- KRUGELL - TROADEC

 

Le 12 nove 2012
Grâce à une mise au point sur l'insigne de béret porté par les hussards du 8 ème à leur arrivée à Colmar, je viens de prendre contact avec monsieur Jacques Lorho,officier en retraite. A l'âge de 15 ans, il a visité le 1 er escadron où il a rencontré le capitaine Liger Belair, cantonné à la ferme de la Markouna près de Batna. Nous avons eu le plaisir d'échanger des souvenirs sur le cantonnement, les ruines de Timgad, Lambèze.
A l'époque, son père, le général Lorho, faisait partie de l'Etat Major du général Parlange (secteur de Batna). Grand blessé de la seconde guerre (amputé de la jambe droite), il a servi par la suite comme officier de renseignements au 8 ème hussards de 1961 (Bizerte) à 1964 (Colmar).
Les anciens de Colmar se souviennent de sa personnalité qui a marqué le régiment


.


Robert ALAZET

Le 03/11/2012
Un grand bonjour aux anciens, Noblet, Verdière, Gabazzi, mes respects au Général Liger-Belair dont j'ai n reçu la correspondance.
Pour l'instant, toujours en activité au conseil municipal et à la section locale de l'UNC dont on vient de célébrer le 38° anniversaire
Boisset Jean Marie

Le 29/10/2012
Bonjour,
A tous les anciens du Nord Pas de Calais, préparons notre venue à ALTKIRCH en 2013, j'attends vos contacts, se voir avant fin 2012 à Estaires.
Amicalement
Christian COUTANT responsable secteur Nord Pas de Calais

le 25/10/2012
Ayant découvert la joie de ne rien faire conforme à ma vocation profonde,je mène à Saumur une vie de calme en relations régulières avec les nombreux anciens des années "Liger-Belair " présents dans la garnison .Tout va très bien pour l'arrière- grand-père de déjà six arrières- petits-enfants que j'ai le bonheur d'ètre.
J'ai très récemment retrouvé avec plaisir le Général Ract-Madoux de passage à l'Ecole pour la présentation officielle de l'Ecole d'Etat-Major.Présent avec moi ,le Colonel El-Iman ,son ancien commandant d'unité,a pu constater qu'il n'avait rien perdu de son dynamisme et de son charme .
Dimanche dernier enfin 21 Octobre, cerise sur le gâteau, j'ai déjeuné à Vosne-Romanée avec le Général et Madame Liger-Belair ,moments d'émotion et de filiale amitié inoubliables .Tous deux sont restés des hôtes pleins d'attention et de jeunesse.

Amitiés sincères à tous. Philippe MORILLON

-o-o-o-o-o-o-

Le 21/10/2012
de Michel KOENIG
Bonjour a tous .Merci M.Tremouille pour ta rapidité !! J'ai revu mon pote Gonzalés dans sa jeunesse, musclé comme "Appolon"....
Dommage que ce ne soit pas en couleur !!!Bonjour a tous les Hussards, et en particulier,les anciens du 2 et du 4 que j'ai connu de 1958 a 1960.Koenig classe 57 / 2/ B Vive le 8 éme.....

Le 25/09/2012
Le Colonel (er) Georges LARDIN
Le temps s'écoule bien trop vite lorsque l'on atteint l'âge du souvenir...
Celui du 8° Hussards, je n'ai connu qu'Epernay, reste particulièrement précieux...
Bien sur j'avais vingt ans!.
Mes trois années de cotisation se sont terminées en 2011...Je complète jusqu'en 2014 pour continuer d'apprécier le bulletin...
Merci au secrétaire Trésorier et à ceux qui participent à la vie de l'Amicale.


Le 15/09/2012

Le 31/08/2012
Article des DNA transmis par Jean Claude RIFFARD

Le 14/08/2012
Colonel BODEVEN
Chers rédacteurs,
Merci encore pour ce bulletin d'excellente qualité qui permet aux anciens qui ne peuvent plus guère se déplacer de conserver le contact et d'avoir des nouvelles des uns et des autres. Ainsi dans le bulletin de 2011, j'avais eu le plaisir de voir que mes anciens lieutenants de 1978, Ract-madoux , (président des lieutenants et quel président!!!) et Bavinchove avaient atteint des grades et des fonctions de haut niveau. Ce qui prouve que contrairement à l'adage qui veut qu'on soit récompensé en la personne de ses chefs, dans ce cas de figure , je me sens récompensé en la personne de mes subordonnés.. Par contre, triste nouvelle dans le bulletin 2012, j'apprends le décès du Major Richini. Le général d'humières dans son allocution a dit de belle façon ce que tous les chefs de corps pensaient de lui. Je voudrais rajouter un petit mot. En 1962, lorsque Richini est arrivé au régiment à Colmar avec sa famille, il était logé dans un batiment qui se trouvait en face du quartier Walter.Il était au rez de chaussée. Avec ma famille, j'étais au premier étage. Nous avions des enfants du même âge, nos femmes se voyaient tous les jours pour garder les enfants ou échanger des recettes. Cette coexistence a duré 3 ans. Aussi, en dépit des différences de grades,une véritable amitié était né entre nous. Aussi quand je suis revenu comme chef de corps en 1978, bien que le Major Richini sut conserver une certaine discrétion, il avait quand même une ligne directe avec moi. Et lorsque, à l'arrivée d'un nouveau contingent, mon officier adjoint rentrait dans mon bureau en me disant que le Major Richini demandait à me voir, je savais que le combat serait rude mais qu'il ressortirait de mon bureau avec un ou deux trompettes en plus pour son peloton. C'était un excellent chef de fanfare et un beau soldat. Il méritait les funérailles qui lui ont été faites et je regrette de ne pas avoir pu y assister. Amitiés à tous.

Pierre BARDET
Bonjour . Ancien appelé du 8ème hussards ( 73/10 ) je vous ai fait parvenir des photos que j ai eu le plaisir de voir publiées dans la rubrique mise a jour 2010 . Je possédais également une petite caméra super 8 qui m a permis de faire quelques films . J ai fini par trouver le temps de les numériser . La taille de la vidéo est trop importante pour la mettre en piece jointe mais elle est visible sur Youtube avec ce lien

ttp://www.youtube.com/watch?v=cXArpV_rvsI

je suis Baptiste Sordet,
Pour les 60 ans de mon père, je recherche le plus d'information possible sur son passé militaire (photo, info, liste de nom etc...) pour faire un petit dossier a lui présenter le jour J. Peut être pourriez vous m'aider ?
Voilà son parcours:

Jérôme Sordet
Il est entrée au 8 hussard en octobre 1972, il a tout de suite été au PPEOR de octobre à décembre (il a fini 21 au concours alors qu'il n'en prenaient que 20)
Il a ensuite réintégré le 8 hussard en tant que Maréchal Des Logis, il était alors instructeur ( il s'est occupé des 72/12 puis 73/02, 73/04, 73/06 et 73/08).
Ainsi il a tenu plusieurs "instructions" dont : instructeur dans les mines et autres explosifs, et aussi instructeur pour les permis de camions type "GMC"
un des noms qui lui sont familier son : un camarade du nom de FARCY
un capitaine Bouchet (mort deux mois après son arrivé a saumur dans un accident de voiture)
un capitaine Liger-Belair
ainsi qu'un Capitaine Pavageau (qu'il appréciait beaucoup)
voilà tous ce que je peut vous dire, j'ai regardé les photos de votre site... mais pas de Jérôme Sordet... (ou peut être une... mais il baisse la tête)
en attendant vos réponses

-0-0-0-0-0-0-0-



Marcel Trémouiile, notre secrétaire et ami vient d'entamer une nouvelle dizaine qui commence avec le chiffre 8 . Très bon chiffre que nous aimons bien.
Avec nos amitiés, tous nos voux de Bon et Heureux Anniversaire.
Robert Alazet - Juin 2012

INFO SITE ASAF

L'ASAF vous propose tous les mois, une sélection des articles de son site www.asafrance.fr mis à jour quotidiennement.

Tous les adhérents de l'ASAF recevront par courrier pour le 15 juin, le prochain bulletin trimestriel de l'ASAF "Engagement" (N° 95 été 2012 - 68 pages).

Ce bulletin sera exceptionnellement accompagné du numéro spécial "Armée et Algérie 1830-1962" (116 pages) que l'ASAF a réalisé dans le cadre de sa série "Mémoire et vérité"..

1 - ASAF NUMERO SPECIAL "ARMEE et ALGERIE 1830-1962"

ASAF: Une nouvelle collection: "Mémoire et Vérité" pour les numéros spéciaux de l'ASAF.
Premier numéro spécial disponible à partir du 15 juin 2012: "Armée et Algérie; 1830-1962, 116 pages (bicolores), dont 24 photos pleine page. .
Prix vente: 5 € + port = 7,50 € (port inclus).
Commande à adresser à ASAF, 18 rue de Vézelay 75008 Paris
Chèque au nom de ASAF montant total = 7,50 € X nombre d'exemplaires demandés.
Préciser votre adresse postale pour l'expédition.

LIRE

2 - LIBRE OPINION : Editorial du Président du groupe de réflexion G2S (lettre de mai 2012)

Les candidats à l'élection présidentielle auront manifesté un certain consensus sur la défense qui n'est pas apparue comme un enjeu électoral, préférant sans doute remettre le traitement de ce sujet à l'issue des élections.

LIRE

3 - LIBRE OPINION : Retour d'AFGHANISTAN

Après six mois passé en Kapisa, à 60 km au nord-est de Kaboul, au camp de Nejrab, dans un paysage splendide de vallées et de montagnes enneigées, c'est l'heure du départ.

LIRE

4 - LIBRE OPINION : La nouvelle donne induite par la bascule stratégique américaine.

Dossier stratégique sous la direction du Général (2S) Jean Paul PERRUCHE, Directeur de recherche Sécurité européenne et transatlantique à l'IRSEM.

LIRE

5 - INFORMATION VIDEO : Les transmissions en opérations

La maîtrise de l'information est déterminante dans la réussite des opérations militaires. De l'information née sur le terrain jusqu'au chef des armées, le transmetteur intervient partout sur le globe pour fournir les outils à même de générer l'information et d'assurer une liaison fiable, rapide et sécurisée.

VOIR

6 - HISTOIRE : L'Armée d'Afrique en quelques chiffres

L'armée d'Afrique qui disparait en 1962 mais à qui nous devons une participation importante à la libération de la France durant la deuxième guerre mondiale.

. LIRE

De nombreux autres documents sont à lire et à voir sur le site www.asafrance.fr

Pour recevoir les 4 bulletins trimestriels de l'ASAF (68 pages) et le numéro spécial "Armée et Algérie - 1830-1962" (116 pages dont 24 photos pleine page), adhérez à l'ASAF !

CLIQUEZ ICI pour vous enregistrer !
et adressez un chèque de 25€ par courrier !

à l'ordre de : ASAF, 18 rue de Vézelay , 75008 Paris.

Site : : www.asafrance.fr

Courriel : secretariat@asafrance.fr

18, rue de Vézelay

75008 Paris

Tél/Fax : 01 42 25 48 43

Cette lettre peut être diffusée sans réserve vers les autorités et élus de vos connaissances, les médias et relais d'opinion, dans votre entourage familial, professionnel et associatif.
Très cordialement.
Henri PINARD LEGRY.
Président de l'ASAF
.

Se désabonner

Description : Image supprimée par l'expéditeur.

EXTRAIT DU JOURNAL LA VOIX DU NORD

CLIQUER SUR L'ARTICLE POUR L'AGRANDIR



Le 6 avril 2012
Du Lieutenant Colonel Erwan CHARLES
Voici une image pieuse (chèque) qui me permet de rejoindre le rang des bons élèves au plan cotisations.
J'en profite pour vous faire part du mariage de notre fils Mayeul, un mois à peine après celui de sa soeur Aude.
Nous sommes désormais établis à Bangkok où j'ai posé mon képi il y a plus d'un an, après mon poste d'attaché à la défense.
Me voilà donc lancé dans l'aventure du privé, avec la création de la filiale d'une société d'intelligence économique fondée par un vieil ami. Nous épaulons donc les entreprises françaises qui souhaitent se développer en Asie, c'est passionnant !
J'ai eu le plaisir d'accueillir ici Serge REMY, ancien du 5° Escadron et de sa femme Catherine, venus découvrir ce coin de terre jaune!
Transmettez à tous mon fidèle souvenir.

De Jean Claude RIFFARD
Chaque fois que je reçois le bulletin je me dis qu'il faudrait peut-être que je me manifeste ne serait-ce que pour dire merci à tous ceux qui ouvrent pour sa qualité et puis...
Cette fois-ci je m'y mets pour deux raisons.
La première c'est que F.Gibault dans son article "Souvenirs d'Algérie" (bulletin 78) a fait ressurgir le personnage du Lieutenant F* et son oil en verre. En mars 1961, affecté au 2/18ème Dragons, j'étais en stage du BA1 au CIABCA au camp du Lido à Hussein Dey. Le lieutenant F* - peut-être déjà capitaine - était notre instructeur tourelle, armement gros calibre. Est-ce un hasard mais chaque fois que nous avions cours il lui prenait un tel mal de tête qu'il s'en allait au bout de quelques minutes. Mes connaissances sur la tourelle FL10 ne sont donc pas de son fait ! J'ai retrouvé l'intéressé, chef d'escadrons si je ne m'abuse, au stage des informaticiens militaires du 1er degré en 1974 à Levallois. Je ne sais pas s'il a un jour obtenu le diplôme mais au moins pas à cette session là.
La seconde raison c'est que nous avons eu, avec Marie-Lucie, le plaisir d'accueillir l'automne dernier, sur le quai de la gare de Saverne, notre Président (1) Pierre El Iman. Avec une escouade de camarades ils venaient s'assurer qu'ils étaient toujours bons pour le test du combattant en suivant, une semaine durant, la crête des Vosges entre Saverne et Belfort. Leur logisticien avait choisi l'hôtel, certes de standing, le plus éloigné de la gare et qui plus est le seul ne servant pas de repas ce soir là. Ce fut l'occasion de leur faire découvrir un petit restaurant, au bord du canal, autour de tartes flambées et de riesling avant qu'ils ne prennent la route. Merci pour l'invitation !
(1) Président un jour, président toujours !
Amitiés à tous.
JC Riffard

-o-o-o-o-o-o-o-o-

Enfin, une bonne nouvelle
Rénové, après plusieurs années de fermeture, le Musée International des Hussards sera inauguré, le samedi 3 mars à 11 heures, par monsieur le ministre de la Culture (représentant monsieur le Président de la République).
Le Musée Massey renferme une collection importante sur l'Historique des Hussards de 1545 à 1945 de 34 pays, présentant 15000 objets et ouvrages.
Il se trouve à Tarbes (65) dans le jardin Massey en centre ville. ...................Uniquement sur invitation.
Robert ALAZET

De Jean Louis ARPIN
Voilà ma cotisation qui arrive
La retraite se passe bien, j'ai monté ma petite entreprise (carrelage, plomberie, maçonnerie...) qui a deux clients (mes gosses) aussi le temps passe très vite Je ne viendrai pas dans le Nord, mais je ferai tout mon possible pou être à Altkirch en 2013...
Vive le 8...

de Marc COULMY
bien reçu le Bulletin de l'Amicale ,Un Grand MERCI
cela représente un trés beau travail .
Amicalement .

De Michel RATEAU
Il nest pas encore trop tard pour souhaiter à tous mes amis du "8" une très bonne année 2012.
Le bulletin est toujours attendu avec joie et impatience, il permet d'avoir des nouvelles des anciens, c'est ainsi que j'ai appris la disparition de "Léo' c'est bien triste mais ainsi va la vie !!!
J'adresse un amical souvenir à tous les anciens de l'époque 1974-1980 et mes respects à mes supérieurs.
Dans l'attente d'une rencontre lors d'une réunion et en renouvelant mes voeux...
Et par Saint Georges et par Lassalle, vive le "8" !!!

Général Jean ROBERT
Merci et bravo à vous tous qui faites si bien "marcher la machine" de notre régiment

-o-o-o-o-o-o-o-o


Nous ont adressé tous leurs meilleurs voux pour 2012
Le Général LIGER-BELAIR, Col Pierre EL IMAN , Louis GONZALES , Marc BERGERET, Gilbert BAS , Patrick NEY, Jean Pierre LEFRANC, Jean Claude FUENTES, col Didier WEBER, Michel PEIGNON,Roger LAROCHE, Jacques JULIEN, André LIENHARD,
André BLONDE, Jean Claude MEROT, Yves HILLMEYER, Jacques MORIET,

De général DELAUNAY,
Le général RACT-MADOUX a été nommé chef d'état-major de l'armée de terre à compter du 1° septembre 2011.
J'imagine que vous avez appris cette nouvelle qui m'émeut personnellement car il me succède à 28 ans d'intervalle et dans des conditions encore plus difficiles.
Amicalement
JD

--O-O-O-O-O-O-O-O-

De GRIENENBERGER Jean Jacques
Le dimanche 27 novembre 2011 a eu lieu une importante cérémonie dans l'enceinte du quartier PLESSIER à ALTKIRCH.
M LAFINEUR, secrétaire d'état aux anciens combattants, accompagné du chef d'état-major de l'armée de terre, le général RACT-MADOUX ainsi que de nombreuses autorités civiles et militaires allemandes et françaises, ont visité un camp allemand datant de la grande guerre et découvert lors de la réalisation des travaux de contournement du village d'ASPACH prés d'ALTKIRCH. (Nous reviendrons sur cette découverte dans un prochain bulletin).
Après la visite de ce site, une cérémonie du souvenir, organisée par le conseil général du Haut Rhin, a réuni sur l'ancienne place d'armes du quartier, une délégation de soldats français et allemands.
Une gerbe a été déposée en souvenir des soldats des deux camps tombés lors de cette guerre, pendant que la musique militaire exécutait les hymnes nationaux des deux pays.
Après cette émouvante cérémonie, rehaussée par la présence d'une trentaine de drapeaux, le général d'Armée RACT-MADOUX (qui fut lieutenant au 1° escadron du 8 commandé par le capitaine EL IMAN, notre président d'honneur) a tenu à visiter le musée/salle d'honneur et cela malgré son emploi du temps chargé et minuté.
Le général a apprécié que tous ces beaux souvenirs ont put rester dans les murs du quartier occupé par le 8 de 1965 à 1993.
En me remerciant pour cette visite, il m'a chargé de transmettre sa reconnaissance à tous ceux qui ont ouvré à cette réalisation. C'est par un vibrant : ET PAR LASSALLE. que le général a franchit les portes du quartier PLESSIER


cliquer sur la photo pour l'agrandir



DE GAUCHE A DROITE : LT SCHAAL - A/C SAFAH - GENERAL D'ARMEE RACT-MADOUX - A/C GRIENENBERGER - CHEF DE FANFARE HENRI

-O-O-O-O-O-O-O-O-

Austerlitz - 2 décembre 1805

Le 1 er décembre, le 8 ème hussards, son colonel en tête, est rangé en bataille en arrière de Goldbach. L'Empereur passant sur le front des troupes s'écrie en voyant Francheschi-Delonne " Toujours mon hussard ! Toujours partout ! Toujours intrépide ! Toujours prêt à donner un bon coup de sabre !" Le colonel Francheschi reçoit du maréchal Soult l'ordre de poursuivre et de détruire les troupes russes qui cherchent à se retirer. Le régiment tombe sur une colonne de 3 000 milles hommes commandée par le général Pribischewsky. Notre colonel voyant l'importance de l'ennemi, gagne ses flancs, se démasque brusquement à courte distance et charge immédiatement les Russes, arrivé à la hauteur du général russe, le menaçant de son sabre, il lui intime l'ordre de se rendre. Surpris et démoralisés les russes déposent les armes. Les prisonniers sont, aussitôt amenés par les hussards à Brünn. Quatre généraux - deux colonels- cinq majors-soixante officiers et deux mille cinq cents hommes.

Après cette brillante action, notre étendard recevra le nom d' "AUSTERLITZ" .
R .Alazet- Décembre 2011
-o-o-o-o-o-o-o-o-

La messe dominicale du dimanche 27 novembre à 11h00 à la Cathédrale de Senlis sera célébrée à l'intention d'Anne - Lorraine.Merci à vous tous, chers amis, d'avoir une pensée pour elle et pour toutes les femmes, victimes de la violence des hommes.
Philippe SCHMITT

Le 7 novembre 2011
J'ai le regret de vous informer du décès de Maurice HAPPE, capitaine du 8 ème régiment de hussards, Colmar 1962-65. Il s'est éteint vendredi 4 novembre, après une douloureuse maladie. Ses obsèques seront célébrées à la collégiale Sainte Marthe de Tarascon, le Mercredi 9 novembre à 11 heures
Odile, son épouse, très éprouvée, n'a pas pu prévenir aucun membre de l'amicale des Anciens du 8 ème Hussards.
L'annonce paraitra le lundi 7 dans le journal LE FIGARO;


-0-0-0-0-0-0-0-0
-



Le 4 novembre 2011 - de Gérard LUCCANTONI

J'ai été incorporé au 8ème Régiment de Hussards à Altkirch le 1er Octobre 1970. A l'époque, j'étais musicien d'envergure internationale, diplômé du Conservatoire de musique de Nice et j'ai donc été affecté d'office comme tambour à la Fanfare du régiment, sous les ordres de l'adjudant RICHINI à l'Escadron ECS. Mais j'étais un vrai rebelle. J'avais eu un "deal" avec le Capitaine-Major de l'époque ou, en échange de ma participation à la Fanfare et de l'instruction de musique, je passerai mes Permis de conduire Poids-Lourd. Ce "contrat moral" a été strictement respecté. J'avais "du caractère" et mes débordements de gamins m'ont fait découvrir 30 jours d'arrêt simple.... Aujourd'hui, je trouve cela trés attachant et je suis vraiment trés attristé par la dissolution de mon Régiment pour lequel j'ai troujours conservé une image constante dans ma mémoire. Je me souviens que ces EBR étaient une petite merveille de mécanique. En manoeuvre, j'étais conducteur PL (sur Marmond), mais il fallait faire suivre ma tarolle (tambour) et mon uniforme de parade dans le paquetage.... Bitche, Val d'Aon, je m'en souviens, quel pied ! Avec l'adjudant RICHINI j'ai participé à l'écriture musicale de LA LEFEBURE (qui était alors le Chef de Corps) et nous l'avons présenté "in situ" place d'armes devant les couleurs.... Grand moment. J'ai poursuivi ma carrière au service de l'Etat français dans la Police Nationale où j'ai terminé avec le Grade de Brigadier-Chef de Police (équivalent au grade d'Adjudant-Chef dans l'Armée), je vous fais parvenir en pièce jointe une photographie de moi en uniforme de Brigadier-Chef de Police, quelques temps avant ma retraite. Bien évidemment, je vais adhérer à l'amicale des anciens du 8ème. Avec mes sentiments les plus respectueux.

Gérard Luccantoni (8ème Hussard, cl. 70/10) Brigadier-Chef de la PN (ER)

-0-0-0-0-0-0-0-0-

Le 04 novembre 2011 de Christian COUTANT
A tous bonjour,

Je tenais à adresser ce message à tous les amicalistes, Je suis très honoré de recevoir l'amicale du 8, dans le Ch'Nord, en 2012, eh! oui ché mi à ESTAIRES J'ai contact avec notre président, pour les accords et l'organisation, je suis souvent en déplacement, mais les week endmedonnent le temps de penser à vous et d'organiser une journée magnifique Revoir mes anciens quels souvenirs

Je vous attends donc le 29 avril, dans le Nord, soleil ou non, les gents du Nord ont le soleil dans le coeur.

-0-0-0-0-0-0-0-0-


EXTRAIT DE LA VOIX DU COMBATTANT - MAGAZINE DE L'U.N.C. N° 1768 D'OCTOBRE 2011

 

-O-O-O-O-O-O-O-O-O-

P. Haag, président de l'AOR de Saverne, invite l'ensemble des camarades de toutes les autres associations à venir écouter
L'histoire du 2° Régiment de hussards (en garnison à Haguenau depuis deux ans)
le 11 novembre à Marmoutier
(détails sur l'invitation en pièce jointe)
L'organisation est délicate : voyez les délais d'inscription. Deux remarques personnelles pour tenter d'aiguiser votre intérêt : 1. Pas de confusion : bien que créé, lui aussi, par le comte Esterhazy, le régiment garde le nom historique de Chamborant Houzards 2. Nos nombreux camarades chasseurs savent tous que le 2° escadron du 2° de Hussards porte le nom de Sidi-Brahim et ce, en mémoire des 59 hommes (sur 60) tombés face aux 6000 cavaliers arabes. Seul le hussard Natali est revenu au coté des quinze chasseurs.
Cordialement
C. Cuny
-o-o-o-o-o-

Maisons Laffitte - 23 septembre 2011
Retrouvailles autour d'un couscous
Anciens du peloton de Rolland.
Epernay - Algérie 1955-57


de Rolland - Mantion - Parageau - Darbarie - Alazet

-o-o-o-o-o-o-o-o-

EXTRAIT DU JOURNAL L'EST ECLAIR DU DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2011

-o-o-o-o-o-o-o

De Marcel TREMOUILLE

Souvenir d'une belle journée d'été.

Cet été, ayant été invité à rendre visite au Général Avenel qui se trouvait en Alsace chez sa fille, invitation à laquelle je me suis rendu en compagnie de madame Germain, amie de longue date de madame Avenel et qui ne s'étaient pas vues depuis une trentaine d'années.
Leur rencontre fût chaleureuse et elles ont pu évoquer de nombreux souvenirs communs et parler de leur famille, enfants, petits enfants . Quant au Général et moi-même, nous avons également échangé des souvenirs et donné des nouvelles des anciens du régiment.
Ce fût une très agréable journée immortalisée par la photo ci-jointe.




CLIQUER SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR

-o-o-o-o-o-o-o-

Bonjour à tous,
C'est avec beaucoup de regret que je n'ai pu me rendre à la réunion de Colmar, à cause de problèmes ophtalmologiques mal diagnostiqués par un "charlatan" du CH d'Epinal, m'empêchant ainsi de conduire en sécurité pour moi et les autres! Ne parvenant pas retrouver sur le Web la gravure qui illustrait l'expression "Pisser sans péter, c'est comme défiler sans fanfare" dans les WC du TAM à l'EAABC, il y a fort longtemps, j'ai réalisé un petit croquis de mon cru (ci-joint). Certes, je ne possède pas les mêmes talents que mon camarade Gorbena qui à l'époque où il était au 3° Hussards, consacrait une partie de son temps à "croquer" nos instructeurs lorsque nous usions nos fonds de treillis sur les bancs du CPSO à Mailly pour y passer nos BA1 en 1968 et BA2 en 70!.......Epoque, où ce régiment faisait la "une" de la presse allemande pour ses exploits sur autoroute! Il faut dire que ce ne pouvait être le cas du Régiment, compte tenu de l'inexistence de ce type d'infrastructures routières en France à cette époque. Nous n'avions que la route privée "EDF" le long du Rhin pour se faire un petit plaisir et quelques frissons en rentrant de Bitche, laissant sur place les escouades qu'il fallait ensuite attendre, avant de retrouver le réseau public! Nos pilotes accrochaient la 44 et en arrivant au Quartier, c'était à celui des pelotons de l'escadron (le 3°) qui avait réalisé le meilleur score, sans tricher. La faiblesse était le freinage à cette allure, mais c'était tout droit et la route était à nous. Si nos capitaines étaient plus ou moins au courant, je ne suis pas certain que nos chefs de corps du moment le fussent. NB: certains chefs de peloton concernés devinrent plus tard chefs de corps du 8°! ou d'autres régiments de l'Arme, mais je ne les citerai pas, ils se recnnaîtront pour ceux qui ont la chance d'être encore de ce monde.. Je consacre mon temps à réhabiliter ma grande maison et la propriété qui l'entoure, lesquels n'étaient pas ou peu entretenus depuis plus de 50 ans, à la généalogie familiale via Internet et à la lecture depuis que j'ai recouvré une vue quasi normale C'est avec plaisir que je recevrais les anciens que j'ai connus, s'il leur arrive de se perdre dans la Vôge, partie S.O du département des Vosges, aux limites des anciens duché de Lorraine, de la Franche-Comté espagnole et de la Champagne française. Toutes mes amitiés aux membres. mes encouragements au nouveau Président et mes félicitations à ceux qui se dévouent pour faire fonctionner notre Amicale, dont en particulier à mon ami Trémouille. A bientôt.

CLIQUER SUR LA PHOTO POUR AGRANDIR


Le CES (H) Jean-Louis COEURDACIER DE GESNES
Tel: 03 29 07 83 56
-o-o-o-o-o-o-

ENCORE ET TOUJOURS L'E.B.R......

Non, je ne suis pas un nostalgique de l'E.B.R., mais je constate qu'il y a toujours des fervents de l'engin.

J'ai lu l'article du Colonel BODEVEN et j'en suis très heureux (bulletin N° 77)
Il faut avoir servi plusieurs mois, voir plusieurs années sur l' E.B.R. pour se permettre de le critiquer, qui à l'origine était révolutionnaire.
Tous les pilotes que j'ai connus du 8° hussards ou du 2° spahis, en gardent un excellent souvenir : La griserie de la vitesse, cette conduite avec 2 boîtes de vitesses etc.
Je suis heureux de constater l'adhésion de beaucoup de jeunes à l'amicale.
Le 8° hussards n'est pas prêt de s'éteindre.
Je salue très respectueusement messieurs Jacques PATIN et Antoine POTHUAU, amis de l'E.B.R.
Bon moral et toutes mes amitiés.
Pierre LAYE



-0-0-0-0-0-0-0-0-

Souvenir du 8 ème Hussards - Colmar .
Je viens de recevoir le bulletin du 8 ème et j'ai lu que le Général Liger Belair avait relaté le toast porté pour le Capitaine BERRIER (Lieutenant à notre époque), toast auquel j'ai participé en Mai à Colmar. A ce moment nous avons également levé notre verre a la mémoire de l'adjudant chef ESCALIER, cet homme un peu bourru, un peu gueulard, mais si brave et professionnel. Il était toujours prêt à rendre service, à partager ses connaissances et ses combines. il aimait le travail bien fait et ne supportait pas le bâclage ni le bricolage ! Bien que je n'appartienne pas à l'atelier régimentaire, mais à l'échelon du 2 ème escadron, j'avais mes entrées à l'atelier.
Je ne craignais pas les sarcasmes de "l'adjudant" qui était toujours prêt à répondre à mes questions, sur telle ou telle chose concernant l'EBR. Et il connaissait bien l'engin le bougre ! Ses explications valaient un Larousse Illustré, j'ai eu l'occasion d'aller lui prêter main forte dans des cas urgents. Il m'a toujours fait confiance et me répétait quelques fois "je vais te piquer à Pic-Paris", (mon chef de peloton), ce que je ne voulais surtout pas car l'échelon me convenait bien !...
Voilà, je voulais simplement vous faire partager le souvenir marquant d'un ancien qui m'a laissé pour la vie civile, le goût du travail bien fait.... Je comprends l'importance du souvenir, que Jean Escalier a laissé parmi ses camarades et ceux qui l'ont côtoyé.

Hussard Bernand - 2 ème Escadron, Peloton Echelon - Colmar 1962 .

-0-0-0-0-0-0-0-0-

Le 26/08/2011 de MICHAUD Patrice
J'ai été triste d'apprendre, il y a plus d'un an le décès de "Momo" FAUQUET et plus récemment celui de Léo ROUX.

Ci-joint une photo d'un pot dans les sous sols du 3° escadron en 1972, Léo était président des sous officiers. On peut reconnaître entre autres, ( Avenel, Ledortz, Cornen, Michaud, Gentric, Roux, Clavier...).



Nous étions jeunes et beaux il y a 40 ans. Lors du départ à la retraite de Léo ROUX un article est paru dans le bulletin de l''amicale N° 37 de juillet 1991.
J'ai revu avec plaisir NAVARRE qui était de passage en Charente.
Tous mes souhaits de réussite à notre nouveau Président à qui je pense souvent. Je garde un excellent souvenir de l'époque où nous étions au BOI.
Ma nouvelle adresse car elle est bien sur le site mais n'as pas été mise dans le précédent bulletin.
17, rue des Bosquets
16600 MAGNAC sur Touvre
Pensées amicales.

-0-0-0-0-0-0-0-0-

De ErwanCHARLES
Grade actuel : Lieutenant-colonel (ER)
J'ai quitté mon poste d'attaché de Défense en Thaïlande le 15 août 2010 et nous avons alors décidé de rester installés durablement à Bangkok. Les enfants sont désormais pratiquement tous sur leurs rails, nous avions trouvé toutes nos marques dans ce pays dont Geneviève parle pratiquement couramment la langue, j'avais avec ces responsabilités d'attaché de défense mon bâton de maréchal, le moment de partir était donc venu !
Après avoir éclusé mon lot de CFC, j'ai donc posé le képi le 5 février dernier pour embrayer pratiquement dans la foulée sur une autre aventure.
J'ai fondé à Bangkok dès le mois de mars la filiale d'une petite société d'intelligence économique créée en Suisse et en France par un vieil ami, petit co de promo à Coët et Saumur.
Depuis la Thaïlande, nous offrons donc aux entreprises principalement européennes l'appui dont elles ont besoin pour implanter ou développer leur activité sur l'ensemble de l'Asie du Sud-Est, en tutoyant au besoin la Chine et l'Australie. C'est passionnant, tant par l'éventail des activités que par la diversité des clients et de leurs préoccupations. Et la création d'une entreprise est, en soi, un défi très motivant.
Côté familial, Aude enseigne l'anglais en région parisienne et s'est fiancé en juillet. Mathilde travaille à Paris en hôtellerie, son vieux rêve, depuis février. Blandine vient d'achever son école de commerce et vient, par le plus pur des hasards, de trouver un stage de 6 mois à Bangkok. Mayeul est contrôleur de gestion d'une usine Phillips à Nevers et s'est fiancé une semaine après sa sour Aude en juillet. Seul désormais Ferréol n'a pas totalement achevé sa formation. Il effectue actuellement une année de stage en finance (c'est le moment idéal pour apprendre semble-t-il), et il achèvera sa dernière année d'école en 2012-2013.
L'avenir s'écrit donc pour nous en Asie, sans doute pour une douzaine ou une quinzaine d'années, nous ferons bien sûr des incursions régulières en France, ne serait-ce que pour y marier nos enfants l'an prochain. Et nous serons très heureux d'accueillir en terre de Siam ceux des Anciens du 8 qui viendront sonner à notre porte !
Amitié à tous
Erwan CHARLES

-0-0-0-0-0-0-0-0-

Colonel Olivier SASTRE.
Adjoint communication du Gouverneur militaire de Paris.

Message du 16/07/11 09:24

> Objet : Hommage aux 7 soldats morts en Afghanistan.
>
> Mesdames, Messieurs,
>
> La fête nationale a été endeuillée par la perte de 7 de nos soldats en

> Afghanistan. Il s'agit du Lieutenant Thomas GAUVIN et de l'adjudant
> Laurent MARSOL du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers,
> de l'adjudant Emmanuel TECHER et de l'adjudant Jean-Marc GUÉNIAT du 17e
> régiment du génie parachutiste de Montauban, du second maître Benjamin
> BOURDET du commando Jaubert de Lorient, du caporal-chef Sébastien
> VERMEILLE du centre Sirpa-Terre Images de Lyon et du brigadier Clément
> KOVAC du 1er régiment de chasseurs de Verdun.
>
> Selon les informations en provenance du Gouverneur militaire de Paris,
> les corps de nos camarades seront rapatriés le lundi 18 juillet à Orly ;
> ils y seront accueillis vers 20h00 par le premier ministre au cours
> d'une cérémonie où le public n'est pas convié.
>
> Le lendemain, à 11h00, en l'Hôtel national des Invalides, un hommage
> national présidé par M. Nicolas Sarkozy, Président de la République,
> leur sera rendu en présence des familles, des membres du gouvernement,
> des parlementaires, des élus, des associations patriotiques, des anciens
> combattants et de leurs compagnons d'armes.
>
> A l'issue de la mise en bière, le convoi funèbre escorté par la garde
> républicaine rejoindra l'Hôtel national des Invalides en empruntant
> l'itinéraire suivant : porte Maillot, avenue de la Grande Armée,
> Champs-Elysées, pont Alexandre III. Tous ceux qui souhaitent s'associer
> à la mémoire du sacrifice de nos héros, morts pour la France en
> Afghanistan, pourront le faire en manifestant leur présence sur le pont
> Alexandre III, si possible avec un drapeau français. Le passage du
> convoi est prévu entre 09h30 et 10h00.
>
> Simultanément, les familles seront reçues dans la plus stricte intimité
> au palais de l'Elysée et rejoindront peu après la cathédrale des soldats
> aux Invalides pour un temps de prière ocuménique.
>
> A l'issue, aura lieu l'hommage national dans la Cour d'Honneur, où nous
> sommes invités à assister silencieusement en présence du PR.
>
> N'hésitons pas à faire individuellement un effort pour nous déplacer, si
> nous voulons être reconnus pour notre spécificité ! Cette présence, qui
> doit rester digne et fraternelle, ne doit pas avoir d'autre but que de
> montrer notre solidarité à l'égard de nos jeunes frères d'armes et de
> témoigner devant la communauté nationale de l'engagement des jeunes
> Français qui risquent chaque jour leur vie en opérations extérieures,
> pour défendre les intérêts du pays.
>
> Chacun veillera à mettre un point d'honneur à ce que sa présence ne
> fasse l'objet d'aucune récupération partisane ou politique.
>
> L'ANOPEX remercie les associations qui se sont déplacées le 29 juin
> dernier pour rendre hommage au Caporal-chef Cyrille Hugodot du 1er RCP.

> Fabrice MORAND
> Secrétariat ANOPEX

-0-0-0-0-00-0-0-0-



le 22 juin 2011
C'est avec plaisir que nous avons partagé une fois de plus avec les anciens du 8° Husssards, cette bonne journée du 22 mai, le repas était parfait.
Merci à Aimé BAUMANN et au Colonel EL IMAN pour son dévouement au sein des anciens du 8°.
Bienvenue au Général SCHMITT et bon rétablissement à Daniel BLAISE
SOCHON Furcy
Bonjour. Juste un petit mot pour vous demander s'il est possible d'insérer dans le prochain bulletin de l'amicale, un petit texte : Michel et Denise GENTRIC font part de la naissance de leur 4eme petite fille Morgane née le 8 Juin 2011 chez Gâelle et Guillaume FUCHS. D'avance merci. Eh oui ! encore une fille mais tout le monde se porte bien ce qui est essentiel, sauf Michel qui actuellement a de nouveau quelques petits soucis de santé. Amicalement.
Denise GENTRIC

Bonjour Marcel !
La choucroute étant digérée je viens te dire un grand merci que tu voudras bien retransmettre à tous les organisateurs pour cette belle journée de dimanche à Colmar.
Dommage qu'il n'y ait pas eu plus de participants de l'active ou de l'ex active !
Altkirch attirera sans doute plus de monde dans 2 ans.
Je verrai bien un grand défilé des anciens du mess au gymnase au son de la fanfare !
Bonne continuation !
Merci encore.
JC Riffard.

-0-0-0-0-0-0-0-0-

De Georges Verdière
Marcel, J'ai une bien triste nouvelle à t'apprendre. Mon épouse Marie-Jeanne nous a quittées le vendredi 13 vers trois heures du matin. Une épouvantable maladie qui ne lui a donné aucune chance. Elle a été exemplaire de courage sachant qu'elle en connaissait l'issue
Tu peux faire suivre ce message à tous ceux qui l'ontrencontrée.
Toute mon amitié.
Georges

-0-0-0-0-0-0-0-0-

Voir article du Général THOMANN paru dans le monde (cliquer sur le lien)
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/04/20/un-societe-sans-armee-c-est-une-nation-sans-politique_1509969_3232.html
LE 10/04/2011
De Général DELAUNAY
Madame Gentil vient de me faire part de la mort de son mari mort ce matin après une vieillesse très triste, reclus qu'il était et ruminant se jeunesse difficile et les autres déconvenues de sa vie.
Il a été mon adjoint au 8° et mon chef d'état major à l'EAABC et je connaissais la richesse de son coeur et la finesse de son intelligence derrière son personnage de "grande gueule".
Il n'y aura pas d'enterrement. Il a légué son corps à la science et se femme demande qu'on fasse dire des messes pour lui. Gardons la mémoire d'un bon soldat et d'un charmant camarade
qui n'a pas pu s'épanouir humainement comme il l'aurait mérité.
Prions pour notre frère. Jean Delaunay

Madame Philippe Gentil 3 avenue de la Loire Montsoreau 0241678716

-0-0-0-0-0-0-0-0-


le 5 mars 2011
de MONTJAUX Pierre 
,j'ai chopé un  cancer avec ablation de plusieurs organes de ce fait je ne pourrai participer aux rejouissances du 50  anniverssaire  avec mes excuses  d'autant  plus je faisait partie des premiers arrivés à Colmar, saloperrie de maladie  vive  le 8    amicalement
Montjaux
27 février 2011
C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai reçu le nouveau bulletin. Tout d'abord un grand coup de chapeau à ceux qui se dévouent pour sa conception et sa rédaction. Toujours agréable à lire, il permet de conserver des liens avec des amis perdus de vue même si parfois, ils n'habitent pas loin de chez nous. Mais aussi, il nous apprend aussi de tristes nouvelles. C'est ainsi que dans ce bulletin, j'ai appris la mort de l'ami Mutzenberger, officier sympathique que j'avais beaucoup apprécié quand le régiment était à Colmar. Mais,  l'article sur notre bon EBR a été la cerise sur le gâteau. Pour moi, il reste l'engin de toute ma carrière, de 1956 à 1980, comme chef de peloton, comme officier d'échelon, comme commandant d'escadron et comme chef de corps et toujours au 8ème hussards. C'est un engin qui m'a donné bien des satisfactions  en dépit de ses faiblesses.En tête desquelles je citerai,( et les anciens doivent s'en souvenir.) la faiblesse de son circuit hydraulique avec les  fuites d'invarol qui provoquaient ce fameux nuage de fumée bleue. Mais avec nos pilotes  chevronés(30 mois au volant en Algérie ), nous poursuivions quand même la route sans direction assistée en veillant quand même à ce qu'il ne prenne pas feu. J'ajouterai nos épopées lorsqu'il a fallu se rendre à Reggane pour participer aux expérimentations nucléaires "Gerboise"sous le commandement du capitaine (à l'époque) Liger-Belair. Cela n'a pas été une mince affaire pour nos EBR depuis Laghouat par le plateau du Tademaït, Ghardaia, In Salah, Aoulef.  Lancés à 80KM/h sur la tôle ondulée, il arrivait qu'à la suite de rupture d'ensembles ou de demi-ensembles de roues, une de celle-ci dépassat le véhicule, pour aller terminer la course à 500 mêtres en contrebas. On la récupérait  non sans mal car elle pesait son poids et on la montait à la place d'une roue intermédiaire . Et on repartait pour arriver à l'étape quelques heures après tout le monde. Ayant abandonné ainsi un certain nombre de roues intermédiaires le long de la piste ( elles doivent toujours s'y trouver), il a fallu faire un arrêt prolongé à In Salah pour se faire livrer  les matériels manquants par avions Dakota. Je vais m'arréter là car, il y aurait de quoi écrire un roman entier et que d'autres seraient plus à même que moi d'écrire; je pense notamment à mon ami Liger-Belair qui a connu les mêmes joies et les mêmes ennuis que et plus longtemps. Encore donc merci à ceux qui ont écrit cette article sur les EBR.
Avec mon meilleur salut
Colonel Bodeven

-0-0-0-0-0-0-0-0-

17 février 2011
Bonjour,
je viens de recevoir le bulletin de l'Amicale,et, c'est à chaque fois que je le reçois, un grand moment de plaisir.
Pour cette édition de Janvier 2011, je vous remercie d'avoir inséré la photo du groupe. Ce cliché a été fait vers la
fin Février 1963. Les libérables devaient appartenir au contingent 61 2/A. J'ai oublié certains noms, mais, pas les visages
Nous étions principalement employés au bureau comptable de l'ECS ou de la DI.(c'est page 21)
Le groupe photographié page 20, etait très certainement RDCC lorsque je suis arrivé au 8ème RH,soit fin Octobre 1962.
Bien Cordialement.
Jeran LAFOUX

-0-0-0-0-0-0-0-0-

Le 15 janvier 2011

Bonjour mon ami le Secrétaire, Tous mes voux à tous et en particulier à ceux que j'ai connu. Ayant rejoint l'année dernière pour la 2° fois l'Amicale (j'avais été viré pour défaut de paiement de mes cotisations!), et après une 2° carrière de 15 ans à l'Equipement (loi 70/2) à la DRE de Champagne-Ardenne, où j'ai exercé les responsabilités de chef du Service des Transports Routiers, me voilà en retraite depuis un peu plus d'un an et retiré dans mes Vosges natales. Au printemps dernier, mon fils aîné Stanislas, ingénieur logisticien, né en 1976 à Baden s'est marié à Paris avec Florence Frachon, avocate, originaire de Lyon. Ils attendent un heureux évènement pour bientôt! C'est toujours avec tristesse que l'on voit s'allonger la liste de ceux qu'on a connu et qui ont disparu, mais c'est inexorable! j'ai été particulièrement affecté par le décès de Maurice Fauquet, dit Momo, avec qui j'avais fait les ESOA à Saumur en 1964/65 dans la même brigade et avec lequel j'avais rejoint le 8° Hussards le 1° octobre 1965, lui muté à Colmar et moi à Altkirch! (déjà les mystères de la DPMAT) mais cela n'a pas duré longtemps et nous nous retrouvâmes bientôt à patauger dans la boue du quartier Plessier..... Les bottes en caoutchouc ayant vite remplacé les rangers, y compris pour nos officiers supérieurs. A la seule différence que le Chef de Corps, le Lieutenant-colonel Lucien Guinard, dit "Lulu"se chaussait avec des bottes en cuir s'évasant vers le haut pour y loger le bas du pantalon de la Jaspé, alors que son second et successeur, le lieutenant-colonel Jean Delaunay enfilait des bottes caoutchouc, mais de couleur "chamois". Pour les autres, le magasin du corps ne donnait que des bottes d'égoutiers noires et sans doublure! Ce qui usait prématurément le talon des chaussettes du paquetage. Quelle époque! où la seule portion de route goudronnée allait du gymnase à ce qui fut le nouveau mess sous-officiers..... même pas jusqu'au PC, pour autant que je m'en souvienne. A une prochaine rencontre. Amicalement. Jean-Louis



Jean Louis COEURDACIER

-0-0-0-0-0-0-0-0-

Mes voeux les plus sincéres a tous les HUSSARDS ainsi qu'a leurs proches .En priorité une bonne santé ,garder un bon moral ,et profiter pleinement de la joie que nous avons a nous rencontrer lors de nos manifestations,toujours bien organisée par nos anciens .Je voulais également souhaiter beaucoup de courage a notre ami hussard qui a été tres éprouvé lors du drame qu'ils ont vécut !!la justice a tranché et je m'en réjouis ....Un bonjour a la classe 57/2B Le site du 8 ieme m'a permis de retrouver mon ami Gonzales  Louis et son épouse ainsi Vintillas edmond et son épouse qui nous ont accueilli pour un bon repas entre ancien du 8  Merci et bonne et heureuse année a tous .
Merci a MARCEL TREMOUILLE pour son travail de gestionnaire photos .
Merci a ROBERT ALAZET pour son travail de recherche
Bien amicalement KOENIG MICHEL
Vous pouvez également visiter mon site de peinture : michelkoenig.net

-0-0-0-0-0-0-0-0-

 

-0-0-0-0-0-0-0-0-

De GABAZZI Augustin
Meilleurs voeux a tous Que cette année 2011 vous garde tous en bonne santé et excellente forme . J'ai toujours plaisir a lire le bulletin de l'Amicale car cela me ramène bien des années en arrière avec toute la nostalgie que cela réveille . J'essaierai de me rendre la réunion de l'Amicale bien que ce soit généralement très loin de chez moi.j'ai toujours plaisir a revoir les anciens car nous avons toujours des souvenirs en commun . Amitiés a tous

-0-0-0-0-0-0-0-0-

je souhaite a tous les anciens du 8 un joyeux noel et une bonne et heureuse année 2011
Fuentes jean claude 68 1/B
-0-0-0-0-0-0-0-0-

CLIQUER SUR LA PHOTO POUR AGFRANDIR

Voeux du Colonel SASTRE


-=-0-=-

JOYEUSE et SAINTE FETE de NOEL BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2011  :  SANTE, PAIX, JOIES ...
. vous souhaitent Lucienne et Gilbert BREFIE  67390  SAASENHEIM

CLIQUER POUR AGRANDIR



-0-0-0-0-0-0-0-0-

Bonsoir,
membre de votre amicale, je me permets de vous faire parvenir la photo d'un dolman vendu à Drouot et originaire du 8 hussards sous Louis Philippe(MOD 1841)
Ce modèle de   dolman  a été  porté moins d'un an, à la création du régiment du 22 octobre 1840 au 2 juillet 1841.
D'une couleur trop salissante, il a été remplacé par le dolman bleu céleste qui recevra des brandebourgs Jaune d'or en 1842  ". 

Amicalement, en St GEORGES;
NICOLAS.Julien et Robert ALAZET

 

Par décret du 4 novembre 2010
la médaille militaire a été décernée à GIRAULT André

Objet : Obsèques de Ferréol RACT-MADOUX
Ferréol RACT-MADOUX, fils du GCA RACT-MADOUX, qui a travaillé à la DAF et au cabinet du MinDef est décédé des suites d'un cancer, dans la nuit du 7 au 8 novembre 2010.
D'après les premières informations connues, les cérémonies suivantes ont été organisées par la famille et sont ouvertes à tous - veillée de prière à l'église ND des Bruyères à Sèvres, le lundi 08 novembre à partir de 21h00 ;
- obsèques religieuses le mercredi 10 novembre à 13h30 en l'église Saint-François-Xavier (75 007) ;
- inhumation le vendredi 12 septembre en Corse (Fellicetto ?)
Général de corps d'armée Bruno DARY
Gouverneur militaire de Paris

-0-0-0-0-0-0-0-0-

Le 30/10/2010
Elisabeth et Philippe SCHMITT
Après trois longues années d'instruction, le procès du meurtrier « présumé » d'ANNE - LORRAINE est programmé les lundi 13, mardi 14 et mercredi 15 décembre 201 0   à partir de 9h30 devant la cour d'Assises de Pontoise 3, rue Victor Hugo . Nous serons présents au procès, en famille, à la fois inquiets mais déterminés
. Inquiets :
- Parce que nous savons que les armes ne sont pas égales .
L'accusé pourra récuser des jurés, pas nous .
L'accusé pourra faire appel du verdict, pas nous .
- Parce que nous craignons que son avocat salisse la mémoire d'Anne - Lorraine pour justifier l'injustifiable, excuser l'inexcusable .
- Parce que, quel que soit la peine prononcée, nous savons que dans quelques années un juge d'application des peines , légalement irresponsable, aura la possibilité dans le secret de son cabinet, en catimini, de défaire ce qu'un jury populaire aura décidé avec tous les risques que cela comporte .
Mais déterminés :
- A affronter ce barbare qui, lui, nous a déjà condamnés au chagrin perpétuel
- A lutter sans esprit de vengeance mais sans compromission pour que d'autres filles ne connaissent pas le sort tragique d'Anne - Lorraine .en croisant de nouveau son chemin
- Et donc à mettre tous les acteurs du procès face à leur responsabilité quant au sort de ce prédateur .
D'avance merci à ceux qui seront disponibles pour nous entourer et nous soutenir pendant ces trois jours et aux autres qui seront aussi avec nous par la pensée ou la prière.

-0-0-0-0-0-0-0-0-

De Robert ALAZET
Souvenir d'une belle journée ensoleillée pasée à Noyon le 13 octobre 2010
Trois anciens du 2° peloton du 3° escadron devant le monument élevé pour célébrer la charge et la destruction d'une escadrille allemande, à Vivières, par le 2° escadron du 16° dragons commandée par le lieutenant de Gironde (septembre 1914)



de Rolland - Darbarie - Alazet

-0-0-0-0-0-0-0-0-

 

16/10/2010 H
Bonjour à tous Une petite photographie prise dernièrement dans mon bureau à la Brigade motorisée de la Gendarmerie à NOGARO, dans le fin fond du GERS. Comme vous pouvez le constater, j'ai accroché mon joli certificat militaire. Il me rappelle tous les jours où a débuté ma carrière militaire il y a 32 ans. Un petit EBR et un Noratlas sur une étagère pour les souvenirs. Ne sachant déjà plus où j'en suis avec la cotisation, je vous propose de la régler tous les ans en Janvier pour ne pas l'oublier, si cela ne pose pas de problème. Voir album Herbomel
Cordialement HERBOMEL, Dominique

15 octobre 2010
Bonjour a tous Grace au "bulletin du 8 " je viens de retrouver mon Ami GONZALES   perdu de vue depuis 53 ans!!!!! Nous avons ete recu par des gens exceptionnels, d'une  grande  gentillesse ,de bonté ,d'amitie ,l'un comme l'autre .Je cherchais cet ami ,ne sachant pas ce qu'il etait devenu ,lui etant resté en ALGERIE ,son pays d'origine et moi en Normandie .Jai retrouvé sa trace ,lui habitant a Canet /roussillon moi a Cleon ,je n'ai pas hesité a faire 1000 kms pour le rencontrer ,et nous n'avons pas été décus ,mon épouse et moi de faire la connaissance de ce couple ,avec qui nous avons passé 8 jours exceptionnels ensemble ,a ce promener,a raviver nos meilleurs moments,regarder des photos ,tout quoi !! et de ramener tout un tas de présents,offert par eux deux !! Par la meme occasion ,j'ai également repris contact avec Edmond Vintillas , a la "PEYROUSE/FOSSAT "qui nous a recu trés gentiment avec son épouse autour d'une bonne table,camarade que je n'avais pas revu également depuis plus de 53 ans !!!!Nous avions passé une annee au "Moulin d'Ain-zerga"a faire la herse entre 1959/1960 Que de souvenirs encore présents dans notre mémoire.Encore MERCI a ces 2 couples qui nous ont recus avec autant de chaleur et de sincérité. Merci a l'amicale et a ceux qui l'ont creees
.Mon amitie sincére  KOENIG  MICHEL Classe 57/2B .....

14 septembre2010
L'escrime, rien de plus normal pour un hussard appelé au 8 ème Hussards
Dans les années 60, le ministère de la jeunesse et des sports avait fait passer une circulaire au sein de l'armée, afin que les jeunes appelés aient la possibilité de pratiquer un sport. Ainsi à l'Escadron, il nous avait été distribué une liste. Il fallait cocher trois disciplines dont une favorite.
Nous n'étions pas très favorables à cette nouvelle et dans notre chambre après consultation, nous avons collectivement décidé de trois sports: Escrime , Ski, Equitation. Certains de rester «peinards à buller » Du ski nous en avions fait, du cheval également, mais l'escrime, jamais.
C'était sans compter sur la pugnacité de notre chef de peloton, le lieutenant Pic Paris, qui tout sourire, fit irruption dans la chambre un samedi matin, nous demandant de venir décharger la jeep de ses paquets et de les transporter dans le bureau; il s'agissait de l'équipement d'escrimeur..Il avait réussit. Le colonel Liger, notre chef de corps, avait donné son aval. Nous, par contre, nous n'étions ni fiers, ni réjouis de cette nouvelle. Nous nous rendîmes donc à la salle d'armes où les premiers rudiments nous furent dispensés. Comme nous l'avait dit notre lieutenant pour nous rassurer et nous mettre à l'aise, il n'y aurait que des officiers simples comme lui. Quelle ne fut pas notre surprise de nous retrouver avec notre colonel ainsi que d'autres officiers qui venaient tirer à l'épée et au sabre. . Inutile de décrire notre mine déconfite
. Quelques lucarnes de la salle donnaient sur l'escalier menant au réfectoire, c'est ainsi que lorsque les copains allaient prendre leurs repas, ils nous gratifiaient de quelques quolibets, « Bernand, Michaëlian, Pédrini.Failllloots » Mais les moqueries ont vite fait place à l'intérêt et certains s'asseyaient sur les marches et nous regardaient progresser.
C'est ainsi que tel est pris qui croyait prendre. Nous fîmes de l'escrime au service militaire ..
Ce qu'aucun de nous n'a regretté bien au contraire, merci à notre lieutenant.

René Bernand Colmar 62-64
2 ème escadron-Peloton échelon - dépanneur EBR

16 août 2010
Chers amis du 8 ème hussards, C'est toujours un grand plaisir pour moi de recevoir le bulletin et de retrouver des nouvelles de beaucoup d'amis que j' ai connus pendant les 10 années où j'y ai vécu entre 1956 et 1980. C'est vrai chaque année et à chaque fois, je me dis que je vais répondre tout de suite; et puis j'oublie: c'est l'âge sans doute! Cette fois-ci, je préfère dire sans attendre  que j'ai eu à la fois le plaisir de retrouver les noms et les petits mots d'amis perdus de vue mais aussi la tristesse de lire les noms de ceux qui avaient disparu: et notamment Bressy et Teisserenc. De mon côté, je vis tranquillement sans rhumatisme en jardinant, en bridgeant et en partageant mon temps entre la Touraine l'été et la côte d'azur  l'hiver. Ces deux points de chute sont relativement éloignés des lieux de rendez-vous de l'Amicale situés plutôt à l'est, ce qui explique en partie que je ne sois pas un fidèle de ces réunions. je termine en disant bravo à la cheville ouvrière d'une amicale qui n'a pas son pareil dans toute la cavalerie pour ne pas parler des autres armes.

Amitiés Colonel Guy Bodeven l

C.R. Filain

25 avril 2010 – Très belle journée à Filain

Les anciens du 8 se sont réunis pour rendre les honneurs à notre premier chef de brigade, le général François Marulaz. Rassemblés à la mairie, précédés par la fanfare des Hussards d’Altkirch, sous un ciel bleu sans nuage, nous avons rejoint l’église pour assister à la messe célébrée par notre ancien Vincent Marie Mayer. Son homélie, à la charge sabre au poing, fut tout particulièrement appréciée. La fanfare contribua à la solennité de cet office ainsi que lors du dépôt de la gerbe sur la pierre tombale du général.
Le cortège, fanfare en tête, se dirigea vers le monument aux morts où les autorités déposèrent une gerbe, Le fanion de l’Amicale ainsi que les drapeaux des Anciens Combattants et du Souvenir Français étaient présents. La sonnerie aux morts, puis les airs de tradition de nos anciens chefs de corps présents retentirent. Après le discours de bienvenue de monsieur Jourdet, maire de Filain, nous nous sommes retrouvés devant un buffet apéritif. Cela nous permis de consolider nos retrouvailles et de partager notre joie avec les villageois étonnés mais ravis de notre présence.
Le déjeuner eut lieu dans la grande salle de la mairie. La décoration des tables et surtout, le menu excellent et copieux, ont été appréciés par tous. Je pense, notamment, à la goulache hongroise. Le maniement de la fourchette n’a pas empêché les hussards d’échanger leurs souvenirs. Les membres de la fanfare ont déjeuné sous la tente pouvant ainsi se mettre dans une tenue plus légère car le soleil était bien présent.
Après le déjeuner, nous nous sommes retrouvés dans le parc du château pour assister à une aubade. La fanfare installée sur la terrasse du château, nous fit profiter des plusieurs airs de cavalerie devant une foule attentive et respectueuse. Nous nous sommes séparés avec la promesse de nous retrouver l’année prochaine à Epernay ou à Colmar.
Encore une fois, nous avons formé une petite équipe énergique nous permettant la mise au point et la réussite de cette belle journée, aidés par l’accueil et l’efficacité de la municipalité.
Robert Alazet
L’équipe Marulaz

Claude – Michèle et René Bernand – Robert - Colette

le 05/07/2010
De KOENIG Michel
Bonjour a tous .J'ai eu le plaisir , avec F Bour ,ainsi que nos epouses de revoir le Colonel Flavigny qui etait notre capitaine au 2 escadron a Ain-Fakroun en 1958!!!!.Il frole les 90 ans ,mais toujours tres alerte ainsi que son épouse .Nous avons été tres bien reçu et avons échangés beaucoup de souvenirs .
Deux hussards avec leur epouse ,sont venu nous dire un petit bonjour en Nnormandie ,Tamion et willot ,c'est toujours sympa de revoir des anciens .Amitie a tous MK

Le 05/05/2010
De BARDET Pierre
J ai fait un voyage dans le temps de 35 ans lorsque j ai retrouvé les photos de cette époque classe 73_ 10 . Je garde un très bon souvenir de ce passage au 8ème RH mème si on ne rigolait pas tous les jours . Ah l adjudant chef Dartus  je pense que tous ceux qui ont servi sous ses ordres  s en souviennent  ! !Je garde également un bon souvenir de la conduite de l EBR un engin de 13 t  de 200ch 80km_h quand la route le permettait et qui se conduisait comme une voiture avec un bruit de moteur très particulier.  Pour moi qui avais 1 an de permis  un engin pareil c était le pied ! ! ( Un peu fragile au niveau boite a vitesses mais il est vrai que le double pédalage et une double boite a 16 rapports c est pas courant dans le civil ) . Quelques souvenirs qui me reviennent demarage moteur CDM1 et CDM 2 sur marche donner 2 coups de demareur pour degommer ouvrir le robinet d essence droit ou gauche 2 injectons avec la pompe a essence a main appuyer sur le bouton demarage en pompant avec l accélérateur et sa demarre  . Vérifier la pression hydraulique et la température moteur . Si tout est normal  c est prêt a rouler. Démarrage en 11 ou en 21 selon le cas  (  11 = première boite gauche et boite droite 21 = deuxième boite gauche et première boite droite ) . Attention  freins a tambour ils chauffent vite !!! Si trop chauds il ne reste plus que le frein moteur pour ralentir .Egalement ne pas faire patiner l embrayage sous peine de mettre le feu au bahut . Si mes souvenirs sont bons il y avait un extincteur fixé dans la caisse au cas ou l embrayage prendrait feu . amicalement a tous les anciens du 8RH


De KOENIG ( l'impresionniste)
Bonjour ,je suis content j'ai repris contact avec Gonzales Louis perdu de vue depuis 1957 a Epernay ,ou nous avons fais nos classes ensemble , lui pied noir et moi alsacien .Nous allions dans un petit bistro pas loin de la caserne ,manger un bon steack frites dans un petit bistro qui ce nommait "la biere"des bons sonvenirs .Salut a tous les copains du 8°

Une pensée amicale à ceux qui ont servi et aimé l'E.B.R.  
 Quelle joie de se retrouver au volant après 58 ans.
Robert Alazet         


De Charles MAISONNEUVE
Chers camarades,
Nous avons appris avec tristesse, ce week-end, le décès de notre camarade, Mgr Xavier de Tarragon, aumônier de notre association dont il était également un membre actif. De la promotion 1956/601, il a servi comme chef de peloton au 8ème hussards.
Ses obsèques ont eu lieu le mardi 30 mars, à 11 h 00, à Notre Dame de Paris, dont il était chanoine honoraire.

De Claude MANTION
La croix du combattant volontaire avec barrette "Afrique du Nord " m'a été attribuée par décision du ministre de la défense en date du 25 mai 2009

De Pierre LAYE :
Dans le bulletin N° 74 je suis heureux d'apprendre que Guy NOBLET est porte drapeau de l'UNC l'étant moi même de la section ARLANC AMBERT (63).
Ce qui me permet de ne pas être isolé, je suis en contact très sympathique avec le Sous Prefet, la municipalité et les anciens combattants du canton lors des manifestations patriotiques et malheureusement parfois au cimetière.
Sincères amitiés à tous.

De Christian COUTANT
Monsieur le président, Monsieur le major Trémouille
Messieurs les Amicalistes Messieurs les Anciens du 8
 la section Nord Pas de calais vous ouvre son cour plein de soleil
J'ai commencé à faire mes recherches

Je demande aux anciens du 8 une aide concernant les camarades du 8, vivant dans cette magnifique région Nord Pas de Calais qui mérite d' être connue
Pays du général de GAULLE né à Lille rue Princesse dans le vieux Lille
Line RENAUD et le film les Ch'ti
Je me propose avec l'accord du président de réunir dans mon Nord LES ANCIENS DU 8 SI POSSIBLE EN 2010
Nous avons à Lille une grande et ancienne amicale du 43° régiment d'infanterie et un  chef de corps actuel le LCL BIALAIS qui seront très heureux de rencontrer les Hussards du 8 Qui en plus à dans les rangs une magnifique fanfare, même avant une ancienne musique, qui se déplace dans le monde entier
Je pense pouvoir organiser, avec les anciens du 43, le chef de corps du 43, le Commandement des Forces Terrestres et le Corps de Réaction Rapide
Une belle journée, visite de la ville, des organismes militaires et suivant le programme, la fanfare du 43 RI
Le repas pourrait s'organiser au cercle mess de garnison Général FRERE à Lille.
Visite de la maison du général de Gaulle
Visite du musée des canonniers
Visite de Lille en BUS
Et autres propositions .....
Et par Saint-Georges vive la cavalerie vive le 8 vive Marulaz
Bien amicalement
ADC (ER) Christian COUTANT section Nord Pas de Calais

De Bernard HULOT 27janvier 2010
Un bonjour amical à tous et bonne année 2010 plus particuliérement à ceux que j'ai cotoyé de 1956 à 1958.

De Claude GASSER le 9 janvier 2010
Bonjour et bonne année à tous et en particulier pour ceux qui oeuvrent pour notre amicale.
Cette année sera celle d'une nouvelle étape car à 62 ans je vais cesser mes fonctions de directeur logistique et immobilier de la Banque Populaire d'Alsace, mais je continuerai avec des activités diverses :
- je suis juge consulaire à la chambre commerciale du TGI de Mulhouse (activité bénévole)
- je suis devenu grand père deux fois en 15 mois, c'est une activité!
- je vais aider vmon fils ainé polytechnicien (X 96) à créer son entreprise. Il quitte St GOBAIN à Paris pour s'installer à Colmar et le reste quand je serai officiellement retraité cet été.
A bientôt

De Augustin GABAZZI
Mes meilleurs voeux à tous les membres de l'amicale .Que souhaiter ? Une bonne santé pour tous et plein de joies en famille . Je lis avec plaisir le bulletin de l'Amicale et cela me permet de garder le contact avec ceux que j'ai connu entre autre Noblet Alazet Verdieres et bien d'autres .Je suis trés excentré par rapport a vous tous car les anciens les plus nombreux  sont principalement dans l'est et bien sur dans la région d'Epernay .J'espère malgré tout assister a la réunion de l'amicale en 2010 car l'ambiance est plus que sympathique . Je suis souvent en contact par internet avec Alazet et Verdieres nous échangeons des messages et Verdieres est un champion pour nous distraire avec ces blagues qui sont etonnantes et trés sympahques .Meilleurs voeux encore et à bientôt peut -être sur la toile .!!!

De Jean Jacques GUILLON.
Je souhaite a tout les anciens du 8, une bonne annee  , une bonne sante et une longue vie sur le site du 8rh. je n'ai pas eu de réponse à ma question sur les heures d'ouvertures de l'amicale du 8 , je serai à Altkirch dans la semaine du 15.02.2010 au 19.02.2010 . et encore bonne annee.

de Michel KOENIG
Salut à tous
Mes voeux de bonne santé à tous les hussards et leurs épouses.
Koenig  Michel - Classe 57/2C     2 ème  PELOTON  DU  4ème  ESCADRON
AIN-ZERGA  ( le moulin)  ALGERIE  mars  58 à mars  60

2 janvier 2010
de Roger MOUYSSET
Grand merci à toi, camarade BLAISE, pour ton magnifique calendrier et tes voux pour 2010. En retour, je te transmets ceux de Ursula et les miens et nous mettons également destinataires tous les camarades de l'amicale en te demandant de bien vouloir assurer le relais sur notre site (si cela est possible). Mais au-delà des voux je voudrais revenir un instant sur la journée du 26 avril 2009 à ALTKIRCH. Ce rendez-vous fut pour nous la découverte de l'amicale, mais aussi les retrouvailles avec de nombreux anciens qui nous y ont aidé et facilité ainsi cette rencontre avec vous tous. Je pense tout d'abord à toi, mon cher Blaise (labagadon), au camarade TRÉMOUILLE, à notre sympathique GRIENENBERGER (ancien du 3° Esc.) et vos épouses qui nous ont aussi réservé le meilleur accueil au cours de cette journée, sans oublier le camarade POINSOT (notre taxi parisien - toujours prêt à rendre service). Très sensible ai-je été par ailleurs à la rencontre avec ESPITALIER (un jeune du contingent) qui m'a scotché d'émotion en évoquant ses souvenirs à l'époque où j'étais son chef de peloton au 11° Esc. avec le MDL TILK comme adjoint. Combien agréable aussi le contact à l'hôtel KUENZ-BIX avec notre Président d'amicale le Colonel Pierre EL IMAN. Nous avons pu échanger quelque peu avec lui , sa modestie et son amabilité nous ont spontanément convaincus. Enfin, toute ma reconnaissance au trésorier GRIENENBERGER qui lors du repas du soir a bien voulu nous inviter à sa table avec la plupart de vous tous, cités ci-dessus et bien sûr, en ce qui me concerne, accompagné de mon inséparable camarade de toujours Emilie RAFFLAUB (dit Mimile) et son épouse Francine. Reconnaissance à vous tous pour votre gentillesse, bonne année et à une prochaine réunion.

 

De FUENTES Jean Claude
je souhaite à tous les anciens du 8 RH une bonne et heureuse année 2010 vive le 8

De Roger LAROCHE
Tous mes meilleurs voeux pour la nouvelle année à tous les anciens du 8° RH et à leur famile

12 Décembre 2009
de Yves VICHARD

Chers anciens du 8° Hussards
Je n'ai pas été présent à la réunion du 26 avril, des ennuis de santé la veille. J'ai beaucoup pensé à vous et en particulier à mes amis du peloton VIOUX, sans oublier le général Liger-Belair.
Notre camarade Jacques JALETm'a fait parvenir le compte rendu de cette journée et je l'en remercie.
Je souhaite à tous une excelente fin d'année 2009 et présente mes voeux les meilleurs de bonne et heureuse année 2010.
Je remercie également Hubert GENTIL et son épouse d''être passé me rendre vfisite dans le courant sde l'été.
Yves

10 Décembre 2009
de Gilbert BAS

Meilleurs voeux pour la nouvelle année aux aanciens du 8° hussards et à leur famille, en partioculier aux pilotes EBR Guy Noblet et Hubert Martin (56/57) à la ferme Marcouna.

le 23 novembre 2009
De Christian COUTANT

Pour moi tout se passe bien deux mois après ma retraite militaire
Ma nouvelle vie civile
France : Paris Strasbourg Belfort Colmar Tarascon Nîmes Carpiagne Aix en Provence Marseille Colmart
L'Italie  Rome Grosseto
Allemagne
Emirats arabe unis
Sinon je suis également à la commission sport et jeunesse de ma mairie à Estaires
ESR au CFT
Et le dimanche matin vélo pour le moment je débute circuit court 30 kms
Et pour terminer je prépare l'organisation de l'anniversaire des 40 ANS de ma promo ESOA 28 SAUMUR après les 38 ANS à SAUMUR en 2009 les 40 ans à Paris
Je suis certain que le colonel christian de BEAUMONT va apprécier, encore mieux que pour les 38 ans surprise;
Seul soucis j'ai mon bureau à Estaires à ma maison et mon épouse aussi, depuis qu'elle est auto entrepreneur en confection couture pas facile tous les jours
Allez bonjour à tous

Amicalement « ET VIVE LE 8 »

le 9 novembre 2009

De Christian COUTANT
Bonjour à tous,
Un peu de nouvelles Depuis le 1 octobre après 38 ans de service, j'ai attaqué une deuxième vie active comme conseillé militaire d'une société de vente et location de tentes et structures métallo textile Lors d'une occasion de l'amicale je peux apporter une aide pour des locations de structure, séminaire, cérémonie etc...
Je travail pour la défense partie armée de terre, sécurité civile, BSPP et en location pour le secteur civil
Pour ceux qui ne connaissent pas le Nord  venez ma porte est grande ouverte les Ch' ti  sont super sympa, pour les anciens du 8 habitant le Nord : Pas de calais
Contactez-moi 
Amicalement

Christian COUTANT

le 20 octobre 2009

De MICHAUD Patrice
Nous avons été heureux d'assister à la réunion de l'amicale à Altkirch en avril dernier mais nous avons été déçu de ne pas avoir rencontré plus de "locaux".
Merci encore à Robert Alazet pour la personalisation du livre sur le 8° hussards.
L'année qui vient de s'écouler a été particulièrement éprouvante, en l'espace de 9 mois, j'ai perdu ma mère, puis mon père, et dans l'intervalle mon épouse a perdu son oncle.
Dans un autre registre, je viens de cesser mes activités dans la réserve.
Pensées amicales à tous ceux que j'ai connu et bonne année 2010 à tous.

Le 30 septembre 2009

De COUTANT Christian Adjudant Chef (ER)
Bonjour à tous les anciens,
L'année 2009 a été pour moi une année pleine d'émotion.
MARS :J'ai fêté les 60 ans de mariage de mes parents Roger et Jeanne, papa ancien adjudant chef, légion d'honneur, médaille millitaire etc...
grande fièrté pour moi.
AVRIL : J'ai réussi à retrouver mes camarades de la 28° promotion EAABC ESOA de 1971.
Retrouvailles à Saumur le 23 avril, rencontre sur 3 jours, avec le grand honneur d'avoir avec nous, notre chef de brigade le Colonel Christian de Beaumont. Nous fêterons les 40 ans en 2011.
JUILLET : Mariage de ma fille Delphine.
SEPTEMBRE : Aprés 38 ans, je quitte l'institution "Adieux aux armes" à Lille le 13 septembre en présence du Général de Corps d'Armée Antoine LECERF.
Le 30 septembre minuit, terminé, je reste dans le Nord et serais plus présent avec l'amicale du 8° hussards.
Un bonjour particulier pour :
Le Colonel El Iman
Le Colonel de Beaumont
Le Major Trémouille
Et par Saint Georges "Vive la cavalerie"

16 août 2009
De Jean Christophe MUNTZENBERGER
Chers amis,
J'ai appris que le Général de BRESSY était décédé.
Je voudrais dire ma peine car il était mon chef de peloton au 3° escadron du 8° régiment de husards.
Aprés un peloton de 6 mois au C.I.D.B. de Trèves, j'ai été affecté comme brigadier au 8° hussards à Epernay.
Nous avons vécu ensemble trés longtemps,.
Départ en Algérie le 20 août 55 sur le KROUMIR,
déplacement en train le 21 août sur TEBESSA.
Gros accrochage à DJOEUF
Aprés 3 années passées ensemble en Algérie, je suis rentré à Strasbourg et comme sous lieutenant à Saumur, il a été mon parrain pour la remise des sabres.
Ce sont de beaux souvenirs
Je transmets tous mes sentiments amicaux à mes anciens du 8° hussards et regrette que mon état de santé ne me permette pas des dféplacements pour retrouver les copains.
Amicalement à tous

 

De Michel KOENIG
Salut a tous
Je n'ai pas hésité a faire 700 kms,pour retrouver des anciens du 8 et je n'ai pas été déçu !!!!Une belle cérémonie sous un soleil radieux ,une amitié commune ressentie par tous,sans protocoles militaire,entre les généraux,colonels et hommes de troupe!!
j'ai retrouvé des anciens de ma classe (57 2/c ) que de souvenirs partagés,mais j'ai aussi discuté avec un jeune de la classe 90,(SYLVESTRE)que de chemins différents entre nous ,mais le même même attachement pour ce beau régiment.
Encore merci aux hussards organisateurs ,bravo et a l'année prochaine

J'ai lu et apprécié pour vous. Robert ALAZET

Trois Guerres dans les Blindés
Poche de Saint-Nazaire -Indochine -Algérie

Ce volume parcourt l'histoire de Pierre Jarnot. Membre du réseau Buckmaster. FFI combattant dans la poche de Saint-Nazaire en 1944-45, chef de peloton en Indochine (5 ème cuir) de 1949 à 1952. Il a servi plusieurs modèles de blindés en dotation dans l'armée française : Engins allemands et US, automitrailleuse britanniques et françaises.
Après un passage au 4 ème cuir (Trèves), puis à Saumur, il rejoint comme sous-lieutenant, l'Algérie où il sert sur le barrage au 3 ème escadron ( EBR) du 8 ème hussards de 1958 à 1961. Enfin, il rejoint le Centre de Formation des pilotes de blindés à Trèves. Il terminera sa carrière dans l'éducation.
Ce parcours est détaillé dans 88 pages agrémentées de plus de 200 photos.
Notre régiment tient une bonne place dans ses mémoires.
Editions Le Grand Blockhaus
Batz-sur-Mer 44740

 

de Fred SYLVESTRE

salut a tous je me suis rendu a altkirch le 26 avril 2009 j ai passer une tres bonne journee, je n aipas rencontrer de hussard de mon contingent heuresement que les anciens etait la je salut toutes les personne qui etait presentes et vive le 8

De Jean Claude FUENTES

Journée du 26 avril 2009
merci pour cette belle journée passée a altkirch avec les anciens du 8 mes amitiés a tous

De Koenig Jean Paul

Bonjour à l'amicale,
Je m'empresse de régulariser la situation et mon retard. Toujours au sein de l'institution sur paris (caserne de Reuilly, Paris 12). Je me suis lancé, depuis l'année dernière, sur l'écriture d'ouvrages historiques et principalement militaire, le troisième est sorti en avril 2009 sur la seconde guerre mondiale que vous pouvez trouver dans toutes les librairies de France et de Navarre (que je peux dédicacer si vous passé par Paris). Le  prochain paraitra fin 2009. Je collectionne toujours et particulièrement sur le 8°. Longue vie au 8°.
-------------------------------------------

De Michel KOENIG                 

Paix et Fraternite pour cette nouvelle année a tous ,ainsi qu'une bonne santé.Bonjour a tous les anciens du 8.classe 57/2b avec le lieutenant Betagne/Fersing que j'ai le plaisir de revoir de temps a autre,ainsi que GIRONDE/GENET/MOUGEL/BEBEN/ETC Des copains du 4 escadron/2 peloton année 1958/ 1960.Meilleurs voeux a tous et encore merci a ALAZET pour son travail si passionne pour ce livre exceptionnel.qui me sert de livre de chevet et que je fais acheter a d'autres hussards!!!!         

-o-o-o-o-o-                    

De Augustin GABAZZI

Bonjour
Je pense avoir fait parvenir mes voeux à tous les anciens de ce Magnifique Régiment ou j'ai eus l'honneur de servir dans les années 1955 56et57 .Dans le doute mes voeux les plus chaleureux et les plus sincères pour tous, que 2009 soit une bonne année et que chacun reste en bonne santé ce qui me semble primordial . Je profite de ce message pour demander le montant de la cotisation pour l'année 2009

Mes amitiés à tous
                                                      
-o-o-o-o-o-
De René BERNAND

De la part de tous les copains retrouves cette annee :  J Pierre Batard ,Michel Carrion , Annette Coant , Françis Dubernat , J Claude Duhem , j Marie Dupont , Jacques Latocart , J Pierre Mathou , Pierre Nauciciel , Marcel Tabourin , Roland Torredemer , Michel Michaelian , Daniel Vaisse ,  François Pic Paris , Jeanne Delaune , Sylviane Zagalia , Danielle Pedrini , Denis Abel , Rene Bernand .   
                Et de ceux que nous avons espoir de retrouver en 2009 !....              Bonne Annee........

-o-o-o-o-o-

De Patrice POINSOT

Je présente à tous les anciens mes meilleurs Voeux pour cette nouvelle année 2009, surtout dans la phase retraité : la santé. Je n'oublie pas les très bonnes années passées au sein de ce régiment et garde le contact, avec grand plaisir, avec certains d'entre vous. Je recherche dans mes cantines des photos de la période 1968/1975 afin de les mettre sur le site
Amitiés à tous.

-o-o-o-o-o-

de Robert ALAZET
L'historien de la famille présente ses voux aux anciens, et tout particulièrement aux camarades retrouvés au cours de l'année passée.   

-o-o-o-o-o-

de Jean Pierre GIBAUD
je souhaite a tous les hussards du 8eme une bonne année 2009, beaucoup de sante de joie et de partage et plus particulierement a la classe 72/04. Je suis toujours a la recherche des hussards PIVIDORI - DOSPITAL - COUVRAT - MANCUSO etc...... Le MDL GIBAUD Jean pierre qui vous envoie a tous un peu de chaleur du sud de france

-o-o-o-o-o-

de Michel KOENIG
Il y a 50 ans nous fetions Noel a Bekkaria ,pres de Tebessa ,que de souvenirs !!! je presente mes voeux les plus sinceres a tous les hussards ainsi qu'a leur famille ,et particulierement a la classe 57/2b,a ALAZET/FERSING/et a tous les copains du 4 ieme ,nous etions en bivouac a AIN-ZERGA,et faisions la herse toutes les 2 nuit,du pk 110 au pk 116,que de souvenirs 50 ans apres!!!!je viens de recevoir les voeux de BEBEN ainsi que de son epouse.Bonne annee a tous.Merci pour le site .a bientot.

-o-o-o-o-o-
M. Roger LAROCHE et M. Gilbert BAS
Adressent leurs meilleurs voeux à tous les anciens du 8° hussards et à leur famille.
-o-o-o-o-o-
De GUILLON Jean Jacques
Je souhaite mes meilleurs voeux de bonheur et de santé pour l'année 2009 aux anciens du 8
-o-o-o-o-o
De FUENTES Jean Claude
je souhaite à tous les amis du 8RH une bonne et heureuse année  2009
j'étais de la 68 1 b de mars 1968 à juillet 1969 que de souvenirs à l'echelon du 4° escadron
Vive le 8 

-o-o-o-o-o-

 

Le président et les membres du bureau vous adressent
leurs meilleurs voeux à vous et à vos familles
à l'occasion de la nouvelle année

-o-o-o-o-o-

bonjour à Tous,
Je souhaite à tous les anciens du 8eme De Bonnes Fêtes de Noêl
et mes Meilleurs Voeux pour 2009. Que cette Nouvelle Année soit
la meilleure possible pour tous.

     Amicalement à tous André LAMBRIS

-o-o-o-o-o-

Article du Figaro du Mardi 25 novembre 2008
"Le Colonel SCHMITT, le combat d' un père"
Voir

-o-o-o-o-o-

De ALAZET Robert l
Le 8 ème Régiment de Hussards
-Souvenirs et Anecdotes - 1793 - 1993
Exemplaire personnel


Ayant l'avantage énorme de travailler avec un éditeur sympathique et ouvert à toutes propositions, je suis en mesure de vous annoncer une bonne nouvelle.
Nous pouvons, maintenant, présenter ce volume sous forme d'Exemplaire personnel. Vous nous envoyez vos photos nommées et situées, éventuellement des documents personnels. Mis en pages, ces éléments feront partie intégrante du volume. Le prix de ce volume est toujours de 30 euros port compris.
N'hésitez pas à me joindre pour informations complémentaires

 

De LORIOT Claude
Reçu pour la 1 ère fois le bulletin de l'Amicale du 8 ème . Lu avec avidité. Bravo et continuez. Je suis mentionné dans les nouveaux adhérents avec une petite erreur que je souhaiterais voir rectifier. En effet, je n'ai pris le grade d'adjudant que dans le cadre de réserve après plusieurs périodes militaires. Pendant mon SM j'étais MdL.

J'ai rejoint, fin mai 1958, le peloton « escorte » à la ferme Ain el Bey à 4/5 km de la ferme expérimentale de Barraouia, siège du PC du 8 ème . Ce peloton « escorte » était commandé par le lieutenant Niquet qui sera tué le 20/11/1958, près de M'Lila. Début juillet 1958, j'ai rejoint le 2 ème peloton du 5 ème escadron à Navarin sur la RN 5, entre Constantine et Sétif, à 15 km de Saint-Arnaud. Le PC du 5 ème escadron était alors à Pierre Curie avec le 1 ère peloton. Octobre 1958, 5 ème escadron dissout, je passe au 4 ème peloton (Ain el Bordj) à 50 km de Constantine du 4 ème escadron (Ain Fakroun). Le sous-lieutenant Folliet d'Epernay commandait ce 4 ème escadron. Le PC du 8 ème était alors à M'Lila. Nous avons, en décembre 1958, fait mouvement sur la frontière tunisienne à 2 KP, à 10 km au nord de Tébessa entre la voie ferrée et la RN 16 reliant Bône à Tébessa. Le MdL/Chef Cosson commandait ce 4 ème peloton et le Cpt Arnaud le 4 ème escadron. Le 23/03/1959 nous avons fait mouvement sur Ain Zerga, tout à fait sur la ligne Morice où j'ai été libéré le 28/04/1959 (classe 57/1/A). Si certains se reconnaissent dans ce parcours qu'ils me contactent avec plaisir. ( 03 84 56 08 63 Claude LORIOD.

De SOCHON FURCY
J'ai été très satisfait encore cette année,de retrouver les fidèles du 8° Hussards à Lusigny sur Barse, accompagné de mon épouse et de deux copains de régiment.
La journée s'est trés bien déroulée, le repas trés bien et sympathique.
J'espère une fois de plus être parmi vous l'année prochaine.


Du Colonel SCHMITT Philippe

En ce jour de Pâques, fête de la résurrection et date anniversaire de la naissance d'Anne - Lorraine (24 ans), 4 mois après son assassinat, nous vous devons de vous donner quelques informations, vous qui nous entourez, soutenez et portez dans ces moments extrêmement douloureux.

Sur le plan familial , nous sommes en période de reconstruction, chacun à son « rythme » et à sa « manière ». Action, réflexion et prières contribuent à nous relever. Anne - Lorraine est très présente du lever au coucher, et il n'y a guère d'instant où notre pensée se détache de sa mémoire. Le quotidien est dur et la tristesse souvent nous envahit .

Nous bénéficions de la solidarité de tous nos amis et des communautés auxquelles nous sommes unis (paroisse, parcours Alpha, scoutisme, voisins, militaires, Maisons de la légion d'honneur, etc). Vous êtes très nombreux à vous manifester en permanence. Nous ne parvenons pas à répondre à tous vos courriels et à toutes vos lettres, mais sachez que nous vous sommes infiniment reconnaissants.

Nous sommes aussi très sensibles à vos initiatives pour perpétuer le souvenir d'Anne - Lorraine :

- Création par nos amis de l'association des journalistes de Défense d'un prix Anne - Lorraine pour aider les jeunes journalistes intéressés par les sujets de Défense et de sécurité globale à se lancer dans le métier

- Nom d'Anne - Lorraine donné à un nouveau bâtiment de la Communauté Saint - Martin à Candé

Sur le plan judiciaire , grands parents, parents et enfants, nous nous sommes tous portés partie civile pour avoir accès au dossier et pouvoir défendre la mémoire d'Anne - Lorraine.

Avec notre avocat, nous avons été reçus par le juge d'instruction et pris connaissance des déclarations insoutenables du meurtrier. L'enquête continue et nous pensons que le procès interviendra à la fin du printemps 2009. Nous ferons peut être appel aux témoignages de certains d'entre vous pour décrire au jury qui était Anne - Lorraine.

Sur le plan de l'action , nous avons rejoint la grande famille des victimes et parents de victimes de ce type de criminels, qui luttent en toute indépendance politique ou religieuse et dans le respect des valeurs d'humanité pour que l'on remédie aux carences du système pénal.

Nous constatons que les nombreuses questions que nous nous posons aujourd'hui sont les mêmes que celles déjà formulées en 1997, 1987 ou 1977 : Même si le risque zéro n'existe pas, comment protéger des innocents et des innocentes d'agissements criminels d'une exceptionnelle gravité de la part d'individus connus, fichés mais de nouveau libres, leur peine étant achevée ?

Nous avons donc évidemment soutenu le projet de loi relatif à la rétention de sûreté proposant notamment de soigner les condamnés les plus dangereux dans des centres spécialisés. Pour toutes les associations de victimes et de parents de victimes, le texte proposé va dans le bon sens parce d'abord et avant tout, il permettra d'épargner des vies innocentes.

Merci encore à tous ceux qui nous ont aidé à sensibiliser les parlementaires. Il y aura d'autres combats pour que la loi pénale évolue et s'adapte aux réalités de notre temps.

Confiants dans l'espérance, unis dans la Foi au Christ ressuscité, nous vous redisons toute notre amitié.

Elisabeth et Philippe

 



De GANRY Jean Marc

Chers toutes et tous,

 Puisqu'il est encore temps, je vous présente tous mes meilleurs voeux de bonheur, de réussite, de joie et de santé pour cette nouvelle année 2008.
 Que vos souhaits se réalisent et surtout que la santé ne vous fasse pas défaut.
 J'en profite pour vous inviter à venir lire mes poèmes sur les sites désignés ci-dessous. Si vous me faites ce plaisir, laissez moi un petit mot à travers un commentaire. J'y serai très sensible.
 La retraite se déroule bien malgré un ennui de santé sérieux. Ainsi va la vie. Le moral est excellent et la forme physique est parfaite. Les activités ne manquent pas.
 Brigitte, mon épouse se joint à moi pour vous adresser tous nos voeux 2008.

 Très cordialement
 Marco

 

Reçu le 01.01.2008
du Lieutenant-colonel Erwan Charles

Bonjour Major,
Tout d'abord, je vous souhaite, ainsi qu'à tous les Anciens du 8 une belle et heureuse année. Puisse ce nouveau millésime se montrer généreux pour tous !
Pour ma part, je suis affecté comme attaché de Défense à Bangkok depuis le mois d'août dernier. Ce métier est passionnant, le pays est somptueux et à un moment particulier de son histoire, et liquide actuellement le coup d'Etat de septembre 2006. Et pour éviter les temps morts, je veille également sur les Philippines. Le temps passe donc au grand galop ! Nous sommes arrivés en jeune ménage ayant abandonné les enfants en France. Aude a été reçue à l'agrégation d'anglais cet été. Elle suit donc une formation à l'IUFM de Rouen et enseigne à Vernon. Mathilde qui, il y a trois ans, avait pris son envol avec un premier poste d'infirmière à Paris et l'acquisition d'un petit appartement dans le 18°, vient de reprendre les chemins d'une école de commere, tout en gardant un temps partiel à l'hopital pour rassurer son banquier et ses parents. Blandine poursuit un Mastère 2 d'histoire à la Sorbonne. Mayeul, en première année de Sup de Co Reims rentre tous les week-ends à Paris pour assurer les répétitions, messes et concerts du choeur d'enfants qu'il dirige depuis maintenant 3 ans. Quant à Ferréol, il va aborder les affres des concours au printemps prochain puisqu'il est en Spé à Saint Louis.
Tous sont donc ravis de savoir leurs parents au loin, bien entendu. Ils sont également ravis de savoir leurs parents en Thailande, ce qui représente une destination vacances acceptable, semble-t-il ! Du reste, hormis Mathilde qui était de service à l'hôpital, ils se sont tous précipités pour rendre visite à leurs vieux parents à l'occasion de Noël !
Que les Anciens du 8 n'hésitent jamais à faire signe si leurs pas les mènent dans ce coin de terre jaune. Il y a une ambassade de Fabrefond jusqu'à l'été 2010 où ils seront toujours les bienvenus !
Nos coordonnées postales :
soit
lieutenant-colonel Erwan CHARLES
Attaché de Défense près l'ambassade de France en Thaïlande
BCAC/VDD
14 rue Saint Dominique
00451 ARMEES

ou
21/1 soi Meksawat
Yenakart Road
Yannawa
Bangkok 10120
Thailande

Colonel SCHMITT Philippe le 9 décembre 2007

Très chers amis Nous sommes très sensibles aux multiples marques d'amitié et de soutien que vous nous avez adressées. Nous répondrons personnellement à chacun d'entre vous, mais cela prendra un peu de temps ! Aussi dès à présent, nous vous remercions du plus profond de notre coeur et nous vous exprimons notre vive reconnaissance, car ce sont vos lettre ou messages qui nous portent et nous permettent d'avancer Encore merci. La vie ne s'arrête pas. François - Xavier a rejoint Saint - Maixent le dimanche 2 décembre en début d'après midi. Le soir ce sont Béatrice et Bénédicte qui ont retrouvé la maison d'éducation de la LH aux Loges. Philippe a repris son service le lundi 3/12 et aujourd'hui même Paul-Henri est reparti pour Coetquidan. Maintenant nous acceptons  de répondre aux questions de la presse pour que le sacrifice d'Anne - Lorraine ne soit pas vain et avant que les médias ne cessent de s'intéresser à son sort. Un texte de loi tendant à empêcher les délinquants sexuels de récidiver va être soumis au parlement début janvier 2008. Nous proposons à tous ceux qui ont accepté de nous aider d'interpeller leur député par courrier, mail, appel TPH pour les sensibiliser à ce problème et leur faire savoir que l'opinion en a assez. Plus jamais cela !
Il ne s'agit pas de répression ou de vengeance mais de prévention. Cette démarche est totalement apolitique car nous estimons que la question du traitement des récidivistes devrait dépasser le clivage gauche - droite et susciter un vote à l'unanimité des groupes parlementaires.

Vous pouvez rediffuser ce texte.
Famille SCHMITT

26 novembre 2007
COLONEL SCHMITT PHILIPPE:

Nous apprenons avec stupéfaction et douleur la disparition dramatique d' Anne-Lorraine SCHMITT, fille du colonel Philippe SCHMITT, le dernier chef du bureau instruction du Régiment avant sa dissolution à ALTKIRCH.
Le colonel vient de nous adresser ce message :

" Anne - Lorraine était une enfant brillante, enjouée, dotée d'un " fichu caractère ", animée d'une foi profonde.
En cette fête du Christ Roi, elle a croisé un détraqué sur la ligne D du RER. Cela lui a été fatal.
Notre peine est immense et indescriptible.
Unis en famille, nous regardons néanmoins l'avenir avec espérance."


Philippe & Elisabeth                               
Paul-Henri, François-Xavier, Béatrice et Bénédicte.  
                            

-----------------------------------------------------------------

Les anciens du Régiment, tous unis, expriment au colonel et son épouse, à leurs enfants, ainsi qu'à toute leur famille, leur solidarité respectueuse et fraternelle. Ils partagent leur immense peine et les accompagnent dans leur espérance.

Pierre EL IMAN                                

Vous pouvez adresser votre témoignage de solidarité à leur adresse :
7, rue des Hêtres - 60560 - ORRY LA VILLE
ou schmitt.ph@wanadoo.fr

Les obsèques auront lieu le samedi 1° décembre à 14 h 00 à SENLIS

----------------------------------------------------------------

 

GENTRIC Michel
le 1° octobre à l'occasion de mon anniversaire, ma femme et mes enfants m'avaient préparé une petite fête dans la salle des pompiers. Lors de mon arrivée, un comité d'accueil m'attendait composé de mes amis les plus proches dont des hussards, mais à ma grande surprise, la "Fanfare des hussards d'Altkirch" à déboulé de l'arrière de la salle et a donné une aubade de première qualité. Dans une salle attenante avait lieu, en même temps, un repas de la société de pêche avec la présence du maire de la commune qui se demandait ce qui se passait. En final, pendant l'apéritif, les hussards ont formé une chorale et on chanté "a capela" des chansons de marche que je me suis surpris à chanter avec eux. Ce fut une belle journée et merci aux hussards pour ce cadeau. Je m'y attendais un petit peu car ma petite fille Maïwenn 3 ans, m'avait dit la veille, "Papi, on a préparé la fête".
VOEUX
Nous avons reçu les voeux de:
Guy NOBLET, Michel DZIUBANOWSKI, Christoph NAQUIN, Richard GAUTIER, André LAMBRIS, Gilbert BAS, Georges BERNARD ,Bernard JOULIN, Antoine ZORE, Roger BOHERS, Richerd GAUTHIER, et bien d'autres...

Pierre de Broissia
J'ai publié il y a 8 ans un livre de mémoire du général marquis de Broissia, mon arrière-grand oncle.
Tout un chapitre concerne son affectation au 8° hussards au milieu du dix-neuvième siècle.
Peut-être cela peut intéresser vos membres férus d'histoire?
Pierre de Broissia
Directeur des éditions LBM

MAJOR STEPHAN LE BLANC

Bonjour, je suis le major Stéphan LeBlanc (on dit chef d'escadron ou commandant chez vous si je me souviens bien), j'ai eu l'honneur d'être l'officier d'échange du 12 e RBC au 8 e Hussards de juillet 1990 à juillet 1992. J'ai servi comme chef de peloton au 1 er escadron ( Pillet ) et comme adjoint au 4 e escadron ( Giraud-Charreyron ). Que de bons souvenirs me reviennent en mémoire après être tombé sur votre site de l'amicale du 8 e RH.

En tant que commandant adjoint du 12 e Régiment blindé du Canada je suis agréablement surpris de voir que vous avez notre site de l'association du 12 e RBC dans vos liens vers les autres Régiments. Je me promets de mettre celui du 8 e RH sur nos liens dès la semaine prochaine!

N'hésitez pas à garder le contact, nous publions sur notre site, deux fois par années, une copie électronique de notre revue «  LaTourelle  » qui tient nos membres au fait de la vie Régimentaire. Nous y publions des articles des 12 e de partout au Canada et de part le monde.

Si je peux vous être utile n'hésitez pas à demander.

MAJOR STEPHAN LE BLANC

Je vous dis bonjour à nouveau.

Merci de votre appel téléphonique, je tiens cependant à m'excuser, je vous ai confondu avec le 2 e R-H (on m'avait annoncé un appel du 2 e R-H ) qui est notre nouveau Régiment d'échange.

J'ai effectivement reçu vos bulletins de l'amicale du 8 e R-H et je vous en remercie chaleureusement. Je vais les feuilleter avec attention et les mettre à la disposition des officiers du Régiments, plusieurs d'entre eux me parlent encore de leur visite à Altkirch.

Encore une fois, désolé de la confusion, nous essayons d'entrer en contact avec le 2 e R-H afin de perpétuer nos liens d'amitiés avec nos amis français. Ne vous en faites pas, nous nous en occupons.

Au plaisir,
Adsum!
Major Stéphan LeBlanc
Commandant adjoint
12 e Régiment blindé du Canada

 

CLAUDE GASSER

C'est en rangeant mes papiers pendant les vacances que j'ai réouvert mon cahier d'ordres du 2 ème peloton, 2 ème escadron en 1972 ( il y a déjà 34 ans) en tant qu'aspirant à la tête d'un peloton de combat avec le Chef LANG et les MDL KAYSER et LAURELUT. A mes cotés les LT BREUIL et MUNIER et le capitaine BOUCHER. Le Régiment était commandé par le L/C LEFEBURE, décédé, puis BOUCHET décédé accidentellement à SAUMUR.

Lors de la passation de commandement le 27 juillet 1972, le chef d'escadrons LIGER-BELAIR s'est fait remettre par le Général DE PARCEVAUX la croix d'officier de la Légion d'Honneur sur la place de la Halle aux blés.

J'ai retrouvé le souvenir des séjours aux camps de VALDAHON, BITCHE et MAILLY, les exercices ALAT, JUPITER, les tirs à HIRTZBACH, le défilé du 14 juillet à Mulhouse, la fête du Régiment le 25 juin avec démonstration de close-combat, le décès accidentel le 5 août du LT CARTIER
.

    Quelques chiffres relevés :
    Bilan du Régiment année 1972 :
    •  total kilomètres : 1 300 000
    •  dont EBR : 140 000
    •  pertes : 18 000 F
    •  détériorations : 41 000 F
    •  nombre accidents : 18
    •  coût accidents : 45 000 F

  1. Consommations carburant de mon peloton
    ( 3 EBR, 2 JEEP, 1 MARMON) pour une manouvre de 2 300 km : 1 500 litres soit des moyennes :


- EBR : 110 litres / 100 km
- JEEP : 18 litres / 100 km
- MARMON : 38 litres / 100 km

Le LT FERSING n'a pas apprécié la casse de mon EBR 493 qui revenait d'un tir au canon à BITCHE ( réussites à 76 % ) et a renversé à HOCHFELDEN un camion citerne de lait à 5h30 du matin le 16 mai 1972. La roue avant gauche et son moyeu ont été sectionnés net et l'EBR évacué au 4 ème échelon.

Mon peloton était composé essentiellement de sursitaires de la région parisienne à qui j'ai fait découvrir la campagne par de nombreux bivouacs dans les forêts du Sundgau et des Vosges sans monter la tente. Ils ont appris à marcher, chanter la marseillaise, cirer les rangers, se peser mensuellement, couper les cheveux courts et tous les valides ont fait le raid de 40 km du fort de TREVENANS près de BELFORT, à ALTKIRCH, ce qui nous a permis de terminer en tête aux tests de peloton.

Village Neuf Août 2006

-o-o-o-o-o-

le Général DELAUNAY nous informe du décès de Claude ROBIN qui était au 8° hussards entre 1966 et 1968 où il était adjudant d'escadron à l''ECS et qui vient de mourir aprés une longue et cruelle maladie supportée avec courage à 47180 MEILHAN

Hussards et Littérature
(Nouveautés 2006)

Le Général SERMAGE nous informe de la parution d'un livre d'André Jouineau :
Les hussards français. Officiers et soldats Tome 2. Du 1° au 8° régiment de hussards 1804-1812.
80 pages dont la très grande majorité avec des planches en couleurs (15 €)
Pour l'anecdote, le chapitre du 8° hussards est sous-titré " Un régiment mythique" il comporte 9 pages dont 8 de planches. Seul le 1° hussards a plus de pages (11).
Déjà parus dans cette "Collection officiers et soldats":
Officiers et soldats des hussards 1786-1804 Tome 1
Officiers et soldats de la garde impériale 1804-1815.Tome 1 : Les troupes à pied. Tome 2 : les troupes à cheval. Tome 3 les troupes à cheval (mamelucks, régiment de chevau-légers, gendarmerie d'élite)
Officiers et soldats de la guerre de Secession. Tome 1: L'infanterie. Tome 2: La cavalerie, l'artillerie.
Site internet : www.histoireetcollections.fr

-o-o-o-o-o-o-o-o-

Aprés les PROIES DE L'OFFICIER et LA CHASSE AUX LOUPS,
le 3° volume d'Armand CABASSON " LA MEMOIRE DES FLAMMES " vient de sortir dans la collection Grands Détectives 10/18.
" 1814. Le major MARGONT, infiltré au sein d'une société secrète, recherche les composants d'un complot royaliste".

Historique

Le 3° régiment des hussards vient de faire paraître son nouvel historique :
Les hussards d'ESTERHAZY
de 1764 à nos jours

Bel ouvrage de 200 pages, imprimé à L' E.I.A.T. de Chateau Chinon.

-oOo-

Décès de SCHALLER Armand
Nous avons appris le décès de SCHALLER Armand le 9 mai 2006 suite à une longue maladie.
Il a servi au 8° hussards de 1954 à 1958.
Il a été inhumé le 15 mai à SETE.
ci-joint une photo d'Armand SCHALLER en compagnie de Georges VERDIERE


A. Schaller et G.Verdiere

-oOo-

2 décembre 1805 - 2 décembre 2005

Anniversaire de la bataille d'Austerlitz

-oOo-

  
S/T Pierre LECLERC (1960)

Je viens vous présenter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année et surtout que l'amicale continue à bien se porter.
J'ai toujours plaisir à lire le bulletin qui est trés bien fait.
Au plaisir de se revoir au repas du 11 mars.

Nous avons reçu également les voeux du Colonel de la TOUSCHE, Robert RADET, André BERNARD, Daniel BLAISE, Roland DAUMAS. Marc DOUAY


ALAZET Robert :

C'est avec émotion que nous venons de recevoir un message de Belgique concernant le monument situé prés de Nivelles à la mémoire du Lieutenant A.L. Rouvier et du cavalier J. Mouly du 8° hussards, mortellement blessés lors d'une reconnaissance le 21 août 1914.
Un groupe de reconstitution historique belge ayant repris les traditions du 6° hussards français dirigé par monsieur Marc Henry, vient de fleurir le monument à l'occasion du 11 novembre. Ce geste sera renouvelé tous les ans à la même date. Ce monument est parfaitement entretenu certainement par la municipalité de Nivelles.
Que nos amis belges en soient vivement remerciés.



 

Hussards et Littérature

  Historique du 1 er Hussards Parachutistes
Cet ouvrage vient de sortir sous emboîtage luxueux, comportant trois volumes : Bercheny - Hussards 1720- 1946
Hussards Parachutistes 1946-2004
Insignes - Ecussons
Edité aux presses du Point d'Impression de l'Armée de Terre de l'Ecole de Saint-Maixent.

Les Proies de l'officier - La Chasse aux loups

Ces deux romans historiques d'Armand Cabasson sont publiés aux éditions " Grands Détectives "10 / 18. Ces deux ouvrages sont des romans policiers. Le premier se passe pendant la campagne de Russie, le deuxième à Aspern-Essling en 1809 où l'on retrouve le 8 ème hussards.

Le Hussard
Ecrit par Arturo Perez-Révérté, cet ouvrage présente les réactions de deux officiers du 4 ème hussards en Andalousie en 1808 pendant la campagne d'Espagne. Edition Roman Seuil

Les Loups de l'Empereur

G. de Becdelièvre raconte avec forces détails, les journées qui précédèrent la bataille de Wagram : Lasalle, Marulaz, de Laborde, de Coëtlosquet, et le 8 ème participent à ces événements. Attention ce roman historique a tendance à s'éloigner.. de la réalité.

-=-oOOo-=-

14 ème Salon national des Peintres de l'Armée
2 Juin au 3 juillet 2005

Le Salon a été inauguré par le général B. Masson en l'Hôtel des Invalides, le 3 juin 2005. Parmi les toiles, gouaches et bronzes le 8 ème hussards est brillamment représenté. Jacques Marmande, qui expose pour la première fois, a réalisé une toile sur la vocation de l'armée et deux gouaches qui ont remporté un prix :
Cavalier du 2 ème chasseurs en 1870 et notre colonel J.B.de Laborde en grande tenue 1808 J. Marmande a réalisé plusieurs gouaches pour notre amicale représentant des scènes de la vie du 8 ème hussards sous l'Empire, Second Empire, Verdun 1900 et Strasbourg 1919-1929.
N'oublions pas notre camarade Jean Clermont, peintre titulaire, qui a mis à cheval un beau Hussard 1939.
R. Alazet



Nous venons d'apprendre le décès du Général François LAFFARGUE.
Ses obsèques ont eu lieu le mardi 3 mai à MASLACQ (64300) ...
   

  Ce mardi 3 mai, la petite église de Maslacq était bien trop petite pour accueillir la famille et les amis du Général LAFFARGUE. Son Képi à feuilles de chêne comme ses décorations les plus importantes étaient portés par deux officiers généraux dont l'un d'eux, lors de l'éloge funèbre, ne manqua pas de signaler la spécificité qui lie les Officiers de notre Régiment.
          Parmi l'assistance, j'ai retrouvé le Cne TETE , le Ltn de MONTFORT, le Cne LEFEBURE (neveu du Chef de Corps du même nom), Cne Cdt le 4ème escadron sous les ordres du Col LAFFARGUE, le Ltn Olivier de GERMAY - prêtre à Castenet - Tolosan - qui a concélébré la messe et surtout le trompette major BOUCHET qui avait gardé des contacts fréquents et privilégiés avec son ancien chef de Corps.        Avec eux furent évoquées certaines figures du Régiment . A ce sujet, existe-t-il beaucoup de régiment où, près de 30 années plus tard, un officier cite le prénom d'un sous-officier avec respect et émotion? Ce fut le cas de de MONTFORT au sujet de Le GOFF ou de ROUX !!!
Tous ont eu une pensée pour le Major RICHINI.

           A la demande de Mme LAFFARGUE, nous nous sommes retrouvés dans les jardins de la maison familiale. Sur le pilier gauche de l'entrée, une plaque : "Avenue du 8ème Régiment de Hussards".
           Ce ne fut pas le dernier moment d'émotion car, lorsque BOUCHET me présenta François - Guillaume, j'ai été bouleversé car je retrouvai le Ltn LAFFARGUE que je vis arriver au Régiment. Ce fils est non seulement le portrait de son Père mais il  a hérité aussi de son attitude, de sa façon de se tenir,de bouger .. .

Daniel Blaise

PS : Il y avait sans doute d'autres anciens qui n'ont pas été identifiés.

 

Colonel SAINT-MARTIN Gérard :

Nous informe que son livre, l'Arme Blindée Française, Tome 1, Mai-juin 1940 dans la tourmente,ainsi que le tome 2, 1940-1945 ! Dans le fracas des batailles, sont disponibles aux éditions Perri Economica, collection Campagnes et Stratégies.

Vous pouvez commander directement aux editions ECONOMICA
49, rue Héricart 75015 PARIS
Tél. : 0145 78 12 92 Fax : 01 45 75 05 67
Prix des ouvrages :
Tome 1 : Mai-juin 1940 ! les blindés dans la tourmente : 33 Euros
Tome 2 : 1940-1945 ! Dans le fracas des batailles         : 31 Euros
plus frais de transport 5 Euros.
(Les ouvrages sont vendus séparement).

Mr Blaise de SAMBUCY :

Chers amis,
L'année 2003 pour la race canine est la lettre  "U" donc tous les chiens et chiennes doivent avoir un nom commançant par "U".
N'étant pas trés fort en orthographe je me suis permis d'appeler un jeune chien (labrador) "Ussars" et j'ai en plus une petite chienne que j'ai nommé bien sûr "Uite".
Beaucoup d'amis m'ont pris pour un retardé !... ce n'est pas de ma faute si j'ai eu l'honneur de servir sous les ordres du Capitaine LIGER-BELAIR.
Par Marulaz vive le Huit.

Contacter :   Le président    Le secrétaire    Rubrique "historique"   Le webmaster
Tous droits réservés pour tous pays - Copyright amicale 8ème Hussards © 2004