Insigne du 8° Régiment de Hussards
Amicale des anciens du 8ème Hussards
Par Saint Georges : Vive la cavalerie !  -  Par Lassale : Vive les Hussards !  -  Par Marulaz : Vive le 8° !

 

 

 



Les traditions --> Historique 1/3 --> CAMP de BOULOGNE
Mise à jour du : 03.02.2008
CAMP de BOULOGNE

Camp de BOULOGNE, 15 août 1804

Le 15 août, jour anniversaire de sa fête et de sa naissance, l'Empereur procède à la distribution des croix de la Légion d'Honneur aux plus braves et aux plus humbles de ses combattants. Cinquante mille hommes sont rassemblés sur le plateau, commandés par le colonel général de la Garde. Au centre sur une estrade surélevée qui surplombe l'ensemble des troupes, se tient l'Empereur. Assis dans le fauteuil du roi Dagobert, entouré par les adjudants-commandants portant le casque de Du Guesclin et le bouclier de Bayard contenant les croix qu'il distribue. Le colonel Marulaz est élevé au grade de commandant de l'ordre, avec Lassalle, chef de brigade du 10° hussards. Le capitaine Turot est nommé chevalier. Le 8° hussards passe devant l'Empereur enthousiaste qui s'écrie : "Superbe, Marulaz, mais de grâce, redéfile encore". Au cours de cette belle journée, une division de soixante voiles se présente venant du Havre. Le vent ayant brusquement forci dans la soirée, plusieurs péniches sont rejetées sur la côte. Pendant son séjour au camp de Boulogne, le colonel Marulaz offrit à ses officiers, une pelisse neuve. Pour le remercier, ces derniers firent réaliser leur portrait qu'ils offrirent à leur chef de corps. Ces portraits, assez naïfs, exécutés au pastel par un artiste du nom flamand de Boose, peintre sourd et muet, seraient au nombre de vingt deux (identifiés). Actuellement, douze portraits sont exposés au Musée de l'Armée.

Colonel MARULAZ

Retour Historique 1

 

Contacter :   Le président    Le secrétaire    Rubrique "historique"   Le webmaster
Tous droits réservés pour tous pays - Copyright amicale 8ème Hussards © 2004